La vanité spirituelle

sun on hand gestureIl n’y a rien à montrer …

(french/english)

« Le disciple d’un enseignement spirituel doit éviter les pièges de la vanité, ainsi que ceux d’une humilité affectée qui est, en réalité, une autre forme de vanité.
Le véritable spiritualiste se manifeste toujours avec naturel, simplicité. Il n’a pas à attirer l’attention par un comportement spécial et des airs mystérieux ou inspirés. Vous direz : « Mais alors, nous ne devons pas montrer dans quel sens nous travaillons ? » Non, justement non, car il n’y a rien à montrer. Chez celui qui cherche à acquérir les véritables richesses spirituelles, ces richesses finiront par se deviner. Puisqu’il a entrepris un travail sur lui-même, peu à peu les traits de son visage, son maintien, ses gestes s’exprimeront en sa faveur. Il trouvera toujours des occasions de manifester ses qualités, et les autres les remarqueront sans qu’il ait à faire quoi que ce soit pour les souligner. Qu’il laisse parler son travail intérieur : même à son insu, c’est ce travail qui rendra témoignage de lui. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

« The disciple of a spiritual education must avoid the pitfalls of vanity, as well as an affected humility that is in fact another form of vanity.
The true spiritualist always manifests with natural simplicity. He did not draw attention to a special and mysterious behavior or inspired air. You say, « But then, we must not show which way we work? « No, not exactly, because there is nothing to show. In one who seeks to acquire true spiritual wealth, that wealth will eventually guess. Since it began work on himself, gradually the features of his face, his posture, his gestures will speak in his favor. He will always find opportunities to show his qualities, and the others will notice without having to do anything for emphasis. He lets his inner work: even without his knowledge, it is this work that will testify about him. « 

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

Cet article a été publié dans Les enseignements de Omraam Mikhaël Aïvanhov. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La vanité spirituelle

  1. sarah dit :

    ;-)) j avoue la faiblesse de temoigner…mais dans ce cas nous serions dans l erreur de lire des contenus qui sont là pour confirmer …le doute de la realisation et cela sans gratuité…aux prix des brochures de Maitres…
    ainsi nous sommes libres dans notre Service…et nos bouteilles à la mer…
    quand ceci repose sans mettre son nom ou celui d un autre…pour s affirmer…dans un titre..ou autre…

  2. nadinejanes dit :

    Comme tu l’as souhaité, Sarah, j’ai enlevé tes commentaires 🙂 Comme tout ce que je mets sur mon blog, cette pensée de Omraam Mikhaël Aïvanhov, résonne en moi, et ainsi je la partage. Tu as le droit de témoigner à l’envers, heureusement que nous gardons notre libre arbitre envers les textes des Maitres! Justement, comme le dit si bien Serge Baccino, dans une de ses vidéos, ces phrases ou enseignements (de qui que ce soit) sont là pour faire réagir, se poser des questions, et non pas créer des conflits ou essayer de convaincre l’autre qu’il a tort ou raison 🙂 Car personne n’a jamais raison ni tort, chacun a ses propres ressentis, par rapport à ses propres paramètres ou schémas intérieurs qui sont par milliers différents de son voisin. Tout est donc toujours parfait 🙂 Bonne et lumineuse journée Sarah ❤

  3. sarah dit :

    heureusement que certains Maitres, et les Anges se sont rebellés pour ne pas se faire manipuler….dans la sphère dite érudite… sinon nous n’en aurions nous mm pas conscience… lol…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s