Les Rêves d’abondance

aigle
Un enseignement de Guy Corneau
sur la Loi de l’Attraction

La loi de l’Attraction n’est pas aussi « simple » à mettre en place qu’elle n’y parait  dans le film de Rhonda Byrne (le secret).
Ce film est une approche qui nous met sur le chemin de la « compréhension » de cette Loi Universelle, dans un premier temps. Mais pour la plupart des personnes, cela ne fonctionne pas. Beaucoup d’auteurs sont allés plus loin en parlant des ressentis. En effet, il ne suffit pas de vouloir mais aussi de ressentir. Mais là encore, ça ne fonctionne pas toujours. Pourquoi ?
Il faut comprendre que, lorsque dans notre vie courante, un domaine parait « tourner en rond » en posant une problématique qui semble récurante, ou répétitive, qu’elle soit d’ordre matérielle ou affective, cela signifie clairement que quelque chose n’est pas réglé en Soi.
La Loi de l’Attraction ne peut pas fonctionner dans ces cas-là car les demandes sont faites à partir de ressentis puisant leurs sources dans les « problèmes » non réglés en Soi.
C’est ce que la plupart des gens ne comprennent pas.
Qu’est ce l’abondance ? Dans quel but la demande-t-on ? Quand on la demande, ne se pose-t-on pas en « victime » ?
Guy Corneau développe très bien cet enseignement à travers une vidéo de courte durée mais très riche en elle-même qui vous amènera vers une plus grande compréhension de cette Loi et des causes de l’échec de la « mise en pratique » souvent enseignée.
Nadine Jane S.

 

Biographie de Guy Corneau

Psychanalyste de formation, Guy Corneau n’a pas un parcours traditionnel.
Son intérêt s’est d’abord porté vers le théâtre. Directeur de la troupe Organisation Ô, un collectif de création, il a écrit, joué et mis en scène plusieurs pièces.
Après l’obtention d’une maîtrise en sciences de l’éducation à l’Université de Montréal, en 1976, il est allé se former à l’Institut de psychologie analytique C. G. Jung de Zürich, où il a reçu son diplôme de psychanalyste jungien, en 1981.

Après une douzaine d’années passées en cabinet, il a quitté la pratique privée afin de communiquer plus largement. Ce parti pris de vulgarisation s’est alors traduit par de nombreuses conférences publiques, de l’enseignement et de multiples tournées, notamment en Europe francophone, aux États-Unis, au Japon et au Brésil.

Guy Corneau a aussi écrit cinq livres qui sont devenus des best-sellers. Le premier s’intitule Père manquant, fils manqué (Éditions de l’homme, 1989). Ce livre a été traduit dans plusieurs langues, incluant le japonais et l’indonésien. Paru au Québec sous le titre L’amour en guerre (Éditions de l’Homme, 1996), et en Europe sous le titre N’y a-t-il pas d’amour heureux ? (Éditions Robert Laffont, 1997, et Éditions J’ai lu, 1999) son second livre nous parle des rapports hommes-femmes, mères-fils, pères-filles et a également connu un grand succès. Publié en l’an 2000 (Éditions de l’Homme, Éditions Robert Laffont, Éditions J’ai lu), son troisième livre, La guérison du coeur, présente une réflexion globale sur le sens de la souffrance physique ou psychologique. Victime des autres, bourreau de soi-même, son quatrième ouvrage, a paru aux Éditions Robert Laffont en avril 2003 et aux Éditions de l’Homme en septembre 2003. Il explique comment l’emprise des conditionnements inconscients sabote nos possibilités réelles de développement. Un cinquième titre: Le Meilleur de soi a été publié en janvier 2007 au Québec, aux Éditions de l’Homme, et en mars 2007 aux Éditions Robert Laffont à Paris. On y apprend que l’expression au quotidien, des goûts et des aptitudes constitue le chemin de la joie. Enfin, sa toute dernière oeuvre, un sixième titre: Revivre !, paraît aux Éditions de l’Homme, est lancé au Québec en octobre 2010 et en Europe en janvier 2011. C’est à partir de sa propre expérience d’un cancer de grade IV qu’il nous invite à réfléchir aux aspects psychologiques et spirituels de la maladie.
Outre l’écriture, son besoin de communiquer l’a tout naturellement amené à se tourner vers la télévision.
Il a également été chroniqueur de psychologie
Par ailleurs, en 1993, Guy Corneau fondait le Réseau Hommes Québec et initiait le Réseau Femmes Québec, des regroupements d’entraide et de soutien pour hommes et pour femmes.
Pendant quelques années, il a guidé des groupes d’hommes dans le désert du Sahara pour les amener à se retrouver au niveau de l’essentiel.

Source toslog.com

Cet article a été publié dans Loi de l'attraction. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les Rêves d’abondance

  1. J’aime beaucoup Guy Corneau, et cette vidéo (que j’ai postée partout) est une perle… la véritable approche de cette fameuse « Loi de l’Attraction » si mal comprise

    • Bonjour Elisabeth. Je suis complètement d’accord avec vous : il explique relativement clairement cette loi de l’attraction qui a été, je trouve, un peu trop répandue à tort et à travers, sans plus d’explications que « je veux ça » (et je l’obtiens par conséquent), et qui finalement a déçu pas mal de personnes parce que cela ne fonctionne pas, sans oublier « le marché commercial bien juteux » que cela a ouvert, les gens étant en demande « de changement » et de bonheur (qui ne l’est pas ?). Très belle vidéo. Bonne et lumineuse journée, Elisabeth 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s