La voix du subconscient

papillon-bleu1« Ce que les psychologues appellent la conscience ressemble souvent à un forum sur lequel la nature inférieure de l’homme, c’est-à-dire toutes les tendances et tous les instincts hérités du règne animal qui habitent son subconscient, viennent faire entendre leur voix. C’est pourquoi le disciple qui s’engage sur le chemin de la lumière doit s’attendre à des surprises. Il veut méditer, s’imposer une discipline, mais voilà que sa nature inférieure se met à protester : « Ah non, pas ça ! Moi, j’ai besoin de distractions, de plaisirs. » Et assailli par toutes ces réclamations, le pauvre, souvent il capitule. Mais s’il arrive, malgré tout, à fermer l’oreille à cette voix pour n’écouter que la voix de sa nature supérieure, de plus en plus il se libère. Alors, les entités célestes, qui constatent ses efforts, lui apportent leur aide ; sa conscience s’ouvre de plus en plus aux courants lumineux et il commence à vivre dans la superconscience.
Bien sûr, même à ce moment-là il ne sera pas tout à fait à l’abri des voix du subconscient qui cherchent à le retenir. Mais s’il poursuit inlassablement ses efforts, il finira par dresser une barrière entre elles et lui, et un jour il sera véritablement hors d’atteinte, dans la paix et la lumière. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Cet article, publié dans Les enseignements de Omraam Mikhaël Aïvanhov, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s