Croire en Dieu modifierait une partie du cerveau

unnamedD’après des neurologues de l’université de Toronto, les croyances religieuses des individus auraient un impact dans l’activité du cerveau humain.

Les chercheurs ont fait un test

Des tests ont été réalisés par des scientifiques sur différentes personnes divisées en 2 catégories : d’un côté les athées, de l’autre les croyants. Durant ce test, ces personnes ont été placées dans des scanners ayant pour but de mesurer l’activité de leur cerveau. L’épreuve était constituée d’une série de questions dont il fallait anticiper la réponse. A la fin du test, les candidats prenaient connaissance du résultat obtenu.

Bilan émis par les scientifiques

Les chercheurs ont remarqué que chez les athées, une zone du cerveau appelée cortex cingulaire s’active fortement en cas d’erreur : il signale que le résultat n’est pas conforme à la prédiction. Chez les croyants, il s’active nettement moins. Lorsqu’un événement non conforme à leurs attentes se produit, cela déclenche une réaction moins intense que chez les autres.

En quoi la religion réduit-elle les réactions à l’imprévu ?

Dans la plupart des systèmes de croyance, un événement non conforme aux attentes peut toujours être reconsidéré, et interprété de façon à cadrer avec le canevas théorique de la foi. Par exemple, si un ami a trouvé la mort sur la route ou si on vient de découvrir une maladie incurable chez un autre, et si l’on ne trouve pas d’explication, cela ne veut pas dire qu’il n’y en a pas mais que Dieu seul en a la réponse.
Cette vision du monde apporte évidemment des bénéfices inestimables : un cortex cingulaire antérieur qui fonctionne au ralenti entraîne moins de tension psychique ; on se préoccupe moins des incertitudes qui entourent l’avenir, on cherche moins à explorer les possibles et à guetter les signes qui confirment ou infirment ses prévisions.
La religion est d’ailleurs considérée par nombre de chercheurs comme un anxiolytique, qui se serait répandu dans les différentes cultures en raison de cette vertu apaisante, aidant à affronter les craintes liées à la mort, au caractère imprévisible et incontrôlable de l’existence.

Source : www.katibin.fr

Merci à Martine http://www.mbg2a.com (créations Bracelets chemin de vie) pour ce partage.
N’hésitez pas à visitez son site, le bracelet chemin de vie est un formidable outil de travail personnel, grâce aux pierres spécifiques selon chacun, qui le composent, il vous suivra tout le long de votre vie. Nadine Jane S.

 

 

Cet article, publié dans Réflexions, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s