La modération comme fondement social…

yun1Pierre Rabhi la sobriété qui rend heureux

Pierre Rabhi ne s’encombre pas de choses dont il n’a pas réellement besoin : « Ma maison ferait le désespoir d’un cambrioleur ! »

Selon lui, nous avons 4 besoins fondamentaux (se nourrir, se vêtir, se loger et se soigner). On peut y répondre simplement en adoptant la sobriété heureuse, qui nous libère de l’insatisfaction et d’une quête sans fin de biens matériels.

Un nouveau pas vers le bonheur ?

Au final, la plus belle des richesses est peut-être la joie de vivre et ça ne s’achète pas !


Lien direct : 
https://www.youtube.com/watch?v=h8eIttbSUC4&feature=youtu.be
Transmis par Yann C.
Mis en page par Nadine Jane S.

———– 

Cet article, publié dans Amour et Spiritualité, Réflexions, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La modération comme fondement social…

  1. michel vegan dit :

    Un grand sage ce monsieur. 🙂
    Un peu son optique de décroissance soutenable et simplicité volontaire graduelle. 😉
    Celui qui croit en une planète capable de soutenir une croissance calculée est soit un fou ou un économiste 😦

    http://www.vegedia.com/blogs/677/33/decroissance-graduelle-soutenable

    Bonne lecture 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s