La Sexualité Divine Consciente

 252517_470577006315916_1376544915_nJe vous partage aujourd’hui un excellent article sur la sexualité divine écrit par un homme qui s’est éveillé au Masculin Sacré (publié le 27.11.2016 sur les chroniques de la Presse Galactique). Tant de siècles ont déformé la sexualité! L’origine de cette déformation fera l’objet d’un prochain article. Personnellement dans cette démarche de retrouvailles avec mon Féminin Sacré, j’ai trouvé cet article simple et pertinent, parce qu’écrit par un homme qui vivait formaté dans notre Société et qui s’est élevé spirituellement. Cet article doit être lu avec votre Coeur pour que cela fasse résonance.
Il ne  sert à rien de lire pour lire, car une connaissance n’est riche que lorsqu’elle est comprise au niveau de l’Âme.
Cet article fera résonance chez certains d’entre vous, car l’auteur était, comme beaucoup, addictif au  sexe et ne voyait la femme que comme une manière d’assouvir un plaisir animal qui n’a rien à voir avec le véritable amour, surtout celui qu’on doit avoir pour soi-même.

Rien n’est plus important, de nos jours, que ce retour au Sacré et à l’Unité. La Dualité reste égotique, surtout lorsque cela concerne la sexualité. L’homme a déformé la sexualité et en perdant son Masculin Sacré, il a fait perdre à la Femme son Féminin Sacré. 
Je souhaite à tous les hommes de retrouver un jour, leur Masculin Sacré pour honorer La Femme à travers celle qui est ou sera leur compagne de vie, et lui rendre la Féminité Sacrée qu’elle recherche à travers tous ses partenaires de vie, comme l’Homme Juste qui saura la lui donner en  l’aimant véritablement.
De Coeurs à Coeur
Namasté ❤
Chrysalyda

 

« La beauté d’une femme n’est pas dans les vêtements qu’elle porte, dans son visage ou sa façon d’arranger ses cheveux. Encore moins dans son apparence physique, ou son âge. La beauté d’une femme se voit dans ses yeux, car c’est la porte ouverte sur son cœur, la source de son amour.

La beauté d’une femme n’est pas dans son maquillage, mais dans la vraie beauté de son âme. C’est la tendresse qu’elle donne, l’amour, la passion qu’elle exprime. » Benjamin Torre

 

La sexualité d’une manière consciente

Publié par Benjamin Torre

Benjamin Torre

« Quand un homme ne s’intéresse qu’à mon corps de femme, quand il ne veux que coucher avec moi, je suis blessée. Parce que je me sens dissociée. Cette attitude de l’homme dissocie ce que je suis : un esprit noble incarné dans un corps féminin doté d’un mental intelligent. Le tout ne faisant qu’un. Ce un étant un être humain noble et magnifique. »

Durant des années, la sexualité était pour moi une sorte d’échappatoire, un moyen de se libérer d’une certaine pression, mais aussi avant tout un plaisir. Un simple plaisir dans l’instant présent, avec des standards plutôt simplistes de notre société. Belle blonde, belle poitrine, belle fesses, etc., etc. Jusqu’au jour ou je me suis réellement intéressé à l’énergie sexuelle, et à ce qu’elle était vraiment. Napoleon Hill, cite dans Réfléchissez et devenez riche,  « L’énergie sexuelle est ce qu’il y a de plus puissant sur terre – elle est la source de tout succès chez l’homme. »

Le sexe est l’énergie la plus forte qu’un homme ou une femme peut créer dans son corps. L’énergie sexuelle nous pousse plus à l’action que n’importe quelle autre chose, plus que la drogue, l’alcool, l’argent ou tout autre stimulant. Presque la majorité d’entre nous peut utiliser cette énergie pour rechercher une satisfaction sexuelle, un épanouissement physique, mais Napoléon Hill, dans son ouvrage, a fait remarquer que, si cette énergie est canalisée et dirigée dans d’autres activités, vers des buts précis, il était tout à fait possible d’atteindre des sommets de réussite qu’on ne pouvait pas un seul instant espérer.

Mais de quoi il parle ? Oui oui, j’ai adoré ce livre riche de connaissance et effectivement, l’énergie sexuelle y est citée.

Quelques mois plus tard, en octobre 2014, durant mon initiation chamanique, nous avons abordé le sujet de la sexualité et de l’énergie sexuelle. J’étais stupéfait de son importance et de voir à quel point notre société l’avait complètement tournée en dérision, pervertie ou pire, ignorée. Au travers de la pornographie, des médias, de la pub, et de l’industrie du cinéma et de la musique, nous étions rentré dans un monde complètement automatique basé sur deux critiques basiques d’une attraction, « Survie & Reproduction ».

« J’ai découvert en étudiant la vie de plus de 25000 personnes que le succès vient rarement avant l’âge de 40 ans. » – Napoleon Hill

« Les jeunes gens ont tendance à gaspiller leur énergie en permettant trop souvent à leur énergie sexuelle de s’exprimer physiquement. La plus part des êtres humains n’ont jamais appris que l’énergie sexuelle peut servir à des fins créatrices. » – Napoleon Hill

En lisant ceci, je me suis rendu compte qu’inconsciemment, j’avais déjà sûrement utilisé et dirigé mon énergie sexuelle pour accomplir des choses quotidiennement. Mais que j’en avais vraiment gaspillé énormément !

J’ai donc commencé à vivre en conscience et changé complètement ma façon de faire, de voir le sexe et surtout le rapport que j’entretenais avec ma sexualité et la femme. Les résultats étaient incroyables !

Mais il m’aura fallu rencontrer cette femme, en octobre 2014, puis commencer une relation avec elle en Mars 2015 à Londres. Celle qui changea à tout jamais mon rapport à la sexualité… Et l’ironie dans tout cela est que nous avons fait l’amour pour la première fois ensemble en week-end à Glastonbury, le Chakra du cœur de la terre.argentique_noir_et_blanc_coeur_arbre_amour_love_nature_main_500

J’ai découvert ce que signifiait faire l’amour en pleine conscience, une expérience tantrique, charnelle, remplie d’amour pur et de passion… Croyez moi ou non, cela vaut toutes les relations réunies ! Rien n’est plus beau et plus profond que partager votre énergie avec la femme qui fait battre votre cœur, et pour qui vous avez le plus grand des respects. C’est pour moi l’acte le plus sacré, et la plus belle façon d’honorer et de respecter son corps. Et surtout de s’offrir à quelqu’un.

Aujourd’hui, beaucoup de femmes se cachent, beaucoup de femmes se sont soustraites au regard des hommes, ne supportant plus que leur corps soit consommé, puis rejeté. Comme un objet sexuel, comme un objet de consommation. Cette attitude des hommes déshumanise. La pub, la pornographie, l’industrie du fitness, et de la mode déshumanise complètement la femme, venant faire des standards de beauté complètement faussés. La pub et la pornographie ont créé des légions d’hommes qui consomment le corps des femmes, méconnaissant ce qu’elles sont d’autre, et les blessent.

Cette tendance qu’ont de plus en plus de gens à coucher ensemble parce qu’ils ne trouvent pas mieux à faire pour passer le temps et éprouver du plaisir, est très préjudiciable pour leur évolution. Ils se rencontrent à peine, ils ne se connaissent pas, ils ne s’aiment pas et ils font ce qu’ils appellent l’amour… par désœuvrement, comme si ce n’était rien de plus important que de jouer au foot – ils transpirent un bon coup, comme un bon match et puis voila !

Et puis, comme après une partie de foot, ils se séparent pour recommencer le lendemain avec d’autres. C’est très grave, non pas parce qu’ils désobéissent à des règles inventées par quelques moralistes, c’est pour eux que c’est grave. Ils ne ce rendent pas compte qu’inconsciemment, c’est à eux-mêmes qu’ils font du mal, pas à la morale, ni aux moralistes. L’acte sexuel en soi n’a rien de répréhensible, même s’il n’a pas pour but la procréation, mais il faut connaître toutes les entités et les forces qui sont engagées dans cet acte afin de lui donner une signification et une orientation divines.

La sexualité est une connexion directe avec le divin – Honorons la.

Bien sur j’ai connu mon apogée, j’ai enchaîné les conquêtes, pouvant aller jusqu’à trois différentes pas semaine, mais croyez moi ou non, jamais je ne m’étais senti aussi vide et malheureux dans ma vie… Pourtant à cette époque j’étais un modèle, j’étais dans cette communauté de dragueurs. Suite à la sortie du livre de Neil Strauss – The game, j’étais devenu ce qu’on appelle dans le langage un Virtuose de la drague, un fameux Pick-up artiste. Je maîtrisais tellement bien tous les leviers d’attraction possibles entre un homme et une femme, que tous mes potes du moment voulaient sortir en soirée avec moi. J’étais pourtant passionné des relations humaines, créer des connexions neurologiques en associant body language et autres techniques de séduction me fascinait….
Mais à quel prix !

D’ailleurs à cette époque je ne comprenais pas. Je savais que je comblais un manque, sans vraiment le savoir ni le comprendre.

neil-strauss-quote-boardNeil Strauss a d’ailleurs écrit, quelques années plus tard, un livre à ce sujet …. en voici l’affiche, la vérité sur la drague, une illusion du bonheur.

Tous ceux qui pratiquent l’acte sexuel pour le seul plaisir, non seulement gaspillent leurs énergies, mais ils alimentent aussi avec elles les entités du plan astral inférieur. Parce qu’ils sont enfermés quelque part dans une chambre, l’homme et la femme s’imaginent qu’ils sont seuls. Pas du tout. Il y a dans le monde invisible des entités qui sont là, qui assistent et qui se nourrissent de leurs émanations. Alors, s’ils se laissent uniquement entraîner par leur sensualité, ce sont les larves, les élémentaux qui viennent se nourrir à leurs dépens. Tandis que pour ceux qui se sont préparés avec la conscience d’accomplir un acte sacré, ce sont les esprits de la lumière qui viennent se nourrir et apporter leurs bénédictions. Sachant cela, les disciples d’une école initiatique invitent eux-mêmes les esprits célestes en leur demandant de les éclairer afin d’être capables de sublimer ces gestes qu’ils vont faire.

 Alors, qu’est ce que c’est que de faire l’amour en conscience ?

  • Comprenez que tout est énergie.

La sexualité est la source de la vie, la source de la créativité – c’est aussi votre 1er et 2eme chakra. La sexualité est votre relation avec la Terre Mère, avec votre mère, avec votre part divine, votre part féminine. Que ce soit pour l’homme ou pour la femme. Vous êtes un corps énergétique, et lors de vos rapports sexuels vous allez venir mélanger votre énergie avec celle de votre partenaire.

Ce qui veut dire que tous les problèmes émotionnels de votre partenaire vont venir se mélanger avec votre champ d’énergie. Ce qu’il faut savoir c’est que lorsque un homme éjacule dans une femme, son énergie y reste pendant quasiment six mois. La femme porte en elle cette énergie sexuelle. Mais elle va aussi prendre toutes les énergies des précédents partenaires de l’homme, donc toutes les mauvaises relations qu’il aurait pu avoir dans les mois passés.

Il en va de même pour l’homme, qui lui, prendra toutes les énergies mauvaises des anciens partenaires de la femme.

Voila aussi l’une des premières causes des MST – un mélange d’énergie va créer des maladies. Les pertes blanches chez la femme sont souvent liées à un nettoyage énergétique.

« Tantrisme » vient du mot sanskrit « tantra » qui signifie «tissé ensemble».
La finalité du tantrisme est de tisser des liens riches et authentiques entre toutes les parties de soi, entre ses polarités, entre le physique et le spirituel, entre l’intérieur et l’extérieur, entre deux personnes, entre soi et les groupes et le monde, entre l’humain et le divin.

La circulation de l’énergie est verticale. La sexualité en est la source, le cœur le grand transformateur et la conscience tout à la fois l’initiatrice et le but de la transformation. La sexualité prend alors une dimension sacrée.

Dans l’union sexuelle, les énergies de l’homme et de la femme se régénèrent mutuellement. Il se crée un cercle d’énergie entre les deux partenaires. L’énergie émise par le sexe de l’homme pénètre dans la femme par son sexe d’où elle va remonter et donner force et expansion à l’énergie de son cœur.artfichier_752626_4246815_201411030029408
L’énergie émise par le cœur de la femme passe dans le cœur de l’homme d’où elle va descendre et rejoindre l’énergie brute de son sexe, lui apportant une douceur, une sensibilité qu’elle n’avait pas auparavant.
Dans cette alchimie les énergies du cœur et du sexe s’unissent et s’intègrent, créant une unité nouvelle, enrichie des qualités des deux. Les partenaires ne sont plus qu’un cercle dynamique de yin et de yang, se rencontrant l’un l’autre, se fondant l’un dans l’autre. Ceci est aussi connu sous le nom de l’éveil de la Kundalini.

Développé dans un climat de respect, d’intégrité et de rigueur, la confiance s’établit, le corps se relaxe, le cœur s’ouvre, le mental se clarifie, la conscience fleurit.

  • Abandonnez l’idée de performance et cessez de nourrir l’ego mais le cœur

Beaucoup de couples aujourd’hui cherchent vraiment la destination finale d’un voyage sexuelle qui va être l’orgasme. Donc autant l’homme que la femme va vouloir, apporter ce plaisir le plus rapidement possible, en oubliant complètement que ce n’est pas l’arrivée qui compte mais le chemin emprunté – autrement dit le voyage vers l’orgasme.

Beaucoup cherchent donc à nourrir leur ego ou amour propre en pensant apporter un orgasme à leur partenaire, sans savoir que si ils prenaient leur temps, l’orgasme serait présent tout au long du voyage, comme en tantra, par des caresses, des regards, des baisers, et bien d’autre…

IMG_0366Pour moi il est clair que quand les couples abordent la relation sexuelle d’une manière plus tranquille en savourant et dégustant chaque moment lentement, en conscience, ils font l’expérience de plus de sensibilité, plus de sensualité et plus de satisfaction.
Voila ce que je ressentais après chaque acte sexuel avec ma Londonienne, d’ailleurs ce que nous ressentions tous les deux, une sensation d’être nourris par l’amour en profondeur, réinvestis de notre force en tant que couple et réinvestis de notre force en tant qu’individus, allongé l’un contre l’autre, nous pouvions rester là des heures à nous regarder dans les yeux sans parler, et cela nous suffisait pour se comprendre.

  • Soyez présent

L’amour se fait ici et maintenant … dans l’instant présent, avec une conscience présente. Laissez donc de coté vos pensées, votre patron, votre travail, le téléphone…vernis2

L’amour est la seul chose qui vous connecte au moment présent, à l’ici et maintenant. Le temps s’arrête, vous entrez vraiment dans une autre dimension.

Savourez pleinement ce moment, et dédiez le à votre partenaire. Soyez présent dans vos gestes, dans vos caresses, dans vos mots. Vous éprouverez bien plus de plaisir que ce que vous pouvez imaginer !

Soyez à l’écoute de son corps, de votre corps, connectez votre cœur au sien, la femme sauvage est une femme spirituelle, elle a besoin de ce guerrier pacifique, de ce guerrier spirituel.

  • Prendre son temps – Le Slow sexe

Le slow sexe est un concept venu,comme d’habitude, des États-Unis. Un sociologue italien prône ce mouvement !

Pour moi, prendre son temps est devenu quelque chose d’obligatoire ! Après attention, je ne dis jamais non à un petit moment rapide d’excitation entre deux occupations – ou une escapade nocturne en sortant de pub sur les quais de Camden !

Mais revenons sur le temps, déguster, savourer, s’enivrer des goûts et parfums… Oui oui je parle bien de sexe et non de nourriture ! Le sexologue et thérapeute de couple Albert Barbaro, voit plutôt cette mode du slow-sex d’un bon œil: « Je vois tellement de patients qui se dispersent, qui ne parviennent plus à accorder le temps nécessaire à la montée du désir, que je ne peux qu’approuver l’idée d’aller plus doucement », explique-t-il. Préférant parler « d’égo-concentration » plutôt que de pleine conscience, le sexologue souligne l’importance d’être présent à soi et à l’autre dans le rapport intime, « sans que des pensées parasitantes viennent vous déconcentrer: ‘Est-ce que j’ai bien garé ma voiture, est-ce que les enfants ont fait leurs devoirs, ai-je bien envoyé ce mail, etc. » « Le slow sex, s’il est pris dans le sens « ici et maintenant » et s’il implique de se centrer sur ses propres sensations et désirs », est un bon moyen de renouer avec l’autre mais aussi avec sa propre sensualité », poursuit Albert Barbaro.

Concrètement, comme je disais tout à l’heure, soyez présent en débranchant votre téléphone, en s’assurant que rien ne viendra interrompre les ébats et en s’interdisant d’associer sexualité et performance.

Mais pas que ! Ralentir la cadence, c’est aussi pour les femmes avoir plus de chances de parvenir à l’orgasme. Comme le rappelle Carl Honoré, il faut en effet en moyenne vingt minutes aux femmes pour atteindre leur pic d’excitation, tandis que les hommes y parviennent en moins de dix.

Bien sur que les femmes n’ont rien contre un petit coup rapide par-ci par-là, mais il est rare qu’elles grimpent au plafond ! A moins ce que le désir sur le coup soit si profond, qu’il n’y ait pas besoin de préliminaires.

Et même si c’est le cas, la femme est de nature beaucoup plus tantrique que nous !

Conclusion ?

Voila, je conclurais donc cet article en vous rappelant pour moi les quatre grands points que j’ai découvert sur la sexualité, sur notre énergie sexuelle, qui sont :

  1. Tout est énergie – créativité
  2. Abandonnez la performance
  3. Soyez présent
  4. Prenez le temps

anti-pornDans une société ou la pornographie est mise au premier plan, dans le but de divertir, de pervertir et gaspiller notre énergie sexuelle. La femme ne peut réaliser l’amour qu’elle EST en essence et l’offrir à son bien-aimé que si elle se défait de ses émotions et qu’elle se sent vraiment aimée.

Mais combien de femmes ont peur de cela ? Elles veulent toutes être la femme sauvage et avoir le grand amour – la passion – mais avec ce grand amour elles ont peur car elles se sentent trop vulnérables et émotionnellement trop engagées… Alors il est plus simple de partir avec un homme ou l’amour est là, mais ce sont juste des sentiments amicaux profond – complètement différents de l’amour pur qu’elles auraient pu connaître.

Elle se sentent donc femmes accomplies et sauvages – indépendantes émotionnellement mais tôt ou tard quand on a quelqu’un dans la peau, ça revient et elles se rendent compte qu’au travers de leur nouvelle relation c’est simplement elles qu’elles aiment – simplement ce qu’elles sont.

Voila pourquoi beaucoup de femmes choisissent une sécurité avec un homme qui ne mettra pas en danger leur position dans le couple.

Mais l’homme ne peut acquérir sa véritable autorité qu’en devenant responsable de l’amour et en aimant réellement la femme avec qui il est.

 
 
La plus haute vocation de la femme est de conduire l’homme à son âme afin de l’unir à la Source. La plus haute vocation de l’homme est de protéger la femme afin qu’elle soit libre de marcher sur la terre, saine et sauve. – Proverbe Cherokee.
 
 

Regardons les vieilles blessures, les expériences sexuelles malheureuses et l’ignorance qui nous ont conduit à séparer le sexe de l’amour et à faire de l’acte charnel une simple recherche d’excitation et de gratification personnelle.

Revenons à l’essence même de l’acte sexuel, de l’amour, pour créer d’avantage d’amour en nous en faisant l’amour de façon honnête, pure et consciente.

imagesLa beauté d’une femme n’est pas dans les vêtements qu’elle porte, dans son visage ou sa façon d’arranger ses cheveux. Encore moins dans son apparence physique, ou son âge. La beauté d’une femme se voit dans ses yeux, car c’est la porte ouverte sur son cœur, la source de son amour.

La beauté d’une femme n’est pas dans son maquillage, mais dans la vraie beauté de son âme. C’est la tendresse qu’elle donne, l’amour, la passion qu’elle exprime.

La beauté d’une femme se développe avec les années.

Je suis un amoureux de la femme … de cette femme sauvage, de cette femme divine qu’il y a en chacune de vous.

A tous les hommes, je vous souhaite de trouver cette femme comme je l’ai trouvé, de vivre et expérimenter l’amour profond sans condition comme j’ai pu le vivre. Mais avant toute chose, je vous souhaite de tomber amoureux de vous, car ce sera une histoire pour la vie…

With Blessing & Love – Ben

Transmis par http://www.chrysalyda.com



NO MORE GAMES. IT’S TIME FOR THE TRUTH.
Neil Strauss made a name for himself advocating freedom, sex and opportunity as the author of The Game. Then he met the woman who forced him to question everything. Neil’s search for answers took him from Viagra-laden free-love orgies to sex addiction clinics, from cutting-edge science labs to modern-day harems, and, most terrifying of all, to his own mother. What he discovered changed everything he knew about love, sex, relationships and, ultimately, himself. The Truth may have the same effect on you.


La plus grande source de mécontentement sur terre est que l’homme et la femme ont oublié comment faire l’amour physiquement ». Ce livre vise à démanteler l’avidité et les frustrations sexuelles, dont tant de nos contemporains souffrent, pour découvrir l’amour tel qu’il est réellement. Faire l’amour est un acte merveilleux auquel il importe de donner sa pleine expression. Le malheur fondamental de la femme, son mécontentement fréquent vient de l’incapacité de l’homme à libérer les énergies fondamentales les plus aiguës qu’elle porte en elle. Ces énergies, quasiment divines, sont intenses et raffinées. L’ homme est, lui aussi, malheureux quand il ne les déclenche pas. Il devient alors obsédé par la sexualité et s’adonne à la course au pouvoir et à la richesse pour compenser son insatisfaction. Sans tabou, Barry Long ouvre un chemin pour que la sexualité soit d’abord un acte intense d’amour.
« Nous croyons savoir ce qu’est l’amour, mais on reste prisonnier de ses désirs.
J’ai lu le livre et est pratiqué la méthode quelques mois. C’est étrange au début, puis faire l’amour devient quelque chose de moins animal et plus sentimental. Puis on n’a oublié. 1 an après sans y penser, on a vécu l’amour sans passion, mais avec un Amour bien plus grand qu’avant.
Ce livre ne fait que décrire et donner une méthode pour vivre vraiment l’amour, mais ce n’est que quand cela fait partie de soi que l’amour peut se servir de nous pour s’exprimer. » (témoignage lecteur)

Cet article a été publié dans Amour et Spiritualité, Sexe Divin. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour La Sexualité Divine Consciente

  1. Femme anonyme dit :

    Bonjour belle âme lumineuse, merci de partager toujours de beaux articles.
    Je suis en quête se spiritualité depuis de nombreuses années…mais on continue le chemin … on en apprends à chaque instant….
    Mon problème, enfin je n’ai pas trop envie de le poser comme un problème.
    Je suis une personne qui n’a plus l’envie d’avoir de rapports sexuels avec les hommes,(Je parle bien entendu de mon homme 🙂 Mais même si j’étais avec quelqu’un d’autre…c’est pareil….Je suis pas bien vieille car je n’ai que 31 ans…mais pour moi le sexe n’est pas non plus obligatoire. Aujourd’hui je n’en ressens pas et plus la nécéssité, Depuis que je me recentre et me connecte au divin…je n’ai plus besoin de tout sa… Du moins je pense aussi avoir « eu aussi de mauvaises expériences » aussi sur le sexe.. Mais même ,je ressens tellement un respect pour moi -même que j’ai du mal à me donner, celà ne va pas me glorifier… Je préfère me nourrir d’amour divin, l’amour inconditionnel…
    C’est comme la nourriture, certains ont besoin de manger 3 fois par jours et d’autres peuvent se nourrir de lumière d’amour divine et ne manger que 1 fois par jour ou même tous les deux jours..ect…
    Ma question : Vous pensez que c’est grave docteur « sourire »?

    Je vous souhaite une belle continuation et merci de vos partages

    • Chrysalyda dit :

      Bonjour « femme anonyme » 🙂
      Je comprends tout à fait ce que vous ressentez. Si vous êtes dans votre Féminin Sacré, vous recherchez inconsciemment votre Masculin Sacré en un homme qui se veut « juste » pour vous. Le best seller de Barry Long m’a fait l’effet d’un bing bang dans ma tête, il a été juste ce qu’il me fallait pour comprendre tout ce que je ressens en tant que femme, depuis des années, alliant des contradictions absurdes, dans cette société, tout ce mal être que l’homme a généré en oubliant son Sacré, que malheureusement, nos hommes, même bien intentionnés nous renvoient aussi, eux mêmes empêtrés dans un méli-mélo d’illusions, de compétitions, et de performances… Je suis en train d’écrire un article sur ce sujet, sur l’origine de ce qui s’est passé en espérant éclairer certaines personnes pour lesquelles, c’est le moment de se révéler à leur sexualité sacrée. Pour juste répondre à votre question, la sexualité divine est divine, et c’est dans cet échange merveilleux d’énergies (dans un amour désintéressé et pur) que l’homme et la femme, en complémentarité, se régénèrent, et c’était dans cet objectif là que la sexualité avait lieue, il y a des milliers d’années et non pour un plaisir animal où le seul but est d’atteindre l’orgasme. L’extase ressentie dans les chakras tout au long de cet échange, est un « orgasme » permanent, qui régénère les deux polarités complémentaires, masculine et féminine….
      Très belle fin de journée ❤
      Namasté 🙂

  2. Ping : La Sexualité Divine Consciente | Journal d'un explorateur de l'Etre

  3. Fred dit :

    Magnifique article….

    Découvrir l’âme de l’autre une chance incroyable. Vivre la fusion des âmes est indicible. L’acte amoureux nous amène par un raccourci d’une beauté sacrée à cette ré-union exceptionnelle de deux êtres, de deux âmes. L’acte amoureux est pour moi l’équivalent d’un voyage chamanique. On est propulsé a deux dans la fusion des énergies et des sens.

    Merci pour cet article.
    Fred

  4. Anonyme dit :

    Magnifique ! Une fois de plus il est traité des  » mauvaises énergies  » laissées par les précédents partenaires. Qu’en est il des bonnes ?

  5. Anonyme dit :

    Tres. Beau. A. Mediter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :