Les lois Morales ne se transgressent pas

donne3le Pouvoir ne s’acquiert que par l’obéissance aux lois morales

Les humains croient posséder un grand pouvoir sur eux-mêmes : ils feront n’importe quelle bêtise, mais cela n’aura aucune conséquence, il leur suffira, pensent-ils, d’un effort de la volonté pour avoir la conscience tranquille. Les pauvres, ils auront vite fait de mesurer l’étendue de leur pouvoir ! S’ils ont mal agi, quoi qu’ils fassent, quelque chose en eux va de plus en plus s’obscurcir, s’effriter. Celui qui veut avancer dans la vie avec assurance et en sécurité, doit soumettre ses pensées, ses sentiments et ses actes aux lois de la droiture, de l’intégrité, du désintéressement. Dès qu’une de ces lois est transgressée, il perd ses pouvoirs. Il ne les retrouve que s’il répare ses erreurs et reprend la bonne direction. On reconnaît un véritable spiritualiste à ce que non seulement il prend rapidement conscience de ses erreurs, mais il s’empresse aussi de les corriger.
Voilà où est son pouvoir : dans le fait d’admettre qu’il s’est trompé et dans ses efforts pour redresser aussitôt la situation.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Cet article a été publié dans Les enseignements de Omraam Mikhaël Aïvanhov. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s