L’arbre sacré des mayas : Le Ceiba

La magie des Arbres Sacrés

arbresacrémayaDepuis les temps Préclassiques, les Mayas ont conçu le Cosmos comme une structure divisée en 3 niveaux superposés: le Monde Supérieur- composé de 13 paradis; le Niveau Intermédiaire, représenté par Witz, la Montagne Sacrée ou le niveau dans lequel nous vivons qui est source de la subsistance de la vie et où le mais sacré était cultivé comme alimentation; et le Niveau Inférieur, faisant généralement référence au monde de l’eau, avec 9 niveaux de l’Au-delà. C’est l’endroit où vont les morts lorsque la vie les a emportés…

L’arbre Ceiba était sacré pour les Mayas. La hauteur de cet arbre aidait les Mayas à croire que ses branches supportaient les paradis alors que ces profondes racines étaient un moyen de communication entre le monde où nous vivons et l’Au-Delà. Des éléments religieux peuvent être observés dans les sépultures. Les Mayas montraient toujours un profond respect pour les morts et leur apportaient des offrandes, qui étaient considéré comme étant utile pour les morts dans la vie après la mort. Le corps était placé dans une position étendue avec la tête vers le Nord. Selon le statut social, le corps était enterré avec des offrandes en céramiques polychromés et des objets sacrés en jade, en obsidienne et en coquillage.

arbresacrémaya2Dans les sites Mayas, les temples ressemblent à des montagnes sacrées et les tombes des rois étaient placées à l’intérieur puisque dans leur vie après la mort, ils devaient servir de médiateurs entre les Dieux et leur peuple. Les cavernes étaient considérées comme un moyen de communication avec l’Au-Delà, les corps des défunts étaient placés dans ces cavités de pierre calcaire où ils commençaient leur voyage final. Les rois étaient déposés avec leurs offrandes qui devaient être utiles dans les 9 niveaux de l’Au-Delà , pour leur voyage final.

Le temps et l’espace étaient d’une importance vitale pour les Mayas. Le cycle du maïs, des saisons et celui de la vie humaine ont tous formé leur vision du monde, partagés par des rois et même des hommes du peuple. Leur Vision du Monde ou Cosmologie était reliée aux mythes de la création et à leur système de croyance religieuse, reliés aux corps célestes et animaux ayant de grands pouvoirs (comme le dualisme Soleil – Jaguar) et à leur transformation en des déités surnaturelles. Les croyances religieuses et les vénérations des déités principales, datant de la Période Préclassique, sont une évidence et étaient consolidées par leurs manifestations artistiques comme la sculpture et la peinture.

Les Serpents à Deux Têtes, les Jaguars Dieux, les Bouffons Rois, les Oiseaux Célestes et les Cavernes, représentant le concept symbiose Terre–Au-delà, sont aussi trouvé dans des expressions artistiques présentes dans d’autres civilisations Mésoaméricaines depuis de lointaines époques. Les Mayas avaient un couleur spécifique pour chacun des 4 points cardinaux : rouge pour l’est, blanc pour le nord, noir pour l’ouest et jaune pour le sud.

Source site: http://www.parctikal.com/theirreligion.htm
Transmis par Nadine Jane S.

Tikal le grand site Maya du Guatemala Schoffel en Voyage

Cet article, publié dans Incroyable Nature, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s