La Loi de Boomerang

gre1Demander pardon n’est pas réparer ses fautes !

« Il est bon que celui qui a mal agi reconnaisse sa faute et la regrette, mais cela ne suffit pas. Même si les remords et les larmes qui les accompagnent parfois sont une sorte de purification, pour être pardonné il faut réparer.
Vous avez fait du tort à quelqu’un et vous allez lui présenter des excuses. S’il les accepte, c’est très bien, mais il vous reste à réparer les dégâts : c’est alors seulement que vous serez quitte. Dire à celui que vous avez lésé : « Je suis navré, pardonnez-moi… » ne suffit pas, et la loi divine vous poursuivra jusqu’à ce que vous ayez réparé le mal que vous avez commis. Vous direz : « Mais puisque cette personne que j’ai lésée me pardonne ! » Non, la question n’est pas réglée si facilement, car la personne est une chose et la loi en est une autre. La personne vous a pardonné, c’est entendu, mais la loi, la loi divine, elle, ne vous pardonne pas, elle vous poursuit jusqu’à ce que vous ayez réparé. Évidemment, celui qui pardonne fait preuve de noblesse, de générosité. Mais le pardon ne règle pas la question : le pardon libère les victimes, ceux qui ont été maltraités, lésés, mais il ne libère pas les coupables. Pour se libérer, le coupable doit réparer. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

10731056_648240671962922_9069700697327829418_nLa loi de boomerang, d’après Edgar Cayce

Le karma est le principe actif de la loi de l’Evolution et Cayce s’est très souvent expliqué là-dessus. D’après ses lectures, ce que l’on a fait de mal ou de bien, nous revient nécessairement dans une vie suivante. C’est cette Loi de Boomerang énoncée dans l’Ancien Testament « oeil pour oeil, dent pour dent », non pas pour inciter les gens à une vengeance, mais à les faire réfléchir sur les suites de leurs actes. C’est une Loi de Cause à effet, d’après Cayce, absolue, comme les lois de la physique.
« Chaque Âme paie pour ses propres erreurs, pas celles de quelqu’un d’autre »(lecture 1056-2).
La réincarnation, selon Cayce, met l’accent sur notre entière responsabilité. Chaque mauvaise pensée engendre un acte mauvais, qui engendre des conséquences en nous-mêmes, que nous projetons sur l’extérieur. Nous ne sommes jamais victimes de personne, mais de nous mêmes et de nos actes passés. Le gentil qui « n’a que des malheurs » a peut-être été un monstre il y a 10000 ans… Et il affronte aujourd’hui les conséquences de son passé karmique. Cette philosophie est souvent rejetée, car elle ne plait pas à tout le monde !
La loi de Grâce, c’est l’amour inconditionnel de Dieu pour chaque Âme. La confiance et l’Amour peuvent nous affranchir de cette impitoyable loi du karma. Cayce la résume ainsi : « Ce que tu sèmes, tu le récoltes, à moins que tu n’aies passé de la loi charnelle, c’est à dire du karma, à la loi de Grâce » (lecture 5075-1)
D’après Cayce, la première dette karmique est envers soi-même : se débarrasser de tous les sentiments d’égoïsme, de jalousie, d’agressivité, de toutes les inhibitions qui parasitent et affaiblissent le Moi. C’est ce qui engendre la mémoire négative, de vie en vie.
Les actes négatifs dans les autres vies ont détruit une partie de notre Moi, qui s’est désuni de Dieu. Les relations humaines dans notre vie actuelle ont pour but de guérir notre Moi, de l’aider à se remettre en harmonie avec les lois divines.
« Jésus seul est le modèle structurel de chaque âme. Il est ton karma, si tu veux bien mettre ta confiance en lui » dit Cayce (lecture 2067-2)
« On peut affronter son karma soit en soi-même, soit en Lui » (lecture 2990-2)

 Nadine Jane S.

Cet article, publié dans Esotérisme, Les enseignements de Omraam Mikhaël Aïvanhov, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s