Qu’est ce qu’un Animal Totem ?

L’animal Totem : le Guide


Nous avons tous notre médecine personnelle et des affinités particulières avec certains êtres dans les mondes animal, végétal et minéral. Chacun de nous a son animal-gardien, sa plante-gardienne, son minéral-gardien. Lorsque nous découvrons quels sont ces protecteurs, ces alliés, souvent appelés totems dans la culture amérindienne, nous pouvons les représenter sur nos vêtements ou les porter sur nous. Nous manifestons ainsi leur présence dans le monde physique. En conscientisant ainsi leur présence, ils travaillent avec nous. Il est dit que ces êtres du monde invisible peuvent nous jouer des tours, nous distraire par des événements dérangeants ou même nous réveiller en pleine nuit avec des rêves déplaisants ou effrayants simplement pour attirer notre attention. Tant que nous n’avons pas découvert leur identité, ils continuent de vouloir nous révéler leur existence. Il est donc préférable d’établir dès le départ qui, parmi les représentants des espèces minérales, végétales et animales, sont nos alliés et d’activer leur influence bénéfique dans nos vies par une représentation appropriée. Ce sera alors notre « médecine »***.
Les esprits des animaux sont plus basiques, plus près des instructions du Créateur, plus en harmonie avec la nature et la réalité du monde physique. Il est donc bénéfique à chacun de connaître ses animaux totems, car cela peut enrichir notre compréhension du monde. Les animaux font exactement ce que le Créateur attend d’eux. Chacun est porteur d’un enseignement bien précis. L’aigle, par exemple, est le messager du Grand Esprit, vecteur de la connexion avec le Divin. Il représente la possibilité d’équilibrer nos vies entre le monde spirituel et le monde matériel. C’est le visionnaire, le représentant du Divin, celui qui vit dans les plus hautes montagnes et qui peut regarder le soleil sans cligner des yeux. Il nous donne le courage, la rapidité et la vitesse, l’agilité de l’esprit guerrier qui saisit en un instant ce qui est bon pour le bien du peuple. Chaque animal est responsable d’un enseignement et tous ont leur place dans le grand cercle de la vie. Chacun a été placé ici avec l’idée d’une tâche bien précise à accomplir. La fourmi est d’une patience et d’une persévérance incroyables. Toutes ses actions s’orientent vers le bien de sa communauté. Elle est d’une abnégation totale. C’est également une communicatrice sociale hors pair. Si nous sommes en mesure de communiquer très clairement avec l’esprit des animaux, nous détenons le pouvoir de changer la nature du monde qui nous entoure. En ayant tout ceci à l’esprit, nous comprenons mieux pourquoi il est très avantageux pour nous de connaître notre animal gardien. Tant que notre animal protecteur nous est inconnu, il a tout le loisir de se jouer de nous. À partir du moment où nous découvrons son identité, nous pouvons entrer dans le jeu et nous amuser avec lui. Nous sommes alors en mesure de lui présenter des demandes et d’en voir les résultats. En sachant à qui nous avons affaire, nous acquérons la capacité de jouir de ses qualités plutôt que de souffrir des tours qu’il nous joue pour attirer notre attention sur son existence. L’animal totem, chez les Amérindiens, est l’être du monde animal qui nous ressemble le plus, psychologiquement. Cette perception de nos liens profonds avec la nature et leur représentation artistique constituent le symbolisme amérindien qui frappe tant l’imaginaire des peuples lorsqu’ils pensent aux Premières Nations.

*** Le mot « médecine », dans le vocabulaire amérindien, est utilisé pour désigner quelque chose, quelqu’un ou des circonstances qui servent de conduit de communication entre le monde visible et le monde invisible. « Médecine » signifie à la fois image, mystère et magie. Ainsi, une pierre peut être médecine si elle canalise certaines énergies ou si elle représente une forme-pensée spirituelle. Le chant et la danse sont « médecines » lorsqu’ils sont utilisés pour guérir ou dans les cérémonies. La plume d’aigle est une grande médecine car elle symbolise la prière qui s’élève très haut vers le Créateur, et aussi la vérité, l’autorité, la fierté, la rapidité, la clarté de la vision et le message du Divin.

Connaitre son Animal Totem

Dans la tradition Amérindienne, chaque humain est relié à 7 animaux qui l’accompagnent sur son chemin de vie et qui lui donnent les capacités et des talents. Chaque animal enseigne la sagesse de l’une des 7 directions : Est, Ouest, Nord, Sud, bas, haut et intérieur.  Ils nous rendent visite en rêve depuis longtemps.
La méthode de l’oracle pour découvrir ses animaux totems : inscrivez le nom de tous les animaux totems sur des bouts de papiers, retournez les face cachées et tirez en 7, de la main gauche. Si vous vous sentez attiré par d’autres animaux totems que ceux figurant sur la liste classique amérindienne, il suffit de les rajouter.
Comme tous les êtres vivants sont reliés entre eux, vous pouvez aussi invoquer les animaux directement, ce qui présuppose une attitude de respect et une disposition à accepter de l’aide. Le fait de se concentrer sur un animal et d’exprimer le souhait de se mettre en relation avec sa force permettra d’établir le contact.

Liste des animaux totems classique des indiens du continent Nord-Américain, selon l’auteur Heike Owusu :

Belette, Porc Epic, Aigle, Faucon, loutre, Oppossum, Papillon, Libellule, Elan, Bison, Fourmi, Arraignée, Cheval, Antilope, Blaireau, Lièvre, Grenouille, Lézard, Ours, Loup, Colibri, Cygne, Souris, Ecureuil, Chauve-souris, Tortue, Biche, Chien, Lynx, Renard, Castor, Tatou, Coyotte, Putois, Wappiti, Puma, Dindon, Chouette, Corbeau, Poule des Prairies, Corneille, Serpent,  Baleine, Dauphin.

Une autre manière de le vivre est de faire le voyage chamanique, appelée la « quête de vision » qui se fait accompagné, dans un premier temps.
Dans un prochain article, je vous expliquerai la méthode de la « quête de vision moderne », pour découvrir son animal fort, d’après le livre de  David Carson, que l’on peut faire aussi de chez soi.

Nadine Jane S.
Sources : le blog d’Aigle Bleu; Heike Owusu « les symboles des Indiens »;
David Carson « communiquer avec les Animaux Totems »

       

Cet article, publié dans Animaux Totem, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s