la Peur est vaincue par la lumière

L’existence est une longue route qui réserve des surprises et comporte des dangers, mais ce n’est pas une raison pour vivre continuellement dans la crainte. Car il existe une loi d’après laquelle plus on a peur de quelque chose, plus on l’attire. Donc, si vous ne voulez pas attirer des malheurs sur vous, ne les imaginez pas, ne les craignez pas !
Vous devez bien sûr réfléchir, prendre des précautions et surtout vous renforcer, mais ne laissez pas la crainte s’installer en vous. Combien de gens sont à la merci de leurs peurs sans se rendre compte qu’elles leur sont inspirées par un manque de connaissance, un manque de lumière. La preuve : quand vous vous trouvez dans un endroit obscur, vous ne vous sentez pas tranquille jusqu’au moment où vous pouvez allumer une lumière. Tirons maintenant de cet exemple des conclusions pour le plan psychique : l’obscurité, c’est-à-dire l’ignorance, vous fait courir tous les dangers, et c’est pourquoi vous avez peur. Mais projetez la lumière, c’est-à-dire armez-vous des vérités nécessaires pour affronter les situations, votre peur disparaîtra.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 


Formation/coaching en ligne

Ne plus se comparer aux autres et devenir Soi-même

Vaincre ses peurs et développer une puissante confiance en soi

Assurée par Didier Pénissard, formateur, conférencier international et Coach en développement personnel

->Formation 


Formation/coaching en ligne

Atteindre ses objectifs !

Le secret des gens qui réalisent leurs rêves

Basé sur le livre »les lois du succès » de Napoléon Hill

Assurée par Didier Pénissard, formateur, conférencier international et Coach en développement personnel

->Formation 

Cet article, publié dans Les enseignements de Omraam Mikhaël Aïvanhov, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour la Peur est vaincue par la lumière

  1. Abu Hîra dit :

    Est-ce Toi? Est-ce moi?

    Cela ferait deux dieux, loin de vous la pensée d’affirmer « deux ».

    Un Être, le Tien s’exprime au fond de mon « non-être » toujours.

    Prétendre ajouter mon « tout » au Tout serait une double illusion.

    Où donc est Ton Essence par rapport à moi pour que je puisse la voir puisque mon essence a visiblement dépassé le « où ».

    Et où est Ton Visage? Ma vue doit-elle le chercher dans l’intime de mon cœur ou dans la pupille de mon œil.

    Entre moi et Toi, il y a un « je suis » qui me tourmente.

    Ah! Ôte par Ton « Je suis » mon « je suis » hors d’entre nous deux.

    (Mansûr Al Hallâj)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s