Travailler pour sa prochaine incarnation

donne5« À un moment de leur vie, dans leur adolescence ou plus tard, combien d’hommes et de femmes ont tendance à se révolter contre leurs parents et leur milieu familial ! Et ils profitent de la première occasion pour couper les liens avec eux, persuadés qu’ils trouveront mieux ailleurs. On peut ne pas avoir beaucoup d’affinités avec son milieu familial et il n’est pas interdit de le quitter. Mais chacun sur la terre doit savoir que si la destinée l’a fait s’incarner dans telle famille et non dans telle autre, ce n’est pas sans raison. Il y a là quelque chose à apprendre, à comprendre, certaines expériences à faire pour évoluer.
Il existe dans l’univers une justice, une intelligence absolue qui détermine exactement d’après leurs mérites dans quelles conditions les humains doivent s’incarner, à quelle époque, dans quel pays, dans quelle famille… Et se plaindre ou se révolter est inutile, ça ne changera rien. Ils doivent accepter cette situation et travailler, afin de mériter de meilleures conditions d’existence pour leur prochaine incarnation. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Cet article a été publié dans Les enseignements de Omraam Mikhaël Aïvanhov. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s