L’Essentiel est ce que nous créons en Nous

terre4(Français / English)

« Le moindre événement que nous vivons dans notre existence s’enregistre en nous: les rencontres, les expériences, tout est là, enregistré, et cela nous donne des possibilités inouïes car il ne dépend que de nous de les revivre aussi souvent que nous le souhaitons.

Même la créature la plus déshéritée a eu dans sa vie quelques instants de joie, et elle peut s’en souvenir pour neutraliser les pensées et les sentiments qui l’accablent. Pourquoi devrait-elle seulement ressasser ses déceptions, ses chagrins?

Vous avez certainement vécu ces états de conscience merveilleux où, pendant quelques secondes au moins, vous avez compris que l’existence peut être lumière, paix, beauté, amour, plénitude… Même si, maintenant, vous êtes plongé dans le désespoir, ces moments ne se sont pas effacés; vous pouvez les retrouver et vous sentir traversé par leurs vibrations bénéfiques. Revenez-y souvent… Rappelez-vous le lieu, les circonstances, cherchez à retrouver les mêmes pensées, les mêmes sentiments, les mêmes sensations. Peu à peu, vous aurez l’impression de vivre à nouveau ces états avec la même intensité que s’ils vous étaient donnés, là, maintenant, par une cause réelle.

La réalité objective, ce n’est pas cela l’essentiel: l’essentiel, c’est ce que vous parvenez à créer en vous.« 

• Omraam Mikhaël Aïvanhov •

« The slightest thing that happens to us in our life is recorded within us: encounters, experiences, everything is kept on record, providing us with extraordinary possibilities, for then all we have to do is relive them as often as we wish.

Even the most destitute creature has had a few moments of joy in their life, and they can recall them to counteract the thoughts and feelings that overwhelm them. Why should they just keep brooding on their disappointments and sorrows?

You must have experienced those wonderful states of consciousness where, at least for a few seconds, you understood that life can be light, peace, beauty, love, fulfilment… Even if at present you are lost in despair, those moments are not erased; you can recall them and feel the benefit of their vibrations coursing through you. Go back to them often… Remember the place, the circumstances, and try to retrieve the same thoughts, the same feelings, the same sensations. Gradually you will have the impression you are living these states once more, with the same intensity as if you were experiencing them here and now.

Objective reality is not what is most important: what is important is what you manage to create within yourself. »

• Omraam Mikhaël Aïvanhov •

En passant | Cet article a été publié dans Les enseignements de Omraam Mikhaël Aïvanhov. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s