Notre corps physique est fait de matière

Vieillir est inévitable pour le corps physique, mais pas pour le cœur

« Notre corps physique est fait de matière, et parce que la matière est soumise au temps, elle s’use, s’effrite, se désagrège. C’est ce que nous appelons vieillir, et les rides, les cheveux blancs, les rhumatismes, etc., sont les signes évidents de ce vieillissement. Ce n’est évidemment pas une constatation agréable. Mais nous ne sommes pas uniquement un corps physique, et si son usure est dans l’ordre naturel des choses, intérieurement rien ne nous oblige à vieillir avec lui. Il n’y a donc pas vraiment à s’inquiéter.
Les personnes qui sont tellement chagrinées par les marques de l’âge constatées chaque jour devant leur miroir sont en général déjà vieillies intérieurement. Au lieu de se préoccuper d’entretenir ce qui est en elles chaleureux et vivant – leur cœur – elles s’identifient à leur corps, elles s’identifient à la matière. Mais c’est le cœur, pas le corps, qui fait que nous sommes jeunes ou vieux et si notre cœur vieillit, c’est que nous le lui permettons. Pour ne pas vieillir, il faut continuer à aimer les êtres et les choses, garder intacts notre intérêt et notre curiosité pour la vie qui est là autour, toujours nouvelle, riche, abondante. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Cet article, publié dans Les enseignements de Omraam Mikhaël Aïvanhov, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s