Le Moi Supérieur

voiesNotre réalité n’est qu’une Illusion

Tant qu’il se contente de l’image qu’il a de lui pour le moment, l’être humain est retenu dans les degrés inférieurs de sa conscience, car cette image tellement médiocre, prosaïque, l’influence et le limite. Il faut qu’il travaille à former de lui une image plus belle, plus noble, plus lumineuse. En agissant sur lui cette image produira d’autres vibrations, plus subtiles, et elle suscitera en lui des élans plus nobles, plus généreux : il éprouvera le besoin de ressembler à cette image, et c’est ainsi qu’il avancera, qu’il s’élèvera. Sans cette image, seule capable de le tirer vers le haut, l’être humain est condamné à stagner et il ne connaîtra jamais sa propre réalité. Vous direz : « Mais quelle réalité ? C’est ce que je suis, là, maintenant, qui est la réalité ! » Non, cette réalité n’est pas vraiment réelle. Votre vraie réalité, c’est votre Moi supérieur. Le reste, ce que vous considérez comme une réalité, est une illusion, un mensonge. C’est pourquoi vous devez chercher à vous élever jusqu’à votre Moi supérieur, votre Moi divin, qui est le seul réel, et vous efforcer de vous identifier à lui.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

Cet article, publié dans Les enseignements de Omraam Mikhaël Aïvanhov, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le Moi Supérieur

  1. Ghiani dit :

    Bonjour
    Il y a bien de manière évidente deux pôles attractifs, le bien et le mal dit de manière très simple sans entrer dans le technique..
    Comment inversé la tendance du mal global pour le bien de manière définitive ?

    Brunello.

    • nadinejanes dit :

      L’homme se créé le mal lui-même, le guerrier chamane l’appelle le parasite de l’esprit. Nous nous créons notre propre enfer. Inverser la tendance est tout d’abord une affaire « personnelle », si chacun de nous tuait ce parasite en nous, nous pourrions alors vivre dans le paradis, je vous invite à lire « les 4 accords toltèques » de Don Miguel Ruiz, qui simplement, résument les différentes doctrines souvent plus complexes, qui amènent cependant au même résultat : le travail sur nous mêmes est la seule voie vers notre liberté intérieure.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s