Quand le couple découvre nos profondes blessures

Résultats de recherche d'images pour « couple heureux et amoureux dessin »Le couple, sa véritable raison d’Etre

En ces moments tumultueux, de changements, de chamboulements, perturbations et grand nettoyage karmique, le couple n échappe pas à ces bouleversements, bien au contraire.
Simplement, nous ne pouvons  guérir de nos blessures sans « l’Autre », ou « les Autres » qui ne sont pas là, dans notre vie, pour combler un manque ou un vide, ou satisfaire nos besoins, mais pour réveiller ces blessures par l’effet miroir.
Eckart Tollé en parle très bien, dans son livre « le pouvoir du moment présent » où il explique que nous ne pouvons rien apprendre, seul, enfermé dans une chambre durant des années. Cet effet miroir est souvent mal interprété, ou mal compris. Il ne s’agit pas de retrouver chez l’autre, ses propres défauts, mais bien plus profondément, l’Autre nous renvoie en miroir, ce que nous croyons de nous-mêmes, au plus profond de Nous, par rapport à nos blessures (elles sont au nombre de 5 et nous en portons tous, un certain nombre, et parfois toutes à différents degrés).
Concrètement, si j’ai été rejeté par un parent, dans mon enfance, et que je n’ai pas réglé cette blessure, je risque fort de rencontrer un partenaire qui me rejettera (cela peut prendre plusieurs formes), et ce rejet sera vécu comme une souffrance. Ceci est l’effet miroir.
Lorsqu’on vit cela sans conscience, et tant que nous le vivons sans conscience, nous accusons l’autre, nous sommes dans la confrontation, et nous partons ailleurs voir si l’herbe n’est pas plus verte… Mais tant que la blessure n’est pas conscientisée, et guérie, un autre partenaire se présentera, sous une autre forme, mais le fonds sera le même… Pourquoi? Parce que nous sommes la somme de nos croyances, pour la plupart limitatives, et que nous attirons à nous ce que nous sommes, par la loi universelle de l’attraction.
Il existe plusieurs « formes » de couple. Aujourd’hui je vous parle des couples de confrontation qui sont là pour réveiller les blessures, avec, pour objectif de les transcender.
Mais la liberté d’être soi même ne peut s’atteindre que lorsque nous prenons conscience de nos blessures, et par cette prise de conscience, nous pouvons alors les guérir.

Faire de son couple, une opportunité à grandir!

Nous sommes attirés les uns par les autres par ce que nous percevons, subtilement, en conscience et en non-conscience. L’Autre nous attire parce que, en miroir, il « possède » des ombres qui sont également chez nous, et que nous devons mettre en Lumière, pour accéder à nos guérisons.
Résultats de recherche d'images pour « l'ame miroir »Quand, dans notre couple, des désaccords, des disputes sont incessantes, sur un fonds identique, posons nous alors la simple question : « qu’est ce que j’ai à apprendre de ça? »
L’égo, notre personnalité construite sur nos blessures, a tendance à accuser l’Autre de nous « rendre » malheureux. Pourtant cette confrontation existe pour nous révéler quelque chose en nous, que nous n’aurions pu voir, si l’Autre n’était pas là pour « cogner » dessus.
Nous sommes alors en « réaction ». C’est l’Ego qui réagit. Mais en réaction de quoi? L’égo a peur de souffrir. L’Autre nous renvoie une image de nous mêmes que nous ne voulons absolument pas voir. Ce n’est pas la situation qui nous fait « souffrir », c’est la réaction de l’égo face à la situation.
Ces couples sont des couples de confrontation. On peut imaginer un miroir, à multiples facettes. Si ce n’était pas le cas, nous aurions tous les mêmes réactions face à un comportement d’une même personne! Or, lorsque, au cœur d’un tourment, nous nous confions à une personne de notre entourage, avez vous déjà remarqué que cette personne, la plupart du temps, vous donnera un conseil que vous ressentirez comme « inapproprié » à ce que vous vivez? Et vous pouvez vous sentir « incompris ». C’est parce que, tout simplement, elle ne porte en elle les mêmes blessures, le même vécu. Face à la même situation, elle réagira différemment parce qu’elle est différente. Ce qui nous prouve bien que ce sont nos réactions propres qui nous font souffrir, et que dans ces réactions, il y a matière à creuser. L’Autre va nous permettre de remettre en surface tout un panel de vieilles blessures d’enfance, enfouies, et bien gardées par la citadelle de l’Ego. Jalousie, colères, rejets, abandon, trahisons, tristesse, solitude, frustrations, impatiences … N’est ce pas une belle opportunité à grandir? A évoluer ?

Mais si nous restons inconscients de cela, si nous ne prenons pas notre pleine responsabilité, si nous pensons que la faute vient de l’Autre, qu’il « doit » changer pour que nous soyons heureux, si nous provoquons une rupture parce que nos douleurs ressenties et mises à jour sont trop intolérables, nous retrouverons la fois prochaine, tôt ou tard, de façon certaine, sous une autre forme, le même fonds, la même confrontation en un autre « Autre ». Un autre miroir. Car la solution n’est jamais à « l’extérieur » de nous, mais à l’intérieur. Ce qui me semble une bonne nouvelle! En effet… Est-il réellement possible de changer l’Autre? Non. Nous n’avons aucun pouvoir sur les autres. Aucun contrôle. La seule personne que nous pouvons transformer, c’est Nous-mêmes. Ce qui demande, je le conçois, un travail considérable mais oh combien élévateur!!

Le couple de confrontation, ce sont deux protagonistes qui se rencontrent pour vivre une véritable transformation d’eux mêmes par la guérison de leurs blessures, pour la plupart, imbriquées en miroir. Une personne qui souffre de la blessure du rejet se fera rejetée, une personne qui souffre de trahison, se fera trahir… Je pourrais dire que le conjoint est le meilleur de vos thérapeutes, lorsque vous vivez un couple de confrontation!
Lorsque nous conscientisons cette véritable opportunité d’évolution intérieure, il faut aller se poser les questions suivantes : « qu’est ce que cela réveille en moi? Qu’est ce que je ressens comme forte émotion? Qu’est ce que cela me rappelle de mon enfance?… »

Image associéeJe vous cite pour exemple ce qui est arrivé très récemment à une personne proche de mon entourage. Il s’agit d’un homme, père de famille, divorcé d’une première femme très séduisante, qui éveillait chez lui une jalousie obsessionnelle, une souffrance intolérable dont la réaction égotique, était le contrôle en permanence, allant jusqu’à la perversité dominée par un imaginaire pathologique. Ayant mal vécu la séparation, un an après le divorce, il rencontra une autre femme beaucoup moins séduisante, à ses yeux. Il ressentait un confort certain avec cette Autre, qui ne réveillait pas en lui cette blessure (la trahison) dont il avait tant souffert avec la précédente épouse! Cependant, elle existait toujours à l’intérieur de lui, car elle n’avait pas été réglée : il avait rendu sa première femme responsable de ses propres réactions, de ses propres souffrances.

Cette blessure s’endormit donc, une bonne dizaine d’années. Il épousa sa nouvelle compagne et ils eurent un enfant ensemble. L’homme se sentait apaisé. Toutefois, il était absorbé par son travail dans lequel il se réfugiait, et partait très souvent en voyage. Pour lui, tout allait bien. J’irais presque jusqu’à dire que sa forme perverse s’était assoupie.
Puis, un jour en rentrant de voyage, il découvrit des messages téléphoniques et des échanges soupçonneux entre son épouse et l’un de ses amis. La blessure se réveilla aussitôt. Il était fou de rage. Il ne sut jamais si sa deuxième épouse l’avait réellement trompé. Mais, très choqué, il mit un terme à sa relation, rendant de nouveau l’Autre responsable de sa douleur.
Cet exemple montre concrètement qu’on ne peut échapper à ses blessures. L’Univers nous met et nous remet, sans cesse, les mêmes épreuves à traverser, sous une autre forme, mais toujours avec le même fonds. Dans cet exemple, cet homme a volontairement endormi sa blessure de la trahison, en pensant que la responsabilité de ses souffrances provenait de sa première épouse et de son apparence physique, qu’il jugeait trop soumise aux regards et aux tentations. De ce fait, le choix (du point de point égotique) de la deuxième lui semblait plus judicieux : une femme moins belle, avec laquelle, selon ses croyances limitatives, il pourrait dormir sur ses deux oreilles, ne réveillant pas ses inquiétudes. Mais l’Univers en a décidé autrement : la blessure n’étant pas guérie, elle devait se réveiller, tôt ou tard, dans le seul objectif d’être conscientisée, transcendée, et de le faire grandir et évoluer.

Notre partenaire est toujours le partenaire idéal, dans le moment présent. S’il ne l’était pas, ou plus, l’Univers se chargerait de l’éloigner. Il est celui ou celle qui appuie sur les bons boutons, et qui nous fait exploser!
Par expérience, je suis moi- même dans un couple de confrontation depuis trois ans.
Chacun de nos désaccords ont été pour moi, une formidable opportunité pour grandir. Ainsi, de confrontation en confrontation, je me suis « arrêtée » à chaque émotion négative que je ressentais face à un comportement que je pensais inapproprié, me demandant à chaque fois « qu’est ce que cela révèle en moi? Quelles sensations physiques je ressens? Quelle blessure met-il en surface?… » et j’ai pu ainsi transcender chaque obstacle que je rencontrais. Je me suis faite, à certaines périodes, accompagnée. Au fur et à mesure, l’Ego se dissout. Ce qui m’était insupportable il y a trois ans, je le vis pleinement à ce jour, en toute conscience. Avec une tout autre consonance. Une vision élargie. Il n’y a plus de résonance en moi, ce qui ne me fait plus « réagir », et je vis donc les situations avec détachement, en présence, sans jugement, et dans l’amour.  Je sais alors que la blessure qui me faisait réagir à telle ou telle situation, est guérie. Et je peux alors passer à « autre chose »… Et un autre « obstacle » se présente. Ainsi de suite. J’accède à ma liberté intérieure, à plus d’espace, à plus d’autonomie, il y a de moins en moins d’attente. Et croyez le, ou pas, mais c’est magique! Parce que lorsque vous vous transformez, l’Autre se transforme aussi. Dans la mesure où, vous n’êtes plus en réaction à ses comportements, il se comporte autrement, consciemment ou inconsciemment. La Magie! (l’Ame agit).

Quel peut être le protocole utilisé pour engendrer un véritable travail à l’intérieur de nous-mêmes et nous permettre de conscientiser?

Ce protocole est inspiré de l’école de biodécodage de Christian Flèche, et des enseignements de Lise Bourbeau.

Tout d’abord, il faut se poser, se relaxer. Relativiser. Ce n’est tout de même pas la fin du monde… 🙂 Puis prendre une feuille de papier, un carnet personnel, un crayon :

– Commencons par noter l’ événement qui nous a fait « rebondir », le comportement, l’acte que nous pensons « inapproprié » de l’Autre et qui génère en nous un malaise, une souffrance. Exemple : « il ou elle ne m’a pas écouté (e) », « Il ou elle m’a obligée à faire ceci ou cela… »…. etc…

– Notons ensuite nos pensées (mécanismes de défense). Par exemple : « je pense qu’il ou elle est infidèle, je pense qu’il ou elle abuse de moi, je pense qu’il ou elle pourrait s’inquiéter plus souvent pour moi, je pense qu’il ou elle est indifférent (e) à ma souffrance »… etc…
(notons bien tout CE QUE NOUS PENSONS relatif à cet obstacle, cette souffrance en particulier)

– Puis interrogeons nous sur nos sentiments (senti-ment), le senti mental (oui en 2 mots). Soit le jugement ou l’évaluation. Par exemple, « je pense être en colère » « je pense avoir peur »… etc… (il s’agit là de noter ce que nous pensons avoir comme sentiment, donc un senti mais un senti qui nous  vient du mental d’où le mot « sentimental » ou « senti mental »…)

– Maintenant, notons les émotions que nous ressentons. Vous trouverez une liste sur le lien suivant : 1027 émotions PDF
Il est important à ce stade d’être totalement honnête avec soi-même. Pour cela, chaque émotion lue doit être portée « dans le cœur ».

– Une fois la liste établie, relisez lentement chaque ressenti noté. Que se passe-t-il dans votre corps? Vous sentez-vous crispé, la gorge nouée, les muscles tendus, etc… ? Votre corps vous parle de ce qu’il y a de profond en vous, à guérir. Cette sensation corporelle a  sans doute été déjà vécue dans l’enfance, dans des circonstances précises.

– Les émotions/ressentis  que vous avez notés devraient avoir tous une résonance « commune ». Comme « dévalorisé, diminué, dominé, écrasé » … ou « exclu, rejetée.. »
Il s’agit là d’une de vos blessures qu’il va falloir aller visiter. Dans le premier cas, est ce que je ressens au final de l’humiliation? Dans le deuxième cas, est ce que je ressens du rejet? Ou plutôt de l’abandon?

– Avez vous déjà ressenti ces émotions? A quels moments? Remontent-il dans l’enfance?

Je vous confirme que ces exercices sont très puissants et vont vous révéler des ombres de vous-mêmes inconnues!

A ce stade là, il faut se faire accompagné (e), ou bien vous pouvez déjà bien avancer en vous procurant le livre de Lise Bourbeau « « Guérir les 5 blessures de l’Ame »

Des outils fabuleux sont à votre disposition dans ce livre (dont une partie des exercices que nous venons de faire) qui vous permettent de commencer ou de continuer un voyage intérieur dont vous ressentirez rapidement les bienfaits par de la libération. Cependant, un thérapeute ou un coach en développement personnel peuvent être nécessaires à un certain moment, lorsque s’installe la confusion. En effet, on ne peut faire un travail complètement seul, puisque nous nous voyons avec notre propre Ego et que celui ci est très rusé, dominé par sa peur de disparaître! Dans le livre, Madame Bourbeau nous guide pour accéder à d’autres niveaux, dont le pardon véritable envers nous-mêmes et envers l’Autre. C’est ainsi que j’ai pu, personnellement, transcender une énorme blessure par le pardon et me rendre libre. Je vous en souhaite autant, de tout mon être. C’est d’ailleurs dans ce sens, et pour cette raison, que j’ai écrit cet article. On parle souvent de travail personnel mais peu témoignent d’une véritable transformation dans leur vie, dans le relationnel ou  le transgénérationnel. 

En conclusion, je vous dirai que le couple de confrontation est véritablement une opportunité pour nous faire avancer dans notre chemin spirituel et qu’il ne s’est pas présenté dans notre vie « par pur hasard ». D’autre part, à un autre niveau, des contrats d’âme bien avant notre naissance, ont été établis de façon à ce que, dans des rôles de bourreau/victime, nous puissions nous faire grandir, tout en gardant notre libre arbitre du choix de le réaliser ou non. Autrement dit, cet Autre qui semble parfois vous tirailler de tous côtés, est en vérité une âme qui vous aime pleinement et qui ne vous veut que du bien! 🙂 

Namasté
Chrysalyda

Vous êtes autorisés à reproduire cet article à condition d’y faire référence et d’en citer la source www.chrysalyda.com


Astro-compatibilité Synastrie AstroQuick

Formations à distance en thérapies alternatives et énergétiques

Des centaines de cours énergétiques, téléchargeables  en PDF

Découvrir le site : un lieu de lumière (clic lien)

Cours à distance Réincarnation Karmas

Cours de développement personnel

Recommandé par Chrysalyda

La Bibliothèque des Essence-Ciels!

Cessez d’être gentil, soyez vrai THOMAS D’ANSEMBOURG
Broché/Editeur : France Loisirs (2006)

Le pouvoir du moment présent  ECKART TOLLE
Broché: 240 pages
Editeur : Ariane; Édition : Ariane (18 novembre 2000)

Nos Anges gardiens de l’Autre coté  HAZIEL
Broché: 160 pages/Editeur : Bussière (19 novembre 1998)

La réincarnation : Guide pour connaître et réussir nos incarnations  HAZIEL
Broché: 128 pages/Editeur : Bussière (1 juin 1995)

Terre d’Émeraude – Les mondes de l’après-vie, la réincarnation et le karma
MEUROIS – GIVAUDAN
Poche: 185 pages/Editeur : Editions 84 (13 octobre 2005)

Karma et réincarnation Elizabeth Clare Prophet
Broché: 185 pages/Editeur : Lumière d’El Morya (1 janvier 2008)

Et les incontournables !

                                      

Publié dans Développement personnel | Laisser un commentaire

Le choix d’incarnation

terree

L’incarnation

Le terme incarnation, signifie avoir pris possession d’un corps physique.

Nous avons dit que le Moi spirituel était en chemin sur la longue route de l’évolution. Quel est le degré d’acquisition de ce Moi au moment de l’incarnation ? Ceci reste un mystère pour l’homme ordinaire. Mais ce qui est certain est que le Moi spirituel possède déjà une expérience de vie et qu’il cherche, avec ce nouveau corps, à progresser et accomplir un chemin supplémentaire.

Voici les moyens qui sont à sa disposition :

– Le choix d’un corps, avec ses possibilités et limites génétiques.

– Le sexe, homme ou femme.

– La famille, le milieu social dans lequel il naît

– Le pays, la société dans lesquels il va évoluer

– L’époque à laquelle, il va s’incarner.

Tous ces éléments vont conditionner sa progression ainsi que le travail qu’il pourra accomplir.

Dès que le choix aura été fait et que l’incarnation aura eu lieu, l’être humain devra assumer son existence et utiliser au mieux les possibilités qui lui sont offertes.

Nous pouvons nous demander, s’il n’existe pas d’autres moyens que l’incarnation pour pouvoir évoluer et goûter un bonheur sans limite.

Vivre sur terre est pénible, contraignant. Nous devons nous lever tous les jours pour aller travailler ou pour nous occuper des enfants. La vie est risquée, nous avons parfois des maladies, des accidents ou encore nous sommes victimes de violences et à la fin de notre existence la mort vient nous faucher.

Il faut comprendre que lorsqu’un élève n’a pas un minimum de  contraintes et d’obliga- tions, il a tendance à se laisser vivre, a en faire le moins possible. Ainsi en est-il du Moi spirituel, qui ayant une totale liberté négligerait son évolution et finirait par trouver son existence morne, monotone.

La possibilité d’incarnation sur terre est en fait un magnifique moyen pour accélérer notre évolution et nous devons nous entraider pour que cela se passe dans les meilleures conditions malgré les inconvénients cités plus haut.

Lorsque nous passerons « de l’autre côté de la rivière » à la fin de notre vie, nous finirons par prendre conscience de la chance que nous avons eue et que parfois nous n’avons pas saisie.

Peu de personnes sont à même de se remémorer l’existence du Moi spirituel  avant la conception.

Ceci est vrai, comme il est également difficile de se rappeler de tous les différents moments de notre jeune enfance.

Nous semblons amnésiques, mais il existe certaines méthodes qui ont été expérimentées et qui permettent de rappeler à notre conscience tous les moments de notre vie actuelle et ceux qui ont précédés.

En fait, rien de ce que nous vivons n’est perdu. Tout ce qui nous a touché de près ou de loin est mémorisé dans une partie de nous même non consciente nommée le subconscient.

Le subconscient est comme une vaste bibliothèque où sont rangés tous nos livres de vie. Il suffit d’entrer dans ce lieu, de consulter les ouvrages qui nous intéressent, et de découvrir, pas à pas, toute la richesse du Moi spirituel.

Ces méthodes ont été principalement utilisées en orient, et le terme le plus connu est celui de méditation. « L’art de la méditation, me permet de me soustraire momentanément au monde environnant et de plonger dans mon monde intérieur. Ceci ne peut se faire que si mes sens ne sont pas sollicités, que mes émotions et mes pensées ne viennent pas me perturber dans cet effort de concentration. »

L’autre méthode est l’hypnose. La conscience de veille est alors endormie ou déconnectée et l’hypnotiseur peut alors s’adresser directement au subconscient. Grâce à des suggestions appropriées, il pourra faire resurgir les informations concernant le passé proche ou lointain de la personne.

Chrysalyda – Source http://www.mysteredelavie.fr/


AstroQuick - theme astral personnalise


Des petites « merveilles » de livres incontournables ♥

Nos Anges gardiens de l’Autre coté  HAZIEL
Broché: 160 pages/Editeur : Bussière (19 novembre 1998)

La réincarnation : Guide pour connaître et réussir nos incarnations  HAZIEL
Broché: 128 pages/Editeur : Bussière (1 juin 1995)

Terre d’Émeraude – Les mondes de l’après-vie, la réincarnation et le karma
MEUROIS – GIVAUDAN
Poche: 185 pages/Editeur : Editions 84 (13 octobre 2005)

Karma et réincarnation Elizabeth Clare Prophet
Broché: 185 pages/Editeur : Lumière d’El Morya (1 janvier 2008)


 

Formations à distance en thérapies alternatives et énergétiques

Des centaines de cours énergétiques, téléchargeables  en PDF
à des prix ♥ magiques ♥

Découvrir le site : un lieu de lumière (clic lien)

Cours à distance Réincarnation Karmas

Cours de développement personnel

Recommandé par Chrysalyda

En passant | Publié le par | 8 commentaires

Les Empathes ou les personnes hautement sensibles

Résultats de recherche d'images pour « empathe »Nous avons déjà parlé de nombreuses fois des personnes hautement sensibles ou des empathes, mais si vous n’en avez jamais entendu parler auparavant, lisez un résumé rapide ci-dessous.

Il y a des  personnes qui viennent dans ce monde en étant capables de détecter des comportements et des émotions subtiles chez les autres. Leurs sens sont renforcés, de sorte qu’ils ressentent des choses qui passent souvent inaperçues par tout le monde.

Dans les années 80, on n’avait pas beaucoup parlé de la sensibilité exacerbée chez les humains, la psychologue Elaine Aron a commencé à étudier cette caractéristique de plus près. Étonnamment, elle a découvert que 15 à 20% de la population porte la caractéristique qui les classe comme hautement sensibles, ce qui signifie qu’ils ont une plus forte réactivité à des stimuli externes que les non-HSP. Ils ont tout simplement une autre façon de traiter les informations sensorielles à cause de certaines parties de leur cerveau qui régulent les émotions comme étant plus sensibles que le cerveau de leurs homologues moins sensibles.

Les personnes hautement sensibles réagissent profondément à leur environnement, et peuvent facilement détecter les personnes qui ne sont pas authentiques. Ils ont besoin de relations profondes, honnêtes, significatives avec les autres, et se sentent généralement nerveux en présence de personnes fausses.

Voici pourquoi les empathes se bloquent en présence de personnes fausses

Etre un empathe dans un monde en grande partie désensibilisé intègre de nombreux défis, l’un d’entre eux étant de faire face aux gens fourbes. Quand un empathe rencontre quelqu’un qu’il considère comme faux, il a tendance soit à rester totalement silencieux soit à buter sur ses mots. Les empathes ne se laissent pas duper pas une personne fausse, ce qui les met dans un état d’alarme. Ils commencent à ressentir des symptômes physiques et mentaux qui n’auraient pas de sens pour ceux qui ne se considèrent pas comme des empathes – les mains moites, un rythme cardiaque rapide, des sentiments d’angoisse, et de l’épuisement, entre autres.

Les empathes ressentent la douleur que les gens essaient de faire disparaître et essaient de se cacher derrière une fausse personnalité. Les empathes savent que ces « fausses » personnes ne leur veulent pas forcément du mal, mais il leur reste beaucoup de guérison à faire ici sur Terre.

Ces situations courantes que vous rencontrerez en tant qu’empathe pourront facilement vous donner l’impression d’être totalement vidé :

  • Quelqu’un qui se laisse faire pour se faire accepter par tous ceux qu’il rencontre.
  • Une personne qui cache sa haine ou sa colère, mais apparaît comme agréable et sympathique.
  • Quelqu’un qui a eu une mauvaise éducation et se sent vulnérable et anxieux, mais s’efforce néanmoins d’agir comme quelqu’un d’inébranlable et de coriace.
  • Quelqu’un qui essaie d’agir trop d’une certaine façon, qui va à l’encontre de sa personnalité naturelle.
  • Quelqu’un qui fera de faux compliments pour se sentir accepté.
  • Une personne qui enjolive pour que les gens l’aiment.

Et, l’empathe réagira généralement comme ceci :

  • Vous les évitez, pas forcément parce qu’ils ont fait quelque chose de mal, mais parce que vous ne recevez pas de bonnes vibrations en leur présence.
  • Vous ne pouvez pas former de phrases logiques, et vous avez du mal à vous exprimer. Vous oublierez également des détails importants de votre vie si on vous pose des questions dessus.
  • Vous éprouvez un immense sentiment de crainte et de malaise qui se dissipe seulement lorsque vous n’êtes plus en leur compagnie.
  • Vous vous sentez littéralement malade après avoir passé un certain temps avec eux.
  • Des sentiments de confusion et de culpabilité de ne pas être en mesure de passer du temps avec cette personne, surtout si vous l’appréciez vraiment.
  • Vous voulez vous en éloigner autant que possible

Les empathes peuvent lire le langage corporel et l’énergie comme personne d’autre, et ne tolèrent pas les mensonges et la tromperie. Cependant, même l’empathe peut faire des choses fausses pour traiter avec le monde. Après tout, nous ne pouvons jamais vraiment tout savoir de nous-mêmes, donc nous montrons une certaine image de nous pour être mieux accepté. Les empathes peuvent créer de faux sentiments ou une personnalité entière juste pour cacher leurs émotions ou leur peine. Nous l’avons tous fait, donc si un empathe note cette caractéristique chez vous, cela signifie simplement qu’il peut en fait voir cette caractéristique en lui. La vie est un miroir, donc nous voyons chez les autres ce que nous voyons vraiment en nous.

Pour un empathe, croiser une personne fausse draine simplement son énergie, mais il ne souhaite aucun mal à ces personnes. Les empathes essaient d’aimer tout le monde et de montrer de la compassion, autant que possible. L’empathe ne veut pas agir comme « une vierge offensée » en étant incapable de tolérer certaines personnes, il est simplement hautement sensible au monde, et ne peut tout simplement pas gérer certaines situations ou personnes sans se sentir physiquement ou mentalement malade.

Si vous êtes un empathe, voici quelques choses que vous pouvez faire pour rester calme et éviter de vous sentir vidé en présence de personnes fausses :

Ne cherchez pas à faire plaisir à tout le monde

Faire plaisir à tout le moRésultats de recherche d'images pour « empathe »nde peut sembler inoffensif, mais en réalité, cela peut rapidement devenir dangereux et auto-destructeur. Lorsque vous essayez de vous plier en quatre pour plaire à tout le monde, vous mettez vos besoins entre parenthèses, et vous cela peut également vous épuiser. Si vous avez une bonne estime de soi, réalisez que vous avez besoin de répondre d’abord à vos propres besoins avant de pouvoir éventuellement prendre soin de tout le monde.

N’ayez pas peur de dire non

Très souvent, les empathes ont le sentiment de ne pas pouvoir préserver leur sensibilité lorsqu’ils se défendent tout en décevant les autres. Rappelez-vous bien que, quand vous dites non à la demande de quelqu’un, cela ne fait pas de vous une mauvaise personne. Cela signifie simplement que vous avez beaucoup de pain sur la planche, et vous ne pouvez pas forcément rendre tout le monde heureux. Dans la vie, nous avons un temps limité chaque jour, et nous ne pouvons pas toujours faire tout ce que nous aimerions. Toutefois, donner une priorité aux choses peut vous aider à faire uniquement les choses importantes sur votre liste, et dire non aux autres vous aide à gérer votre temps judicieusement.

Si quelqu’un est blessé parce que vous avez dit non, rappelez-vous qu’ils sont responsables de façon dont ils choisissent de se sentir, et votre réponse ne doit pas dicter leurs émotions.

Suivez toujours votre cœur

Les empathes ont souvent l’impression de devoir faire ce que les autres veulent parce qu’ils ont le devoir de guérir la planète. Les empathes, en quelque sorte, ont les qualités d’un super-héros, mais souvent ne prennent pas le temps de se soigner correctement. Ne sacrifiez jamais vos rêves juste pour plaire aux autres ; cela ne mènera pas à la satisfaction sur le long terme.

Suivre votre cœur signifie marcher courageusement sur le chemin de vos rêves, et ne laisser personne venir sur ce chemin. Il suffit de se concentrer sur l’amélioration de votre propre vie et de faire des choses qui vous font sentir bien, et cela vous aidera à devenir plus affirmé.

Les empathes expriment une très forte volonté de trouver les réponses aux problèmes.

Ce sont de grands penseurs et ils aiment travailler sur beaucoup de sujets différents. A partir du moment où ils sont concernés, s’il existe un problème, il existe aussi une solution. Ils vont souvent chercher jusqu’à ce qu’ils la trouvent, si ce n’est que pour la tranquillité d’esprit. Cela peut certainement s’avérer bénéfique pour les autres dans leurs relations, au travail, amicales ou familiales.

Ils sont souvent de vifs ou de lucides rêveurs. Ils peuvent rêver en détail et sont curieux du contenu du rêve. Souvent, ils ont l’impression que leurs rêves sont liés à leur vie réelle en quelque sorte, et pas seulement à d’absurdes images, vides de sens. Cette curiosité va conduire de nombreux rêveurs empathiques à percer une partie du contenu de rêve « mystérieux » à un âge précoce et connecter l’interprétation de sa pertinence dans leur vie réelle.

C’est un rêveur ayant des difficultés à rester concentré sur des activités banales. Si la vie n’est pas stimulante, tout empathique ira dans un état détaché de l’esprit. Ils iront quelque part, n’importe où, dans une pensée qui semble détachée de la réalité physique. Si un professeur s’exprime avec peu ou pas d’apport émotionnel, ils ne seront pas réceptifs à ce type d’enseignement et peuvent (involontairement) dériver dans un état de rêverie.

Résultats de recherche d'images pour « empathe »Si le professeur parle avec un langage émotionnel, l’empathe sera réceptif et très attentif. Un acteur de cinéma se doit de captiver l’auditoire en exprimant (dans tous les aspects) des émotions. Les empathes font souvent d’excellents acteurs.

Les empathes éprouvent souvent l’impression de déjà-vu. Qui l’amènera à se dire : «Oh, quelle coïncidence! ».

Ils sont aussi plus susceptibles d’avoir eu différentes expériences paranormales tout au long de leur vie comme des EMI (expériences de mort imminente) et ou des EOC (expériences hors du corps) qui peuvent pousser un empathe qui ignore l’être dans une quête de compréhension et de découverte de soi-même.

Ces types d’expériences paraissent dramatiques, peuvent en effet bouleverser la vie, et sont très certainement tout aussi extrêmement mémorables dans les années à venir. Ils sont la voix de l’orientation qui nous encourage à poursuivre notre chemin dans la conscience.

Pour certains empathes , le manque de compréhension de ces événements paranormaux qu’ils éprouvent, peut conduire à la suppression de telles capacités (La plupart de ces capacités sont très naturelles et pas une coïncidence). Les empathes ont besoin de suivre des intérêts dans le paranormal et l’inexpliqué avec curiosité afin d’expliquer et d’accepter leurs conditions de vie.

http://www.espritsciencemetaphysiques.com

Transmis par Chrysalyda.com


Formations à distance en thérapies alternatives et énergétiques
Des centaines de cours énergétiques, téléchargeables  en PDF
Découvrir le site : un lieu de lumière (clic lien)

Cours sur la communication animale

Cours « La Trilogie des dauphins et des orques »

Recommandé par Chrysalyda

Publié dans Articles, Paranormal, Réflexions | 3 commentaires

Faire de l’Amour une méditation

Je vous partage aujourd’hui un article, que je dédie plus particulièrement aux hommes, et qui me tient particulièrement à cœur, étant moi-même sur le chemin retour du féminin sacré.
Il va de soi que le sexe sacré y est associé. Mais le formatage sociétal a transformé depuis des milliers d’années ce qui était pur et beau, en un véritable challenge à la performance et à l’excitation. Bien des hommes y restent accrochés en ne se permettant pas le retour à leur véritable masculin. La femme est Amour pur. La femme est devenue ce qu’elle est aujourd’hui, pour être aimée de l’homme, tel qu’il est aujourd’hui. Mais sa véritable nature est tout simplement Amour.
Il n’est nul besoin d’être hautement « perché » pour s’initier, il faut bien commencer par entreprendre pour bâtir. Il suffit simplement de le vouloir, de ressentir l’Amour et annihiler ses peurs de l’inconnu.  La femme qui partage votre vie est la partenaire idéale car toute femme n’est qu’Amour. C’est sa Nature. 

Messieurs, ne privez pas la Femme de cet Echange Divin, par pur égoïsme. Si vous êtes réellement sur un chemin spirituel, vous y trouverez l’extase et le véritable dessein d’un couple, non pas dans la dualité mais dans l’unité. 
Cet article est riche, il est une brève synthèse d’un livre écrit par Diana et Michael Richardson qui sont les auteurs de plusieurs ouvrages sur la sexualité et la relation de couple et qui ont été traduits dans plusieurs langues.
Chrysalyda

Le slow sexe pour les Hommes 
Faire de l’Amour une méditation

Le sexe n’est pas ce qu’il semble être. Nous avons tous hérité d’idées préconçues au sujet de la sexualité, qui sont souvent fausses et forment un écran, une barrière, qui nous sépare du vrai pouvoir de la sexualité. Quand nous regardons au-delà de cet écran de malentendus, nous découvrons que le sexe est totalement différent de ce que nous pensons qu’il est.

En explorant ma propre sexualité, j’ai découvert la vraie fonction du sexe, qui est d’apporter plus d’amour dans notre monde. Chaque personne peut devenir un messager d’amour en créant plus d’amour et ainsi apporter sa contribution au monde.

L’écran des conditionnements – nos expériences passées et nos idées- limite l’expression de notre sexualité en tant qu’être humain. Après tout, que veut un homme quand il fait l’amour à une femme ? Quelle est la motivation profonde pour faire l’amour ?

Ce n’est pas pour arriver à l’éjaculation ; c’est pour être aimé de la femme.

La femme est source d’amour, la mère de l’amour, et moi, en tant qu’homme, je peux avoir accès à cet amour. Pour moi, tout n’est question que d’amour. En étant dans le présent, j’ai découvert que dans la tranquillité, y compris la tranquillité intérieure dans le mouvement, je peux avoir accès ou connecter le « jardin d’amour » dans la femme. Et il n’y a rien de plus satisfaisant et touchant que de voir une femme s’ouvrir et irradier d’amour.

J’ai un espoir pour l’humanité ; c’est que l’homme trouve un chemin pour traverser l’écran du conditionnement sexuel, pour venir se détendre dans son autorité masculine naturelle. Pour qu’il puisse faire la paix avec la femme et faire l’amour à son corps, à son cœur et à son âme. p.7

Tous les enjeux majeurs qui ont toujours été considérés comme faisant partie de la sexualité sans jamais être remis en question tombent tout simplement.

Que nous en soyons conscient ou pas, une grande partie de notre personnalité, identité et perception de nous-même, trouvent leurs racines dans le sexe et dans la façon dont nous nous ressentons en tant qu’être sexuel. Le sexe joue aussi un rôle de confirmation de notre pouvoir et de notre puissance. Il est donc lié – consciemment ou inconsciemment – avec notre tentative de prouver notre vraie valeur et avec la pression de la performance qui en découle.

L’homme qui commence à expérimenter une sexualité plus tranquille, à l’opposé de ce que nous avons décrit ci-dessus, relate un soulagement extrême de ne plus subir de stress.

Tous les enjeux majeurs qui ont toujours été considérés comme faisant partie de la sexualité sans jamais être remis en question tombent tout simplement. Ils ne sont plus d’aucune utilité. Pour se détendre dans sa sexualité, l’homme doit être encouragé à abandonner l’idée qu’en tant qu’homme, il est responsable à 100% de la qualité de l’échange sexuel, qu’elle soit bonne, passable ou insatisfaisante.

Au lieu de porter l’entière responsabilité de l’acte sexuel, ce qui lui demande un effort surhumain, l’homme peut découvrir comment simplement être en amour, intensément présent ici et maintenant, et explorer une nouvelle sexualité plus détendue, libre de la performance, sans efforts ni tensions.p.17

Ne pas être apprécié en tant qu’amant peut être très difficile à digérer pour un homme.

Une femme peut critiquer un homme sur pas mal de sujets, lui reprocher d’être un mauvais cuisinier, un mauvais conducteur, d’avoir un travail médiocre ou même d’être un mauvais père. Ces critiques ne sont certes pas faciles à entendre, mais elles ne sont pas rédhibitoires. Mais lorsqu’une femme se permet de critiquer nos comportements sexuels, de remettre en question nos performances d’amant, alors ces mots nous atteignent à l’endroit le plus vulnérable et ébranlent notre ego de mâle. Ne pas être apprécié en tant qu’amant peut être très difficile à digérer pour un homme.p.16

Ces ruptures du lien d’amour semblent tellement naturelles qu’on ne les associe pas directement à la sexualité

L’homme doit être conscient que souvent la femme s’identifie à l’orgasme/éjaculation de son homme.

Dans ces quelques instants, la femme a l’impression que l’homme se donne à elle, et pour la femme c’est une sorte de confirmation. L’ironie est qu’elle déclenche chez l’homme le syndrome post-éjaculatoire, involontairement il perd de sa puissance (et elle aussi), tandis que le lien d’intimité et d’amour est rompu ou s’évapore. Parfois ces ruptures du lien semblent tellement naturelles qu’on ne les associe pas directement à la sexualité. On pense que c’est dû à notre personnalité et à notre façon de réagir. Pourtant, l’homme qui pratique la rétention d’énergie va commencer à se sentir totalement différent dans sa vie quotidienne. Les hommes racontent le plaisir qu’ils sentent naître dans leur cœur, la légèreté et la chaleur lumineuse qui irradie dans tout leur corps et leur être.

L’homme est aussi identifié à l’orgasme féminin, parce qu’il confirme qu’il est un bon amant et que cela conforte son égo de mâle (comme beaucoup de femmes simulent l’orgasme, ce n’est pas un retour tout à fait fiable). Le grand désavantage à faire jouir une femme, comme on l’a déjà dit, c’est que la plupart du temps l’homme éjacule quelques secondes trop tôt, à cause du haut niveau d’excitation et de tension, et ainsi perd sa puissance.p. 47

Le pénis est un instrument puissant capable de générer des états d’extase divine…

Le grand avantage de la présence à soi, d’être conscient pendant la pénétration, est qu’on peut sentir le pénis de l’intérieur, au niveau cellulaire. Finalement, vous avez le temps, il n’y a nulle part où aller (par exemple vers l’éjaculation), vous pouvez donc fixer votre attention à l’intérieur même du pénis.

Écouter son pénis et rester particulièrement attentif à ses mouvements augmente considérablement sa sensibilité et permet de percevoir des sensations fines, délicates, cellulaires, absolument délicieuses qui se diffusent dans tout le corps. Mais pour que cela soit possible, il faut vraiment pratiquer une approche sans hâte, sans objectif, sans but.

Des expériences réellement extatiques, touchantes, palpitantes peuvent se produire par la mise en correspondance des pôles opposés. Quand le pénis et le vagin sont mis en présence dans un contact prolongé, ils se répondent l’un l’autre avec une intelligence innée. Le pénis est un instrument puissant capable de générer des états d’extase divine lorsqu’il est placé dans un environnement réellement complémentaire.p.90

Le pénis est capable d’effectuer une danse du serpent à l’intérieur d’une femme

Lorsqu’une relation s’établit dans le temps, il se peut que l’homme ait des pannes d’érection dues à la diminution de l’excitation. La femme est connue, la situation est connue, la routine est établie, il n’y a plus vraiment de quoi être excité. Pourtant, avec une nouvelle vision de la sexualité, on s’aperçoit que l’excitation n’est pas forcément nécessaire pour l’acte sexuel.

Sans aucun doute, l’érection peut survenir sans excitation ni stimulation à partir du moment où l’homme fait confiance à son pénis. En fait, une vraie érection est une réponse électromagnétique à la force égale et opposée exercée par le vagin. D’un état parfaitement au repos, le pénis peut s’élever lentement en réponse à l’environnement du vagin. La force féminine joue un rôle égal : sa réceptivité attire le pénis et le tire lentement vers l’érection, millimètre par millimètre. Le pénis se déplie lentement comme un serpent qui se dresse dans un mouvement en spirale. L’érection sans stimulation ni excitation peut aussi survenir lorsqu’on est dans une réelle intimité avec la femme. La force féminine exerce alors une attraction sur la force masculine sans que l’homme soit effectivement à l’intérieur de la femme. Certains hommes racontent que c’est comme si le pénis était réveillé par l’ambiance amoureuse créée par la présence et la conscience.

L’érection spontanée est celle qui surgit de nulle part, provoquée uniquement par la différence de polarité entre les forces dynamique et réceptive et par la présence des deux individus à ce moment précis. L’érection qui survient spontanément n’a pas besoin d’excitation ou de fantasmes pour se maintenir : elle a juste besoin de présence et d’attention. Au moment où l’attention de la personne vacille, le pénis commence à se rétracter, à se lover comme un serpent. En retrouvant sa présence et en lâchant les pensées parasites, l’érection revient rapidement. Le pénis est capable d’effectuer une danse du serpent à l’intérieur d’une femme, ce qui est une expérience fabuleuse pour l’homme.p. 98-99

Les hommes sont à la recherche d’une certaine autorité masculine, mais que signifie réellement être un homme?

La capacité à rester présent définit réellement ce que signifie être un homme, particulièrement au vu de la confusion qui règne dans notre culture. Les hommes sont à la recherche d’une certaine autorité masculine, mais que signifie réellement être un homme ?

Ce n’est ni plus ni moins que la capacité à être présent. Si l’homme arrive à être présent dans la femme – sans la pénétrer avec un pénis assoiffé ou exigeant, mais avec un pénis qui est aimant ici et maintenant – alors le pénis peut commencer à « catalyser » ce qui s’est accumulé dans le corps féminin, et lui permettre de se détendre et de se transformer en pur amour – la qualité profonde de la femme.

Pour un homme, il n’y a rien de plus gratifiant que de voir la transformation se faire sous ses yeux.

Loin d’être un fardeau ou une charge, cela donne le sentiment d’accomplir une noble tâche.

Être à l’intérieur de la femme avec conscience est un honneur. Ça me donne (Michael) une certaine confiance en moi – une autorité masculine.

À la fin de la retraite, un grand nombre d’hommes nous confient avoir enfin trouvé une vision positive de la masculinité, et avoir senti que c’est une expérience qui leur change complètement la vie. De plus, quand vous coopérez avec votre nature sexuelle, vous gagnez en maturité et devenez plus homme. Vous êtes plus présent, détendu et connecté à votre être profond ; vous êtes un être humain plus aimant.
p.132

De Diana Richardson et Michael Richardson
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer la source et le site: http://www.elishean-aufeminin.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean au Féminin

 

Chrysalyda.com

 


Découvrir le site : un lieu de lumière

Ce cours aligne vos énergies sur celles de Vénus pour enrichir vos relations amoureuses
Vénus Déesse de l’Amour et de la Beauté

Ce cours écrit par une spécialiste des techniques orientales, notamment de Java, permet de libérer nos blocages sexuels, entre autres domaines, qu’ils soient liés à un traumatisme ou non

Libération des blocages

Publié dans Sexe Divin | Tagué , , | 5 commentaires

Un message Sextraordinaire!

Je vous ai déjà partagé des vidéos de Umberto Molinaro, le grand spécialiste des Crops Circles. De nombreux Crops Circles sont apparus ces derniers jours, signes que quelque chose se passe d’inhabituel, par rapport aux autres années, aux mêmes époques.

Je vous partage le dernier article de ce Spécialiste qui a interprété un des derniers Crops circles, un message des plus importants!
Namasté
Chrysalyda

Un message SEXtraordinaire

Cerne Abbas Giant, dans le Dorset. le 22 mai 2017

Partagez, c’est Énorme, incroyable, vous n’en reviendrez pas, sulfureux, prodigieux, évident, qui en dit long et pourtant si simple. Oui, tout y est, tout est là ! magnifique, pas de mots, ou trop peu, alors l’image explicite, implicite, crève les yeux et blackboule, renverse la table, et perce le cœur. C’est quoi cette image ?

D’abord une vésica piscis, l’un des tracés de géométrie sacrée les plus anciens, appelée aussi « la mandorle. » Le tracé est porteur du nombre d’or.

C’est aussi la base de la fleur de vie, graine de vie .

Et donc pendant toute la période du moyen-âge, cette mandorle ou amande fut l’enveloppe aurique du Christ Enseignant ou christ Pantocratore, c’est à dire le Christ en Gloire.

C’est très important d’avoir l’image de gloire, mais le quotidien des Catholiques est le Christ en souffrance sur la croix. Voyez l’importance des images, après l’Église, on a des gouvernements qui culpabilisent l’ homme. Hé oui, arrêtons de culpabiliser, de commémorer les horreurs, stop ! au nom de la mémoire on nous empoisonne et on perpétue la guerre et la haine en se donnant la bonne conscience… Alors Réveillons-nous.!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez donc compris le premier message, mais attention tout va s’inverser dès lors qu’un nouvel élément  se présente à nous. Alors de quoi s’agit-il et quel est cet élément ?

Nous sommes sur un lieux sacré,

ou multidimensionnel comme j’aime à le dire. Et près de ce crop circle il y a ce dessin qui date de la fin du moyen-âge et qui pourrait être une représentation plus ancienne comme celle du dragon d’Uffington de l’époque mégalithique. Cet homme en gloire, c’est à dire pour l’époque,( mégalithique) est un homme qui représente la PROTECTION, donc le courage, et la FERTILITÉ c’est à dire la survivance de la tribu et donc la prospérité. Hé oui, à l’époque le sexe c’était la gloire, la vie, la prospérité, la paix ce que nos religions ont un peu transformer et diaboliser.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Revenons aux mythes païens, avec les grandes cérémonies druidiques, sur l’amour, les cultes de la fertilité autour des menhirs et de dolmens. Donc à partir d’ici un deuxième message va apparaître dans tout son éclat et pour cela il suffit de changer de point de vue.

En résonance avec ce sexe magnifié de l’homme, le crop circle dévoile le féminin sacré, la matrice, la fleur de vie ou graine de vie, et nous montre le chemin sacré, la clé pour parvenir à la paix, à l’unification. Comment sortir de cette dualité qui empêche l’Esprit d’éveiller les âmes.

Qui nous a enfermé dans cette vision nocive de l’amour, qui a voulu cacher les cheveux de Marie Madeleine, qui a créé le pécher originel en faisant reposer la faute sur les épaules de la femme. Qui lui met le voile de l’obscurantisme et de l’ignorance afin d’assujettir les humains et les rendre esclaves pervertis ne pouvant qu’engendrer la haine et la soumission.

LIBÉRATION, c’est par l’amour dans tous les sens du mot, la joie de vivre et d’être, le déploiement de la kundalini. Comment l’humanité peut-elle se transcender si elle ne sait pas se libérer, ou libérer ses chakras de base. Pour monter en énergie il ne faut pas être bloqué, aliéné ou réduit à l’état de mouton. C’est Wilhelm Reich qui a écrit « écoute petit homme, », » la libération sexuelle » et démontré le lien entre la naissance du fascisme et la frustration sexuelle.  « La fonction de l’orgasme » selon Wilhelm Reich (1897-1957).

Voilà donc le deuxième message sacré du crop circle.

C’est la porte, le passage vers le Divin. Curieux, n’est-ce pas ? Oui cela bouleverse les codes, mais bien entendu tout a été faussé, déformé, diabolisé, et donc perverti. Ce qui a pour résultat une société de moutons complètement pervers et déboussolés, déconnectés de Soi, déconnectés de la Source. Heureusement, c’est la fin de tout cela, le mal montre enfin son visage et les humains se libèrent, s’éveillent. Oui, la femme a toujours été l’avenir de l’homme, car elle est en nous, hémisphère droit hémisphère gauche.

Et la cerise sur le gâteau : C’est la pomme, la pomme d’Adam, le fruit défendu. La plus belle diabolisation. C’est la pomme qui contient la connaissance pourvu qu’on la coupe dans le sens ésotérique.

Celle empoisonnée de Blanche Neige et en passant, Apple.

AMOUR LUMIERE et GRATITUDE

 


Transmis par Chrysalyda.com

 


Formations à distance en thérapies alternatives et énergétiques
Des centaines de cours énergétiques, téléchargeables  en PDF
Découvrir le site : un lieu de lumière (clic lien)

Cours sur la communication animale

Cours « La Trilogie des dauphins et des orques »

Recommandé par Chrysalyda

Publié dans Enigmes et Enquêtes extraordinaires | Tagué , | 2 commentaires

Eléphantesque!

Résultats de recherche d'images pour « elephants asie »Le projet BAAN WASSANNA
Notre Cœur au Service de la Cause Animale

Namasté, chers Amis et Co-créateurs!

Il est ainsi des moments dans la vie où tout peut basculer.  Où l’impossible devient possible… C’est ce qui est en train de se passer avec cette initiative citoyenne.

Allez voir cette vidéo de présentation (elle ne dure que 2 minutes 30), et inscrivez-vous : https://108empreintes.org
C’est touchant, inspirant et ça peut vraiment faire la différence dans la vie de millions de personnes :

« 108 empreintes sur la Terre-Mère au service des générations futures »

C’est le nom de cet événement hors normes… Eléphantesque… (vous découvrirez la teneur réelle de ce mot sur la page suivante: https://108empreintes.org)
Je m’y suis inscrit(e): c’est gratuit, et au service d’une belle cause : « BAAN WASSANNA »

Belle Journée ! 🙂
Chrysalyda

Publié dans Événementiel | Tagué | Laisser un commentaire

La guérison des 5 blessures de l’âme


Lise Bourbeau

Documentaire réalisé par Tystria

Nos blessures d âmes : Elles existent au nombre de 5 : l’abandon, le rejet, l’injustice, la trahison et l’humiliation. Dans ce documentaire, Lise Bourbeau raconte comment elle en est venue à s’intéresser aux causes psychologiques de la maladie et aux origines de nos blessures émotionnelles. Elle explique comment les appréhender afin de mieux gérer notre vie et nos relations.
Le psychiatre américain John Pierrakos a été le premier à les identifier, répertorier et observer et surtout faire le lien très important entre les blessures intérieures et l’apparence extérieure de l’humain. Ses travaux ont été repris par Lise Bourbeau qui en a fait un livre, un véritable best-seller.

Le site de Lise Bourbeau : http://www.lisebourbeau.com

Le site de Tistrya : http://www.tistryaprod.com

PDF à télécharger ci-dessous
5-blessures-d-ame–revelessencedesoi.com


LISE BOURBEAU est l’Auteure de 13 livres dont le best-seller « Écoute ton corps, ton plus grand ami sur la Terre » et fondatrice de la plus grande école de développement personnel au Québec dont les ateliers sont dispensés à travers tous les pays francophones.

Ce livre démontre que tout ce que nous vivons provient principalement de cinq grandes blessures de base. Grâce à ce livre et à une description très détaillée (physique, émotionnelle et mentale) de chacun des cinq masques que nous créons pour cacher ces blessures, vous arriverez à identifier la vraie cause (blessure) d’un problème précis dans votre vie.


Voici la suite tant attendue : À l’aide de multiples exemples, l’auteure partage dans ce présent ouvrage ses nombreuses découvertes professionnelles et expériences personnelles qui guideront les personnes à la recherche de moyens concrets pour guérir leurs souffrances. Les lecteurs apprendront à reconnaître les mécanismes des blessures et à mieux cerner quand celles-ci sont activées. En appliquant les conseils suggérés, ils prendront conscience des innombrables occasions où l’ego dirige leurs pensées, leurs paroles et leurs actes. Cette prise de conscience est non seulement une condition indispensable à la guérison, mais saura également les aider à manifester les besoins essentiels de leur âme pour les mener vers la maîtrise de soi et la paix intérieure.


L’auteur vous invite à faire l’expérience consciente de ce qui se passe en vous aux niveaux physique, émotionnel, mental et spirituel. En fin de chapitre, les exercices pratiques vous aident à devenir conscient de la façon de vous aimer et d’aimer les autres. L’ouvrage le plus vendu dans le domaine du développement de soi.


Formations à distance en thérapies alternatives et énergétiques
Des centaines de cours énergétiques, téléchargeables  en PDF
Découvrir le site : un lieu de lumière (clic lien)

Cours sur la communication animale

Cours « La Trilogie des dauphins et des orques »

Recommandé par Chrysalyda

Publié dans Amour et Spiritualité, Esotérisme | Tagué , | 2 commentaires

Pourquoi attirons nous les « mauvaises » personnes ?

Résultats de recherche d'images pour « dispute couple »Pourquoi nous sommes attirés par ceux qui ne sont
pas « bien » pour nous 

Et la réponse est assez simple en fait : Parce que votre soi blessé joue un rôle d’attraction.

Maintenant que je sais que le terme « soi blessé » peut sembler un peu intense, laissez-moi donc vous expliquer. Nous avons tous « le petit soi » (ou le soi blessé, l’ego) et le « Soi spirituel » «(le soi supérieur, le soi adulte, ou l’âme).

Pourquoi nous sommes attirés par ceux qui ne sont pas bien pour nous : 

Le soi blessé est la partie de vous qui se sent incomplète. Il s’interroge sur votre valeur et votre importance : il ne se sent pas entier, ou il se sent en quelque sorte imparfait. Mon soi blessé est le « petit soi » qui se demande si je suis vraiment aimable.

D’autre part, nous avons aussi un Soi Spirituel. C’est votre soi supérieur, votre âme. C’est la partie de vous qui est liée à l’amour, la vérité, la sagesse et la paix intérieure. Votre Soi Spirituel, sait, sans aucun doute, à quel point vous êtes aimable et précieux. De bien des manières, c’est le contraire de l’ego.

Résultats de recherche d'images pour « dispute couple annees 50 »À un moment donné, nous fonctionnons à partir de l’un de ces deux soi. Malheureusement, nous sommes nombreux à fonctionner à partir de l’ego la plupart du temps. Voilà pourquoi nous croyons que nous sommes insignifiants et impuissants d’une certaine façon, et nous essayons de combler ce manque.

L’ego cherche des choses à l’extérieur pour trouver la validation et la réalisation. Il croit qu’une fois qu’il aura plus (d’argent, un meilleur partenaire, un meilleur emploi, une maison ou une voiture plus belle, plus de vacances, etc…), il sera enfin heureux.

Mais, il n’est jamais heureux. Du moins, pas pour longtemps. Parce que la nature même de l’ego est de se sentir incomplet. Par conséquent, lorsque vous vivez à travers le point de vue de votre ego, vous êtes destiné à avoir l’impression qu’il manque quelque chose. La vie à travers l’ego n’est pas très amusante.

Nous avons tous été déçus ou blessés par une relation dans le passé ; nous portons la mémoire de cette blessure à l’âge adulte (parfois inconsciemment). Si une blessure d’enfance est toujours en vous, vous allez attirer des gens qui vont mettre en évidence le même sentiment. Par exemple, si votre blessure est centrée autour d’un sentiment de rejet ou d’invisibilité, il est probable que vous ressentiez la même chose dans vos relations à l’âge adulte.

Votre inconscient est programmé pour attirer des gens qui activent vos blessures.

C’est une partie frustrante du processus de croissance ! Mais pensez-y de cette façon : vous réactivez vos blessures pour pouvoir enfin les guérir. Nous ne pouvons pas guérir ce que nous ne ressentons pas ; nous ne pouvons pas guérir des choses dont nous n’avons pas conscience ! Le sentiment désagréable doit faire surface pour que vous puissiez grandir au-delà.

Rappelez-vous, votre Soi supérieur est la partie de vous qui connaît la vérité sur vous. Il sait que vous êtes digne, étonnant, capable, et puissant. À travers le Soi supérieur, vous êtes entier. Oui, vous êtes un humain imparfait avec des défauts ; mais vous êtes avant tout une âme.

Résultats de recherche d'images pour « beauté de l'âme »

Vous êtes beau.
Vous êtes important.
Vous êtes spécial.
Vous êtes amour.

C’est ce que le soi supérieur sait sur vous, et il veut que vous le sachiez aussi.

En vous identifiant avec votre soi supérieur (l’amour en vous), vous êtes beaucoup moins attiré par les personnes qui ne sont pas bien pour vous, voire plus du tout dans certains cas.

Vous réalisez soudainement que les personnes « mauvaises » étaient seulement des enseignants pour vous mettre dans le bon état d’esprit qui ne remet pas en cause votre valeur ou votre importance.

Votre soi supérieur veut que vous vous identifiez à lui ; il veut que soyez celui que vous êtes vraiment. Récupérez l’amour en vous, et vous guérirez vos relations de l’intérieur.

http://www.espritsciencemetaphysiques.com/attires-ceux-pas-bien-pour-nous.html
transmis par Chrysalyda pour Chrysalyda.com

Transmis par Chrysalyda pour http://www.chrysalyda.com

Formations à distance en thérapies alternatives et énergétiques
Des centaines de cours énergétiques, téléchargeables  en PDF
Découvrir le site : un lieu de lumière

Ce cours aligne vos énergies sur celles de Vénus pour enrichir vos relations amoureuses (clic lien ci dessous)
Vénus Déesse de l’Amour et de la Beauté

Publié dans Amour et Spiritualité | 5 commentaires

Apprendre à s’aimer

Comment apprendre à s’aimer
Comment s’aimer soi-même

C’est un sujet qui intéresse beaucoup d’entre nous, c’est pourquoi je vous partage ce « questions/réponses » de Maxime Gréau qui répond à ces questions, à travers le questionnement d’une auditrice.

« Pour répondre à cette question, nous devons donc nous poser deux questions :

1. La première porte sur : qu’est-ce que l’amour ? J’entends par là le « VRAI » amour, celui que l’on appelle « inconditionnel » ou « universel ». Celui qui n’attend rien, ni des autres ni de soi-même. Soyons clair, il est encore rare, aussi bien envers soi-même qu’envers les autres.
2. La seconde question relève du « Soi » de s’aimer « soi »-même. Nous aimer nous-même, d’accord, mais qui est ce « nous » ? De qui parlons-nous ? Quelles parties de nous voulons-nous aimer, et puis, qui veut aimer ?
Et puis, quelle partie de nous aimerait tant aimer.., et pourquoi ? Pour quelles raisons serait-ce si important de se sentir aimer ?  » 

Pour revoir l histoire de la petite âme, de Maxime Gréau auquel il fait référence, suivre ce lien : https://chrysalyda.com/2015/10/08/lhistoire-de-notre-petite-ame/

Cours de thérapies alternatives à distance! 
(reiki, initiations, guérison spirituelle des animaux, chamanisme, anges de guérison, pierres et cristaux, développer son intuition…)

Des centaines de cours énergétiques

visitez ce site : un lieu de lumière

15895170_10211776031266230_8348361188273582149_nrecommandé par Chrysalyda 

Publié dans Amour et Spiritualité, Développement personnel | Tagué | 2 commentaires

Les 6 clés pour avoir un couple de « ouf »


Par David Laroche

En ce dimanche matin, je vous partage une vidéo extrêmement enrichissante qui fait un rapide tour, mais combien pertinent, du couple tel que nous devrions le concevoir afin qu’il puisse vivre et s’épanouir.
12 minutes d’écoute pour un Essentiel…
Namasté
Chrysalyda

« Vous allez découvrir comment faire passer votre couple au niveau supérieur dans cette vidéo.
Ayez une communication constructive en ayant toujours l’intention de faire grandir l’autre, de vous faire grandir et de faire grandir la relation.
Est-ce que ce que vous dites est utile pour le couple ? Soyez de ce que vous dites. Définissez une vision de couple et où vous allez ensemble, ce qui est important pour vous deux.
Écoutez avant tout et mettez-vous à la place de l’autre.
Identifiez le language de votre partenaire et parlez sa langue plutôt que la votre, mettez vous dans son univers pour le / la comprendre.
Prenez 100 % de la responsabilité pour votre couple, prenez de la hauteur pour avoir une vue d’ensemble et réalisez que vous êtes parfaits ensemble.
Engagez-vous  à 100 % plutôt que d’avoir peur d’y aller vraiment, donnez votre maximum.
Le couple n’est pas là pour vous rendre heureux mais pour vous faire évoluer. La réalité est que votre partenaire ne peut pas vous énerver, c’est une illusion et vous en êtes responsable….
La personne qui vous aime peut appuyer pile à l’endroit où cela vous fait du mal. Mais pourquoi fait-elle cela ? Pas pour vous faire chier! C’est juste qu’elle vous aime tellement que son intuition est programmé pour appuyer sur le bon bouton et vous faire grandir, et c’est cela la Magie du couple!! C’est prendre du  recul et me dire en quoi, comment il est ou comment elle est, ça m’aide à grandir là où j’en ai besoin ? La personne est parfaite pour ça. Ce n’est jamais l’autre qui vous énerve, c’est Vous qui êtes énervé. Parce que je ne peux être énervé que si je suis sensible à quelque chose.
C’est aussi aimer l’autre pour ce qu’il a de magique, et ce qu’il a de moins magique. C’est aimer l’autre tel qu’il est, et la seule façon que j’ai trouvé, c’est de me dire « en quoi ce que je n’aime pas chez l’autre, sa partie d’ombre, me fait grandir?
Attention si vous décidez de vous séparer, la personne que vous vous êtes attiré est forcément sur mesure pour vous aider à grandir et vous aider à vous aimer, Vous.
Un couple se doit d’être généreux entre eux... Demander à l’autre  » comment tu sens que je t’aime? » Définir les règles du jeu, casser le monde des Bisounours que l’autre devrait le savoir, d’être adulte, de se poser.
Ayez des attentions que l’autre va reconnaître : j’ai fait l’erreur d’avoir plein d’attentions pour ma chérie, mais qui n’était pas dans son univers à elle. Elle était contente mais pas touchée…

Rien ne peut plus faire grandir un couple que d’avoir des projets communs : voyage, projet d’enfant, de vie commune, création d’entreprise, fonder une fondation… Dès qu’il y a un projet, il y a du sens, une énergie pour transcender les difficultés. 
Le couple est un voyage spirituel. Il y a des moments agréables et désagréables. Donc j’embrasse les conflits. Et ce n’est pas l’autre qui créé des émotions chez moi, c’est moi qui suis 100% responsable de mes émotions…
Le meilleur moyen d’être heureux en couple, c’est d’être heureux seul. Plus je suis heureux seul, plus je suis heureux en couple. 
Prenez votre couple et faites en un levier pour grandir et atteindre vos rêves »
David Laroche

Publié dans Développement personnel, Exercices pratiques | Tagué , , | 2 commentaires

Le besoin de gagner de l’argent

Par Diane Leblanc

Alors que nos vibrations s’élèvent et que nous ressentons l’énergie circuler de plus en plus en nous-même et dans nos vies, comment se fait-il que nous nous sentions encore obligés d’assurer notre sécurité matérielle par la force de notre labeur… même si nous savons que les ressources de l’Univers sont illimitées et que ce sont nous qui créons la réalité qui nous entoure?
Pour la plupart de gens, la vie est comme un jeu de société : soit l’on gagne, soit l’on perd. C’est ce qui fait que l’on s’affaire sans cesse à trouver des solutions pour ne pas avoir l’impression de perdre… Perdre son temps, perdre sa sécurité, sa « qualité de vie », perdre le sens de son existence, perdre sa vie, point final!
C’est donc la peur de « se » perdre qui nous motive à vouloir « gagner sa vie », c’est à dire travailler comme un malade pendant plus de 30 ans, en espérant récolter un pactole pour se la couler douce une fois la retraite arrivée…
Et, pour certains, ça marche bien! Arrivés à 60, 65 ou même 70 ans, ils peuvent enfin se retirer de la vie active pour s’accorder une pause, disons-le, fort méritée. Or, ce moment coïncide souvent avec le début de la dégénérescence du corps : le vieillissement semblant correspondre avec l’apparition de multiples problèmes de santé… bien souvent dus aux programmations internes soit de « culpabilité » (je ne sers plus à rien), ou encore d’oisiveté (ma vie ne fait plus de sens)… Et nous revoilà encore affectés par le sentiment de « perdre » quelque chose d’important ou de précieux : notre propre valorisation personnelle.

C’est un cycle sans fin qui nous maintient dans l’illusion de devoir « prouver » que l’on mérite d’exister : si je « gagne » bien ma vie, c’est un signe que j’ai de la valeur aux yeux de la société. Tant pis si mon quotidien, ma santé, ma famille et ma vie sociale en souffrent : c’est pour mieux me reprendre « plus tard »… si je me rends jusque là !

Pourtant, à l’échelle planétaire, nous savons que seuls les humains ont besoin de « payer » pour avoir le droit de s’installer quelque part et y créer son nid. Les plantes poussent dès qu’il y a un espace libre, les animaux élisent domicile dans leur milieu naturel sans effort et même, jusqu’à il y a quelques centaines d’années, les deux tiers de la population mondiale vivaient sans argent, des fruits de la chasse, de la pêche et de la culture locale…
Qu’est-ce qui a changé « en nous » pour que notre système de valeur et de référence « extérieur » se modifie et passe à cet extrême opposé que nous connaissons maintenant? Se pourrait-il qu’à partir du moment où nos peurs personnelles deviennent collectives, nous devenions « soumis » à une pression inconsciente à laquelle il est presque impossible de se soustraire? Que la peur de « perdre », en particulier sa « sécurité », nous pousse à donner notre pouvoir à tous ceux qui prétendent être en mesure de nous « protéger »?
Lorsque notre conscience s’éveille, nous nous rendons compte que la « sécurité » n’existe pas ailleurs que dans la confiance absolue en ce qui « doit être ». Alors, toutes ces anciennes croyances de manque et de peur semblent s’effondrer d’un coup. Et cette vie de travail et de responsabilité civile qui « donnait du sens » à notre existence, devient tout-à-coup obsolète. Pire encore, nous n’avons plus envie de faire partie de ce système mercantile et aliénant, sans toutefois savoir comment continuer de vivre comme « avant »…
Nous aspirons à évoluer dans un monde où l’argent n’aurait plus autant d’importance, où l’on vivrait de troc et d’échange de service, où tous seraient en paix, vivant d’entraide et de solidarité… sans néanmoins devoir « perdre » aucune de ses commodités auxquelles nous sommes habitués. Bref que le monde change, sans que « moi » j’ai à changer quoi que ce soit…
Nous oublions que l’argent est juste une forme d’énergie qui circule au même rythme que notre propre énergie intérieure : plus je me « dépense » pour les autres ou par obligation, plus je me vide de mon énergie vitale et ainsi en est-il de mes réserves personnelles ET pécuniaires. Plus je travaille fort, plus je donne, plus je m’oublie et je m’épuise. Ne me soutenant plus à « l’intérieur », je perds ma solidité « extérieure »… ce qui ne fait que se confirmer dans les multiples « dépenses » qui s’accumulent dans ma vie.
Pire encore, le fait de négliger de « prendre soin de moi » au quotidien fait que, lorsque viennent les vacances ou même le weekend, j’éprouve le besoin impérieux de « remplir le vide à tout prix », de compenser pour cette négligence envers moi-même en m’accordant toutes les petites douceurs dont je me suis privé en ayant focalisé toute mon attention sur mes « devoirs » de travailleur ou de citoyen, de conjoint, de parent, d’enfant, de… etc.
C’est le sentiment de manque qui nous fait faire des « folies »… que nous devrons assumer ensuite en travaillant encore plus fort! Et la route tourne sans que nous ne soyons jamais comblés!
À un certain moment, tous ceux et celles qui contactent l’Énergie universelle, qui goûtent, ne serait-ce qu’un court instant à la Plénitude des Sens, à travers un soin, une méditation ou une simple promenade dans la nature, se mettent à rêver de pouvoir vivre dans cet État de Grâce en permanence. De pouvoir évoluer dans l’Énergie, AVEC l’Énergie à chaque instant.
D’où le foisonnement de thérapeutes, énergéticiens et médiums qui décident de quitter leur ancien travail pour « œuvrer » en énergie. Le concept « métro-boulot-dodo » ne fait plus de sens, alors on va se créer un « job » qui lui, nous donne envie de continuer à avancer… mieux encore, qui nous permettra « d’aider » les pauvres gens autour de nous qui n’ont pas cette « chance » de vibrer au diapason avec la Source, l’Univers ou Dieu, selon le discours qui se tient entre nos deux oreilles…
C’est bien beau tout ça, mais la seule et unique vraie question à se poser AVANT de se lancer dans l’aventure de l’indépendance financière, c’est : suis-je CONVAINCU que j’ai tout en moi pour ASSURER ma propre SÉCURITÉ sur tous les plans?
S’il subsiste le moindre doute, la moindre hésitation ou peur, ceux-ci se matérialiseront comme par enchantement dans votre vie. Sans compter les illusions d’une belle retraite dorée qui partent en fumée… Nombreux sont ceux qui osent prendre le risque, mais combien le regrettent ou se remettent en question au bout de quelques mois…
Et si, à l’heure actuelle, au lieu de vous demander « comment vais-je gagner ma vie? », vous vous permettiez de vous poser et de contempler toutes ces années derrière vous où nous n’avez manqué de rien? Combien de fois avez-vous eu peur de ne pas « passer au travers » d’une situation difficile? Quel nombre de tempêtes financières ou interpersonnelles avez-vous essuyé depuis le début de votre vie adulte, sans pour autant y perdre votre santé, votre qualité de vie ou même, votre estime de vous-même?
Sommes-nous vraiment obligés de travailler 40 heures par semaine pendant 30 ou 40 ans pour enfin pouvoir « mériter » le droit de ne plus faire d’effort ? Certaines personnes choisissent pourtant d’accorder seulement 15 ou 20 heures par semaine à leur vie professionnelle et s’en sortent très bien…
C’est comme cette petite histoire du pdg d’une grosse compagnie qui tentait de convaincre un pêcheur vivant sur une petite île exotique de se lancer en affaire, d’engager des collègues, de se munir d’une flotte de bateaux et d’aller installer ses quartiers généraux à New York… « Qu’est-ce ça va m’apporter, lui demande le pêcheur? Quand tu seras riche, tu pourras faire comme moi et prendre du bon temps sur cette île, en allant à la pêche seulement quand tu veux et en jouant de la musique tout l’après-midi, si le cœur t’en dit. » Et le pêcheur de répondre : « Mais c’est déjà ça que je fais! ». Comme quoi, l’abondance n’est qu’une question de perception!
Et si vous vous accordiez un moment pour reconnaître pleinement tout le chemin parcouru et être fier de tout ce que vous avez accompli? Être reconnaissant pour tout ce qu’il y a de merveilleux dans votre vie : vos victoires, vos réussites, vos forces, vos talents, vos compétences et vos acquis. N’êtes-vous pas une personne exceptionnelle, courageuse, puissante et lumineuse?
Pourquoi vous faudrait-il vous contenter d’ouvrir un cabinet et de soigner les gens pour activer l’Énergie créatrice qui circule en vous? N’y-a-t-il pas mille et une autre façons de mettre votre Lumière intérieure au service de la Vie, de VOTRE vie, dans la facilité, la simplicité et la joie?
Et s’il n’existait, en fait, que deux manières efficaces de « gagner notre vie » : par la force, à travers nos efforts constant et assidus, ou en suivant nos élans de passion : en choisissant de prendre plaisir à partager au monde ce qui nous fait vibrer?
Pensez-y un instant : quels sont les individus qui ont le salaire le plus élevé sur la planète? Non, ce ne sont ni les banquiers, ni les politiciens, mais plutôt ceux qui excellent à « jouer » : jouer de la musique, jouer sur scène ou au cinéma, jouer au soccer… Les musiciens, les artistes et les joueurs de foot ou de hockey sont des gens qui « reçoivent » des millions de dollars annuellement « juste » pour partager au monde leurs talents uniques et créatifs…
Dans un « jeu de société », ce sont souvent ceux qui s’amusent le plus qui remportent le partie… et non ceux qui prennent ça trop au sérieux!
Et vous, si vous étiez millionnaires, de quelle façon auriez-vous envie de « jouer », de vous « amuser » au quotidien? Quel don ou talent artistique ou autre, souhaiteriez-vous explorer? Et s’il n’était pas nécessaire de « changer votre vie », de tout balancer pour recommencer à zéro pour avoir une existence paisible, heureuse et épanouie, en communion avec l’Énergie universelle dans sa forme la plus pure? Et s’il suffisait de vous accorder, ne serait-ce qu’une heure ou deux par semaine pour aller à la rencontre de ce qui vous anime vraiment?
Demandez-vous ce qui vous passionne, ce dont vous rêvez secrètement, mais n’attendez pas « la retraite » pour passer à l’action. Vous aimeriez peindre, chanter, danser, jardiner, jouer de la musique, faire du sport ou du théâtre? Faites-le maintenant!
Si vous souhaitez véritablement « AIDER » et changer le monde, plutôt que de vous recréer un nouvel emploi encore une fois au service des autres, optez pour ce qui vous fait du bien, ce qui vous nourrit et vous illumine : un passetemps, un loisir ou une occupation occasionnelle qui non seulement vous rendra plus heureux, mais augmentera votre énergie vitale et, ainsi, vous permettra de devenir un phare, un exemple à suivre pour tous ceux qui vous entoure.
La véritable peur n’est pas de pas suffisamment bien « gagner votre vie » ou de « perdre » votre sécurité matérielle, mais plutôt de ne pas avoir su vivre pleinement ou de mourir insatisfait… N’attendez plus : faites-vous plaisir! Ce que vous « gagnerez » en étant heureux n’a pas de prix et portera fruit tant dans votre qualité de vie que votre portefeuille… Satisfaction garantie!

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Transmis par Chrysalyda pour http://www.chrysalyda.com

Note Personnelle : je vous partage cet article que je trouve particulièrement pertinent et d’actualités, qui risque de résonner en plus d’un parmi vous, chers Amis, et je n’échappe pas à cela non plus! Avec le Coeur. Namasté.

Publié dans Amour et Spiritualité | Tagué | 1 commentaire

L’Amour de Soi

Apprendre à s’Aimer d’un Amour Inconditionnel
par David Lefrançois

Cher Amis,
Aujourd’hui je vous partage une des vidéos de David Lefrançois, sur l’amour de soi. Une belle vidéo pleine d’énergie et inspirante.

Transmis par Chrysalyda pour http://www.chrysalyda.com

Formations à distance en thérapies alternatives et énergétiques
Des centaines de cours énergétiques, téléchargeables  en PDF
Découvrir le site : un lieu de lumière

15895170_10211776031266230_8348361188273582149_n

Publié dans Développement personnel | Laisser un commentaire

Il était une forêt

Résultats de recherche d'images pour « arbres magnifiques »Namasté chers amis et abonnés, amoureux de la Nature

Voici un film d’une beauté grandiose qui va vous étonner, vous apprendre, vous surprendre, vous émerveiller… vous ne verrez plus jamais les arbres de la même façon, désormais… !
Avec le coeur

Chrysalyda 

« Pour la première fois, une forêt tropicale va naître sous nos yeux. De la première pousse à l’épanouissement des arbres géants, de la canopée en passant par le développement des liens cachés entre plantes et animaux, ce ne sont pas moins de sept siècles qui vont s’écouler sous nos yeux. Depuis des années, Luc Jacquet filme la nature, pour émouvoir et émerveiller les spectateurs à travers des histoires uniques et passionnantes. Sa rencontre avec le botaniste Francis Hallé a donné naissance à ce film patrimonial sur les ultimes grandes forêts primaires des tropiques, au confluent de la transmission, de la poésie et de la magie visuelle. « Il était une forêt » offre une plongée exceptionnelle dans ce monde sauvage resté dans son état originel, en parfait équilibre, où chaque organisme – du plus petit au plus grand — connecté à tous les autres, joue un rôle essentiel. »

 

Des formations à distance en thérapies alternatives et énergétiques
(reiki, initiations, chamanisme, anges de guérison, pierres et cristaux…)

Des centaines de cours énergétiques
Visitez le site : un lieu de lumière

15895170_10211776031266230_8348361188273582149_n

Publié dans Gaïa Planète, Incroyable Nature | 8 commentaires

Pardonner

Chantal Rialland, psychothérapeute et coach spirituelle, nous présente ici une vision du pardon plus réaliste dans la logique irrationnelle. 
Sans nul doute, cette courte vidéo de 7 min environ vous aidera à véritablement comprendre ce qu’est le pardon du coeur.
Ne pas pardonner, c’est engrammer des émotions dans notre corps, ce qui créera des maladies au corps physique… Il est temps de guérir en Soi les séquelles du passé.
Namasté
Chrysalyda

Beaucoup de personnes refusent de pardonner. Pardonner, ce n’est pas renier sa souffrance. Pardonner, ce n’est pas tout excuser ou tout tolérer. Ce que nous n’avons pas pardonné est toxique et pollue gravement notre vie. La bonne nouvelle est que pardonner n’est pas du tout ce que vous croyez…
http://www.chantalrialland.com

Publié dans chantal rialland | Tagué | 4 commentaires

Comment mettre du sens à sa Vie ?

804721_1069869519690352_1392285771_nAujourd’hui, c’est Maxime Gréau, coach de vie, qui nous éclaire sur le « comment mettre du sens dans notre vie ». La vie est-elle une suite de taches quotidiennes, de courses aux besoins matériels, aux plaisirs futiles? Maxime répond, par cette courte vidéo de 6 minutes à cette question, posée par Karima.

Maxime : « Cette simple question a le pouvoir de nous sortir de la dépendance affective ou d’une attente, quelle qu’elle soit, qui devrait ou pourrait nous sortir de notre situation actuelle.
Pourquoi ? Et bien parce que nous avons tous tendance à croire, que le bonheur ou l’épanouissement vient d’ailleurs ! Or, celui-ci ne se trouve qu’à un seul endroit, en nous ! Si bien que, lorsque nous déplaçons notre attention sur nous-même, et que nous cherchons à voir ce qui pourrait nous plaire et nous faire vibrer, non seulement nous trouvons les réponses, au travers de nos Essences par exemple ou de nos forces, mais en plus, l’environnement, l’extérieur, à moins d’importance.. Commence l’autonomie.
Nous devenons alors plus responsables de nous-même, de notre vie, de nos états internes., la vie commence à avoir du sens et nous commençons à l’aimer ».

http://heureux-dans-sa-vie.com/

Pour revoir l’histoire de notre petite âme par Maxime Gréau :
https://chrysalyda.com/2015/10/08/lhistoire-de-notre-petite-ame/
Transmis par Chrysalyda


Publié dans Développement personnel | Tagué | 1 commentaire

La personnalité passive agressive

Connaissez vous Chantal Rialland ?
Il s’agit d’une psychothérapeute et coach spirituelle, et ses analyses font des enseignements simples et puissants. 
Je vous partage aujourd’hui, une vidéo de 7 minutes environ sur la personnalité passive agressive que je trouve particulièrement percutante pour ceux qui ont affaire à ce genre de personnes dans leur quotidien. Identifier et comprendre, c’est le début de la guérison.
Le mot « personnalité » désigne également notre Ego, notre Mental.

Connaître la personnalité passive-agressive peut être très utile et éviter déboires et souffrances.
Le site de l’auteur: http://www.chantalrialland.com
Namasté
Chrysalyda

Publié dans chantal rialland | Tagué , | 10 commentaires

Comment faire pour s’aimer soi-même ?

12583853_1117133791630591_1313644663_nComment faire pour s’aimer soi-même?
S’aimer soi-même signifie apprendre à vous traiter comme un parent aimant traiterait son enfant.

Je suis certain que vous avez déjà vu cette phrase : « Vous devez commencer par vous aimer vous-même ». Mais qu’est-ce que cela signifie? S’offrir un chocolat chaud quand on a froid ? S’acheter une nouvelle robe quand on en a envie ? Faire ce qu’on veut quand on le veut ? S’aimer soi-même signifie apprendre à vous traiter comme un parent aimant traiterait son enfant.

En tant qu’adulte, vous avez toujours un Enfant Intérieur en vous. C’est le siège de vos émotions. Au niveau émotionnel, vous réagissez toujours comme un enfant de 3-4 ans. Vos émotions ne peuvent pas devenir « adultes ». Mais vous pouvez le devenir et apprendre à agir comme un adulte. Vous pouvez apprendre à respecter vos émotions, comment les accepter et les gérer. Vous pouvez apprendre à vous occuper de cet Enfant Intérieur.

Quand vous n’avez pas conscience de l’existence de votre Enfant Intérieur, vous essayez de vivre dans un monde d’adultes comme un garçon ou une fille de 4 ans environ. Vous vous sentez seul, vous avez peur du monde extérieur, ne sachant pas quoi faire, où demander l’aide, comment vous protéger. C’est très difficile de vivre de cette façon.Sans avoir appris à prendre soin de cet Enfant Intérieur, vous vous sentirez toujours anxieux, effrayé, fatigué et plein de doutes. Il est dur d’essayer de survivre comme un enfant dans un monde d’adultes. Vous vous sentirez furieux, angoissé et perdu, le plus souvent.Pourquoi ? Car personne ne s’occupe de ce Petit Enfant à l’intérieur de vous !

Disons que vous vous appelez Charlotte. Vous avez 35 ans. Au fond de vous vit la petite Charlotte. Elle a quatre ans. Pendant que vous vous occupez dans le monde extérieur d’autres personnes, de vos affaires, que vous essayez de survivre, de faire mille choses chaque jour, la petite Charlotte se sent délaissée. Quand vous courez toujours pour aider les autres et vous assurer que leurs besoins soient comblés, vous serez épuisée chaque soir et il y a beaucoup de risques que vous pleuriez dans votre lit. Vous avez des sautes d’humeur, parfois même des crises de rage. Vous vous sentez souvent furieuse sans savoir pourquoi (mais il y a une raison importante à cela).

C’est votre Enfant Intérieur qui essaie de capter votre attention.

Imaginez que vous avez, en plus de vos enfants, mari, collègues, parents, amis, une petite fille de quatre ans, qui s’appelle Charlotte par exemple. On ne s’occupe pas d’elle. Dès qu’elle tente de dire quelque chose et d’obtenir un peu d’attention, vous lui criez “Tais-toi!”. Vous lui dites que vous devez vous occuper de vos parents, de votre travail, de votre mari, de vos paperasseries, de vos amis, de vos autres enfants, de votre maison … et que vous n’avez pas de temps pour elle !

Il n’y a rien de pire qu’ignorer votre Enfant Intérieur. Cela signifie que vous essayez de vivre comme si VOUS n’existiez pas.
La pire sensation imaginable est d’être infidèle envers soi-même. Il n’y a rien de pire que cela !

Combien de temps avez-vous ignoré ce que vous ressentiez, pour plaire à quelqu’un d’autre ? Combien de fois avez-vous dit à votre Enfant Intérieur : “Tais-toi, tu n’es pas important, l’autre est bien plus important que toi, pars, je ne veux pas t’entendre, je ne veux pas te voir, laisse-moi tranquille” ? Horrible n’est-ce pas ? Et vous faites cela chaque fois que vous choisissez le désir de l’autre avant le vôtre.

Résultats de recherche d'images pour « enfant triste »Que fera cette petite Charlotte « ‘intérieure »? Quand elle remarquera que les tentatives pour attirer votre attention sont vaines, elle renoncera. Elle dira : ”Je n’ai pas d’importance, on ne m’aime pas, personne ne veut s’occuper de moi, je n’en vaux pas la peine ”, et elle déprimera.

Bien sûr, vous croirez que ce sont les autres qui vous dépriment, le travail, vos enfants, votre mari ou vos parents.
Mais ce n’est la faute de personne. Vous devez seulement apprendre à vous occuper de cet Enfant Intérieur qui, lui, souffre de votre manque d’attention.
Lorsque la petite Charlotte ne réussit toujours pas malgré ses nombreuses tentatives à capter votre intérêt, il lui reste un arme ultime : petite Charlotte tombera malade. Ou elle aura un accident. De cette façon-là, la grande Charlotte adulte apprendra peut-être à prêter enfin attention à son Enfant Intérieur, qui est aussi réel (si pas plus) qu’un vrai enfant de chair et d’os.

Vous devez apprendre à être un parent aimant pour vous-même.

Qu’est-ce s’aimer soi-même signifie?


Résultats de recherche d'images pour « enfant consolé par mère et père »Premièrement vous devez développer une Mère Intérieure. Si vous avez eu la chance d’avoir une mère aimante, vous pouvez la prendre comme exemple. Sinon vous devez l’inventer, la créer de toute pièce cette Mère Intérieure, qui est votre énergie féminine, votre côté intuitif, soignant, aimant.

Dès que vous avez une émotion, votre Mère Intérieure devrait demander à votre Enfant Intérieur : “Que se passe t-il, mon chéri ?” Écoutez ce que votre Enfant Intérieur a à dire. Et vous continuez le dialogue. La Mère Intérieure doit dire maintenant : “Viens ici. Viens dans mes bras, je t’aime, je t’aime comme tu es. Je t’aime avec tes émotions. Tu es en sécurité.”

En faisant cela, le poids des émotions diminuera. Dites surtout : “Je comprends” à votre enfant Intérieur. Ce sont peut-être les mots les plus importants, les mots qui ont le plus manqué. Ces mots sont très importants, car la plupart du temps on ne se sent pas « très normal » avec les sentiments que nous avons et nous essayons de les ignorer ou réprimer, ce qui les rend plus lourds. “Je comprends, mon chéri, viens ici dans mes bras, je t’aime.”

Restez quelque temps dans cet esprit jusqu’à ce que les émotions se calment, et demandez : ”De quoi as-tu besoin maintenant?”

Peu importe la réponse de votre Enfant, dites : “Nous le demanderons à ton Père”.

Résultats de recherche d'images pour « enfant consolé par père »Ici commence la tâche de votre Père Intérieur, qui doit vous protéger et agir en votre faveur dans le monde extérieur. Vous n’enverriez jamais votre petit de quatre ans demander une augmentation de salaire au patron ou régler un conflit à l’école ou avec les voisins, n’est-ce pas ? Pourquoi le faites-vous avec vous-même ? Envoyez votre Père Intérieur faire ce qu’il y a à faire dans le monde extérieur. Votre Père Intérieur est votre énergie masculine, qui vous permet de prendre des décisions, d’agir, et de manifester les désirs de votre Enfant dans le monde adulte extérieur.

Lorsque votre Enfant a un besoin, comme appeler quelqu’un ou aller quelque part pour arranger quelque chose, imaginez que votre Enfant Intérieur reste à la maison avec sa Mère qui s’occupe de ses sentiments (“je comprends que tu as peur …”) et que votre Père Intérieur (cette autre partie de vous) aille faire ce qu’il y a à faire. Votre Père Intérieur est la partie de vous qui est capable de gérer le stress, de prendre des mesures, d’arranger des conflits et toute autre action dans le monde extérieur. Si cette partie (la capacité d’agir) vous manque parce que vous n’aviez pas de bon modèle quand vous étiez petit vous-même, vous devrez la créer et la développer.

Résultats de recherche d'images pour « papa maman enfant »Bien sûr votre Enfant Intérieur, votre Mère et votre Père sont les différentes facettes de vous-même. Pour devenir une personne vraiment adulte, il faut développer ces parties à l’intérieur de vous. Ainsi vous deviendrez une personne intégrée, qui est capable de gérer ses propres émotions, de s’écouter et d’agir selon ce qu ‘elle sent. C’est cela s’aimer vous-même : entendre votre Enfant Intérieur, prendre soin de ses besoins, et agir pour le protéger et le laisser s’épanouir.

Je vous ai donné un « modèle » pour comprendre ce qui se passe à l’intérieur de vous et de quelle façon vous pouvez apprendre à vous aimer.
L’amour pour vous-même consiste donc à prendre vos émotions au sérieux, et à agir selon vos besoins intérieurs. S’aimer soi-même c’est installer ce dialogue avec vous-même chaque matin quand vous ouvrez vos yeux, chaque soir quand vous allez au lit et chaque fois que vous ressentez une émotion.

C’est créer votre propre famille d’amour, à l’intérieur de vous. Vous ne vous sentirez plus jamais seul. Vous êtes déjà trois! Appelez cela votre Trinité. Où que vous alliez, à présent vous y allez avec votre Famille Intérieure. Vous n’êtes pas seul. On vous aime et on vous protège. A présent vous vous écoutez et vous vous occupez de ce petit Enfant précieux qui a attendu si longtemps pour recevoir votre attention et amour. C’est cela la guérison intérieure.

Auteur de s’aimer soi-même: Ineke Van Lint
Source : enthousiasme.info

Transmis par Chrysalyda.com

Vous en avez assez de vous entendre dire que vous prenez la vie trop à coeur ? Si vous faites partie de la catégorie des personnes hautement sensibles, il est normal que vous ne preniez pas les choses à la légère. Etre sensible ou hautement sensible est une limite et un don. Ce guide va vous aider, grâce à de nombreux exemples concrets, à gérer votre sensibilité dans la vie de tous les jours.


Voici un guide intelligent et branché pour les personnes en quête de spiritualité, désirant vivre plus d’amour et de stabilité dans toutes les formes de relations. Ce livre explique comment s’ancrer dans l’amour de soi alors que l’on parcourt le cycle naturel (et parfois tumultueux) d’une relation amoureuse. Les perspectives complémentaires des auteurs, en tant qu’enseignants et spécialistes du mysticisme chrétien et du Bouddhisme, provoquent un dialogue riche et fascinant qui traite de tout, depuis la sexualité, l’estime de soi, l’amitié profonde, la naissance de l’amour et son déclin, jusqu’à la rupture – et comment garder un coeur ouvert à travers tout cela. A la base, ce livre enseigne comment s’aimer soi-même, inconditionnellement. Les deux auteurs affirment que vous êtes digne d’amour – tant le vôtre que celui d’autrui. Le but est d’expérimenter pleinement les relations que l’on a à vivre. Ils partagent avec nous des anecdotes profondément personnelles, révélatrices et franches. Ils décrivent aussi quelques exercices spirituels pour vous accompagner à travers les inévitables flux et reflux de l’amour, dans toutes ses manifestations.


Dans une société où l’on est en permanence comparé à plus riche, plus beau, plus intelligent que soi, qui est vraiment satisfait de ce qu’il est ? Face à cette compétition féroce, nous avons tous le même réflexe : nous juger, très sévèrement, avant que les autres ne le fassent. Mais l’autocritique n’est pas la solution. Pour prendre confiance et être capable de se dépasser, un seul secret : s’entourer des mêmes égards que nous avons pour nos proches. Puisant dans ses recherches en psychologie et dans sa vie personnelle, Kristin Neff offre une méthode douce et efficace pour mieux gérer les frustrations et savoir rebondir sur ses échecs. À l’aide d’exercices pratiques, apprenez dès aujourd’hui à vous traiter avec bienveillance et attention et réconciliez-vous enfin avec votre meilleur ennemi : vous-mêmes.

 Namasté!

Publié dans Amour et Spiritualité | 1 commentaire

Nassim Haramein : Sciences et Spiritualité

16176518_1429939377016696_846170525_n« Toute la matière que l’on voit dans l’Univers ne fait que 4%. Et nous sommes fait de 99,999999% d’espace! Mais l’espace n’est pas vide, il est plein. Cette énergie du vide est très dense. Avec un peu de cette énergie on peut avoir assez d’énergie pour la planète durant des milliers d’années. Et nous sommes faits de cette énergie et toute la matière en émerge. On a tendance à penser la spiritualité séparée de la matière, mais en fait la spiritualité est dans la matière. La matière, c’est la spiritualité manifestée. » Nassim Haramein

Transmis par Chrysalyda
Crédit photo : Franck Grondin


Nassim Haramein a mené des recherches sur la géométrie fondamentale de l’hyperespace pendant une grande partie de sa vie, ce qui l’a amené à étudier des domaines aussi variés que la physique théorique, la cosmologie, la mécanique quantique, la biologie, la chimie, l’anthropologie et les civilisations anciennes. Grâce à cette connaissance étendue et son sens aigu de l’observation de la nature et de son comportement, Nassim Haramein a pu découvrir une série de mesures géométriques spécifiques qui jouent un rôle crucial dans la création. Cette découverte a servi de base à l’élaboration de sa théorie du champ unifié qui vient bouleverser notre compréhension de la physique et de la conscience. Nassim Haramein ne manquera pas de susciter votre intérêt et d’éveiller votre curiosité. C’est un homme que d’aucuns prétendent qu’il est le nouveau Einstein des temps modernes. Nassim a décodé la théorie de l’unification et selon lui […] lorsque la communauté scientifique comprendra comment tout cela marche, on pourra développer de nouvelles technologies pour exploiter le vide et interagir avec lui pour créer un champ gravitationnel afin que la lévitation ne soit plus réservée à un Maître quelque part, mais puisse faire voler un vaisseau spacial […].
Publié dans Physique quantique | Tagué | 3 commentaires

La Sexualité Sacrée d’après Conrad

86_amoreVoici un sujet qui nous passionne tous mais dont beaucoup encore n’en comprennent pas le sens profond. J’apprécie Conrad, et ses vidéos et interviews sont toujours teintées de fluidité et de fraîcheur. C’est un homme qui vit son incarnation pleinement dans la conscience.
Conrad, interviewé par Lilou, nous parle de l’orgasme et de la sexualité sacrée. Il rejoint par ses paroles, l’oeuvre du Grand Maître Australien, Barry Long. Je ne saurais qu’appuyer ces enseignements en vous disant qu’il est grand temps que l’humanité se dé-formate du sexe tel que nous le connaissons  aujourd’hui, dans un objectif de plaisir égoïste et de consommation de soi. Cela est dépassé, nous n’en sommes plus là. Nous devons retrouver le Féminin et le Masculin Sacré. Le sexe est Divin. Il est l’Union de deux Âmes qui s’aiment dans un Amour Pur et il ouvre les consciences. Il permet d’augmenter la vibration de la Terre. C’est une explosion nucléaire…


lien direct : https://www.youtube.com/watch?v=SYSxjFj8-pg


Transmis par Chrysalyda pour chrysalyda.com

Si le Sujet vous intéresse !

Voici deux livres dont je vous conseille fortement la lecture car ils ouvrent la porte au véritable sexe sacré (ils font partie de mon Temple Bibliothécaire! 🙂 ) Plus que de retrouver son Féminin ou son Masculin Sacré, nous comprenons l’origine du Sexe Divin et les erreurs qui ont bouleversé par la suite notre humanité et amené à notre déchéance. Ils présentent des solutions pour rétablir ce déséquilibre et nous réconcilier avec nos origines. Enfin la vérité réapparait et redonne à la Femme et à l’Homme leur véritable place. Deux livres qui ne s’arrêtent pas à la théorie mais qui constitue une mine d’or pour re-découvrir, par la pratique, notre Sacré 🙂

« La plus grande source de mécontentement sur terre est que l’homme et la femme ont oublié comment faire l’amour physiquement ». Ce livre vise à démanteler l’avidité et les frustrations sexuelles, dont tant de nos contemporains souffrent, pour découvrir l’amour tel qu’il est réellement. Faire l’amour est un acte merveilleux auquel il importe de donner sa pleine expression. Le malheur fondamental de la femme, son mécontentement fréquent vient de l’incapacité de l’homme à libérer les énergies fondamentales les plus aiguës qu’elle porte en elle. Ces énergies, quasiment divines, sont intenses et raffinées. L’ homme est, lui aussi, malheureux quand il ne les déclenche pas. Il devient alors obsédé par la sexualité et s’adonne à la course au pouvoir et à la richesse pour compenser son insatisfaction. Sans tabou, Barry Long ouvre un chemin pour que la sexualité soit d’abord un acte intense d’amour.


Voici le récit personnel de Marie Madeleine. Il porte sur sa relation tantrique avec Yeshua ben Joseph, connu aujourd’hui sous le nom de Jésus-Christ. C’est l’histoire d’un amour si fort qu’il a survécu à 2 000 ans de mensonges pour être enfin raconté « à l’aube de la fin des temps ». Initiée de haut rang du temple d’Isis, Marie Madeleine était le Saint-Graal, la coupe qui porta le sang du Christ. Le «soleil» prophétisé depuis longtemps qui devait naître d’elle était une fille baptisée Sar’h.
Marie Madeleine rétablit la vérité sur la Femme et le Féminin Sacré, et nous donne des « techniques » afin de réaliser l’acte Sacré avec son Bien Aimé… 


Namasté mes chers amis
Chrysalyda

chrysalydanaturae
Parce que la transformation de l’être humain passe aussi par la prise de conscience, la responsabilité et le respect de Soi et de l’Environnement

Se choisir, c’est s’aimer et se respecter
Le blog Chrysalyda’ Naturae offre des solutions écolonomiques et saines pour la construction d’un monde nouveau
Rejoignez notre belle famille !

www.chrysalydanaturae.com

Publié dans Sexe Divin | Tagué , , , | 4 commentaires

La longueur d’onde détermine la dimension

Chaque dimension d’existence n’est rien d’autre qu’une certaine longueur d’onde.
La seule différence entre notre dimension d’existence et toute autre est la longueur de son onde sinusoïdale de base.

Résultats de recherche d'images pour « onde sinusoidale »Tout comme avec la télévision ou la radio, lorsque vous tournez ou appuyez sur le bouton et changez de station, vous vous mettez en rapport avec une longueur d’onde particulière. Vous obtenez alors une image différente sur votre écran de télé ou une station autre à la radio.
C’est exactement la même chose avec les dimensions d’existence. Si vous pouviez changer la longueur d’onde de votre conscience et, ce faisant, mettre en rapport toutes les parties de votre corps avec une nouvelle longueur d’onde dans cet univers, vous disparaîtriez littérale15841738_1406911555986145_1137395741_nment de ce bas monde et réapparaîtriez dans le monde avec lequel vous êtes alors en relation.
C’est exactement ce que font les ovnis quand vous les voyez traverser le ciel à toute vitesse, en admettant que vous puissiez les voir. Ils pénètrent notre champ de vision à une vitesse incroyable, font ensuite un changement de direction de 90 degrés et disparaissent complètement de notre vue.
Les êtres à bord de ces vaisseaux spatiaux ne sont pas transportés à travers l’espace comme nous le sommes dans nos avions.
Ils sont psychiquement et consciemment reliés au vaisseau lui-même et lorsqu’ils sont prêts à se rendre dans un autre monde, ils se mettent dans un état de méditation et réunissent tous les aspects d’eux-mêmes en un tout homogène. C’est alors qu’unis téléchargementensemble, ils imaginent dans leur esprit qu’ils effectuent un changement de direction de 90 degrés, soit deux de 45 degrés chacun, ce qui permet au vaisseau tout entier ainsi qu’à tous les passagers à bord de pénétrer ensemble dans une autre dimension.
Cet univers-ci j’entends toutes les étoiles et tous les atomes répandus à l’infini a une longueur d’onde de base de 7,23 centimètres. À partir de n’importe quel point dans la pièce où vous vous trouvez, vous pouvez progresser à l’infini vers l’intérieur de cet univers ou, au contraire, progresser à l’infini vers l’extérieur de ce même univers.
Spirituellement parlant, cette longueur d’onde de 7,23 centimètres en moyenne représente le Om, ce son que les hindous attribuent à l’univers.
Au sein de notre univers, chaque objet émet un son particulier selon sa consistance.
Si vous faites la moyenne des sons de tous les objets dans cet univers ou cette troisième dimension, vous obtiendrez cette longueur d’onde de 7,23 centimètres et le vrai son Om de cette dimension.
Notez que cette longueur de 7,23 centimètres représente aussi la distance moyenne entre les deux yeux, du centre de la pupille à l’autre si vous mesurez cent personnes et faites la moyenne entre elles. C’est aussi la distance moyenne entre le bout du menton et le bout du nez, la largeur moyenne de la paume de chaque main et la distance moyenne entre chaque chakra du corps, pour ne donner que quelques exemples supplémentaires.
Cette mesure de 7,23 centimètres est présente un peu partout dans notre corps parce que nous sommes tous immergés dans cet univers particulier et que tout cela est littéralement imprimé profondément en nous.
Les laboratoires Bell sont les premiers à avoir découvert cette longueur d’onde et non pas quelque mystique assis dans une cave.
Quand les ingénieurs installèrent leur système à micro-ondes qui couvrait tous les Etats-Unis et appuyèrent sur le bouton, ils durent faire face à une énorme quantité de statique faisant grésiller désagréablement leurs appareils. Les ingénieurs avaient 12696283_1128833450460625_908108087_nchoisi la fréquence d’émission de tout le système sur un peu plus de sept centimètres de longueur d’onde ! Pourquoi avaient-ils retenu cette valeur particulière, nous ne le saurons sans doute jamais. Bien entendu, ils tentèrent de localiser la source de toute cette statique, démontèrent et remontèrent leur équipement et essayèrent tout. Ils commencèrent d’abord par penser que cela provenait de l’intérieur de la Terre. Ils vérifièrent finalement à ciel ouvert et en direction du vide intersidéral, rencontrant là aussi une statique considérable, et se dirent : « Mon dieu, mais ça vient de partout à la fois ! »
Afin de s’en débarrasser une bonne fois pour toutes, les gens de chez Bell firent alors quelque chose dont nous souffrons tous encore, à la fois en tant que nation et que planète. Ils augmentèrent leurs émissions de micro-ondes de plus de 50 000 fois leur besoin normal, créant de ce fait un champ électromagnétique très puissant qui nous englobe tous et dont nous souffrons encore, de manière que cette longueur d’onde de 7,23 centimètres, qui vient de partout, ne puisse plus interférer.je crois donc que 7,23 centimètres constitue la longueur d’onde moyenne de notre univers, la troisième dimension.
Plus vous vous élevez d’une dimension à l’autre, plus la longueur d’onde moyenne devient courte et plus vous avez d’énergie.
Plus vous descendez d’une dimension à l’autre, plus la longueur d’onde moyenne devient longue, entraînant une augmentation de la densité des lieux.
Tout comme lorsqu’on joue du piano, il y a un espace entre les notes de manière que lorsqu’on frappe une note, un espace existe pour la suivante. 
Dans cet univers de longueur d’onde dans lequel nous vivons se trouve aussi un espace au sein duquel la prochaine dimension peut être. Il s’agit d’une longueur d’onde moyenne différente de celle-ci.
Dans le cosmos, la plupart des cultures possèdent cette compréhension fondamentale de l’univers, et les gens appartenant à ces cultures savent comment se déplacer d’une dimension à l’autre. Quant à nous, nous l’avons oublié.
Si Dieu le veut, nous allons à nouveau nous en souvenir. »
de Drunvalo Melchizédek,
L’ancien secret de la Fleur de vie,
Tome n°1, éditions Ariane

 
Note Chrysalyda : je vous conseille ce magnifique ouvrage de Drunvalo Melchizedek qui m’a transportée au confins des secrets de l’Univers et m’a enrichie de connaissances et de savoirs fondamentaux…

 Namasté!

 

Publié dans Nouvelle Terre, Physique quantique | 5 commentaires

Le pouvoir de l’intention

Et si tout était possible, comment serait ma vie ?

Résultats de recherche d'images pour « libre »Attention! Ce documentaire est dangereux 🙂 Il risque de changer votre façon de concevoir votre quotidien, votre avenir, vos projets… il risque de changer votre vie à toujours ! 🙂 
Quels risques encourrez vous ? Le risque de prendre le risque de réussir enfin à devenir Vous… Alors si je risque à prendre un risque… en fait, je ne prends aucun autre risque, que celui de devenir moi, d’être heureux et de construire ma vie comme je choisis de le faire 🙂
A consommer sans modération… Chrysalyda
www.chrysalydanaturae.com (nouveau blog)

Un documentaire d’Anthony Chene
http://www.anthonychene.com

Avec l’aide de Xavier Faye

Le site de Tistrya : http://www.tistryaprod.com
Facebook : http://www.facebook.com/tistryaproduc…
Twitter : https://twitter.com/Tistrya_Prod

Transmis pour chrysalyda.com

Publié dans Amour et Spiritualité | 2 commentaires

Unis vers la Magie

dscn0724Newletter de janvier 2017

Après les vœux, les bonnes nouvelles !
Me voici en train de vous présenter mon nouveau blog « Chrysalyda’ Naturae » qui sera consacré à l’écolonomie 🙂
Un nouveau mot né d’une nouvelle énergie humaniste !
Parce que je crois en Vous, parce que je crois en Nous!
Parce que « Seul est vaincu celui qui renonce » (P. Coelho)
Parce que nous sommes tous interconnectés, parce que l’illusion que nous sommes séparés n’existe que dans notre dimension.
Parce que je veux continuer à me lever le matin, et avoir la foi dans mon cœur, d’une nouvelle humanité réveillée… Parce que je suis Vous et que vous êtes Moi…

                                             https://chrysalydanaturae.com/

Je vous laisse découvrir Chrysalyda’ Naturae dont voici le lien ci dessus. Comme pour celui-ci, il vous faudra entrer votre adresse mail pour y être abonné, gratuitement, et recevoir les nouveaux articles (n’oubliez pas de valider le lien qui n’est valable que 24h)
Je fouille, je synthétise afin de ne pas trop rentrer dans des détails qui ne sont pas nécessairement utiles, j’y apporte également mes connaissances et  savoirs,  l’objectif étant de vous apporter des solutions les plus simples possibles, naturelles, et peu coûteuses, tout en préservant Gaïa, notre Mère Terre, merveilleuse (mère veilleuse) Entité qui nous abrite et je pourrais dire « nous supporte » !!  🙂 avec tant d’Amour, depuis …. des milliers et milliers d’années 🙂


Namasté chers amis
Tous Unis vers la Magie

                                                https://chrysalydanaturae.com/

 

Publié dans A propos de moi..., Agir pour la planète | Tagué | 2 commentaires

L’importance de s’aimer

Résultats de recherche d'images pour « L'importance de s'aimer »L’importance de s’aimer

A première vue pourtant, l’idée de s’aimer soi-même paraît futile, ridicule comme s’il n’y avait rien de plus important dans l’existence ! – ou très prétentieuse. Traditionnellement et culturellement, c’est sur la capacité d’aimer autrui qu’est mis l’accent. Mais la psychologie moderne nous tient un discours très différent. Elle pose que s’aimer un minimum est indispensable pour éprouver du plaisir et trouver du charme à la vie. Il suffit d’ailleurs d’imaginer les journées de quelqu’un qui se lèverait tous les matins en se trouvant bête et laid, persuadé de son infériorité et de son indignité à être aimé. Il est facile d’en déduire que sa vie affective et professionnelle tiendrait du calvaire.
« Notre vision de nous-même n’est qu’une construction de notre esprit. Il nous appartient donc de la rendre aussi plaisante que possible, tout en évitant, naturellement, de sombrer dans la mégalomanie. Les individus parfaitement réalistes sont toujours légèrement déprimés ». Robert Ornstein et David Sobel (psychiatres Américains)

Se reconnaître une certaine valeur

Les dictionnaires de psychologie définissent l’amour de soi par un ensemble d’attitudes : se reconnaître une certaine valeur, se ménager, protéger son territoire intime, sa santé physique et psychique, connaître ses intérêts réels. Il s’agit d’être une « bonne mère » pour soi-même.
Mais si l’amour de soi se manifeste dans les actes que nous posons, il est d’abord une affaire de vécu intérieur, de ressenti personnel. Je peux m’estimer intellectuellement, avoir confiance en moi, tout en supportant difficilement mon apparence physique. Une vision relativement positive de soi n’exclut en rien que l’on se reproche un ou plusieurs traits de caractère particuliers ou certaines failles intellectuelles – manque de courage, d’ambition ou de ténacité par exemple.
Il est exceptionnel de s’accepter totalement, la vie quotidienne le démontre. Cette insatisfaction, inhérente à la nature humaine, permet de croire que la plénitude existentielle n’est pas un mythe. Et qu’il eût suffit d’un rien pour que nous puissions en jouir – des yeux bleus et non bruns, cinq centimètres de plus, ou une culture générale légèrement plus vaste par exemple.

Résultats de recherche d'images pour « L'importance de s'aimer »S’aimer et s’adapter aux autres

S’aimer soi-même implique une capacité à ne pas se soucier que de soi et à ne pas se déresponsabiliser face à autrui en s’appuyant sur des considérations du style : « On me prend intégralement comme je suis ou bien adieu. » C’est même l’inverse. L’amour de soi suppose une bonne dose de conscience, de connaissance de ses fonctionnements mentaux. Il va de pair avec la capacité de s’adapter aux besoins d’autrui, sans toutefois s’y aliéner, et avec l’aptitude à se transformer quand c’est nécessaire.

Dire que l’homme est un animal social n’est pas une clause de style : notre structuration psychique passe par l’autre. Notre prochain, son image, son regard constituent des points d’appui pour se diriger dans la vie. Les jugements que nous portons sur nous en sont tributaires. D’où la naïveté des discours qui nous enjoignent de ne pas nous soucier de l’opinion d’autrui. En faire totalement abstraction relève de l’impossible, même si nous disposons d’une certaine marge de manœuvre.

Image associéeAimer un autre

Avec notre petite personne, la relation n’est guère plus paisible. A 8 heures du matin, le miroir me renvoie un reflet qui me convient, mais rien ne dit que ce sera le cas à la fin de la journée. Un inconnu me bouscule dans le métro, un problème au travail m’incite, le temps d’un éclair, à m’interroger sur mes compétences, et aussitôt mon rapport à mon image s’altère, et des souvenirs sombres, des jugements négatifs sur ma personne me reviennent à l’esprit.

Pourquoi cet écart entre moi et moi ? Paradoxalement, ce moi que nous considérons comme notre bien le plus intime et le plus privé n’a rien d’inné. Fœtus puis nourrisson, nous en sommes dépourvus. Le moi se construit dans la relation avec nos premiers « autres » : notre mère, notre père ou ceux qui en tiennent lieu.

Pour s’aimer, encore faut-il savoir que l’on existe en tant qu’individu distinct.

Quand l’amour de soi fait défaut

Impossible d’être indifférent, neutre par rapport à soi-même. L’absence d’amour de soi débouche toujours sur des conduites autoagressives, évidentes ou masquées.

• En premier lieu vient le manque de respect de sa propre personne. Sur le plan physique : je me néglige, je ne prends pas soin de mon apparence. Sur le plan affectif : lorsque mon partenaire me maltraite, me frustre, une partie de moi murmure que je ne mérite pas mieux. Je ne me résous pas à me prendre en main : je végète dans un travail sans intérêt, en me racontant que c’est toujours préférable à l’ANPE. Malade, je ne m’arrête pas, estimant que je n’ai pas le droit de me ménager, de m’occuper de moi. J’imagine n’avoir pas droit au bonheur, et je m’arrange involontairement, pour me construire une existence sans plaisir. Sans comprendre pourquoi, je stagne en permanence dans un état dépressif latent.

• Dans les cas les plus préoccupants, le manque d’amour de soi incite à des comportements dangereux – au volant notamment – constituant autant de défis à la mort. Surtout, il fragilise au point qu’un rejet, une rupture, un échec provoqueront parfois une tentative de suicide. Ne pas s’aimer contraint à douter d’avoir réellement droit à l’existence.

Résultats de recherche d'images pour « L'importance de s'aimer »Amour, confiance ou estime ?

Ces trois notions sont difficiles à distinguer, car presque synonymes. Pourtant, elles ont des significations distinctes. L’amour de soi et la confiance en soi sont les deux piliers qui permettent à l’estime de soi d’exister.

• L’amour de soi nous permet d’accepter nos failles et nos défauts avec indulgence, quoique sans complaisance, nous autorisant ainsi à nous accorder une importance alors même que nous avons conscience de notre imperfection.

• La confiance en soi nous persuade que « nous y arriverons » quand une épreuve inhabituelle se présentera. Elle concerne l’aptitude à « faire », à « agir ».

• L’estime de soi, elle, appartient au domaine de « l’être ». Lorsque notre regard sur nous-même est dénué d’amour, le manque d’estime de soi envahit l’espace : je vais douter perpétuellement de moi, de mon droit à m’affirmer et à être heureux.

Transmis par Chrysalyda

Texte originalhttp://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Estime-de-soi/Articles-et-Dossiers/Comment-s-aimer-soi-meme/Cet-indispensable-amour-de-soi

 

 

Pour nous aider à comprendre les relations d’âmes

« Avec cet ouvrage, vous entreprendrez un voyage qui vous mènera à une plus grande compréhension des Âmes jumelles et des Flammes jumelles. La destination de ce voyage est l’Union de Flammes jumelles. Ces écrits sont, en grande partie, une compilation des meilleurs enseignements sur le sujet publiés par les auteurs et ont donc été judicieusement sélectionnés par eux afin de vous guérir complètement de la conscience/perception de la séparation et la souffrance qui l’accompagne. Au final, vous verrez, que le but et le chemin pour s’y rendre sont inséparables. »
Livre + CD de méditation guidée pour Flammes Jumelles


« Le lecteur découvre dans cet ouvrage le Couple Sacré au travers de voyages initiatiques. Bernadette et Michel dévoilent leurs expériences sur terre et nous invitent à découvrir une nouvelle façon de voyager en Conscience dans le monde d’aujourd’hui avec simplicité et facilité. Il apprend à reconnaitre les différentes facettes du couple pour l’amener à une guérison énergétique et nous conduire au Couple Sacré. Dans l’unification et l’acceptation, le lecteur rayonnera et attirera à lui l’homme ou la femme sacré pour réaliser sur terre le Couple Sacré. En restant ouvert, il pourra trouver une source de motivation et d’espoir au quotidien en découvrant qu’il est possible de vivre une relation amoureuse satisfaisante et en harmonie à tous les niveaux.« 



Un roman bouleversant, qui se penche très sérieusement sur le mystère des âmes soeurs et des âmes jumelles, et va vous mener, en même temps que l’héroïne, sur le chemin de la guérison et de la compréhension.


«Un jour, je me suis éveillée à une âme attachée à moi par un lien invisible et qui ressemble à la mienne dans sa totalité, ce que l’on appelle : l’âme jumelle. Moi, je l’ai nommée « mon jumeau ». Il est venu me retrouver dans une union qui nous a liés pour l’éternité.
Puis, il a disparu de mon paradis pour rejoindre le monde de la matérialité. » L’auteur Nola Reine nous offre une perspective artistique, romantique et spirituelle qui ne peut laisser indifférent. Nola propose une tournure très personnelle de la prose lyrique et entraîne le lecteur à travers un monde fait d’humour et d’humanité. Cette expérience, peu commune, est une étincelle d’espoir pour rallumer le cœur éteint de ceux qui ne croient plus en l’amour. Ce livre est un voyage ravissant et apaisant dans lequel l’auteur partage avec le lecteur ses sentiments d’artiste, de jumelle et d’Être d’amour.


L’Intervention divine II : Un Guide aux Flammes Jumelles, les Camarades d’Ame, et les Ames-Soeurs » est un livre Non-romanesque qui examine le concept d’amour comme il relate pour chronométrer et espacer. Les termes jumeaux flambent, le camarade d’âme, et l’âme-soeur sont entièrement examinés pour l’hautest bon de quiconque lit ce guide. Dans un ton franc et conversationnel, ce livre offre des prières, les méditations, les affirmations, les citations, et les exercices Ce livre est extrêmement recommandé pour quiconque est actuellement dans l’amour, a été dans l’amour, ou est précédemment prêt à trouver une relation significative et à long terme !


Il existe des âmes jumelles qui, lorsqu’elles se perçoivent au travers d’une vie, immédiatement se reconnaissent. Ces rencontres existent depuis la nuit des temps, jusqu’au jour d’un demain qui défiera le temps. Tous ces êtres qui se croisent, Philippe et Michel, René et Jeannine de Marseille, Maurice et Lucie, Roger et Claire, Élisabeth et Felice, ne peuvent pas tricher. Leurs yeux deviennent un seul et même regard comme s’ils plongeaient dans un miroir. Alors ils abandonnent tout, leurs certitudes, leurs doutes, leurs peurs pour suivre et rejoindre leur moitié, cette autre partie d’eux-mêmes. Et si le monde disparaissait dans le silence, ne subsisterait que le souffle d’un même coeur battant à l’unisson.« Chacun de nous est fragile, ne tient qu’à un fil, celui de l’estime de soi ».


En rencontrant son âme jumelle à l’âge de 46 ans, Gaïa bascule dans une dimension de sa vie qu’elle n’aurait jamais pu prévoir. Il n’y aura plus de place pendant un certain temps pour les dimensions rationnelles traditionnelles et pourtant tout, absolument tout prendra du sens sur le socle de « savoirs » qui sont l’apanage de si peu de personnes dans son entourage…Son expérience est multidimensionnelle et trans-temporelle. Le parcours de Gaïa est raconté à plusieurs voix, dont la sienne. La rencontre d’une âme jumelle est toujours un raz de marée riche d’enseignements. L’histoire vraie de Gaïa est une histoire du vingt-et-unième siècle. Sans aucun doute, une parmi tant d’autres qui dorénavant trouveront des raisons de se raconter. Le vécu des âmes jumelles ramène la dimension spirituelle à nos dimensions matérielles et vice versa obligatoirement…


Un nouveau regard sur l’amour, le karma et la relation de couple. La quête de l’amour – et la recherche du partenaire parfait – est en réalité une quête de la totalité de l’être. Par sa chaleur et sa sagesse, Âmes sœurs et flammes jumelles aide les hommes et les femmes à explorer la dimension spirituelle de la relation amoureuse et à trouver de nouvelles avenues menant à la totalité de l’être et à l’amour véritable. Vous y ferez la découverte des âmes sœurs, des flammes jumelles et des partenaires karmiques. Vous comprendrez pourquoi vous attirez un certain type de rapports amoureux dans votre vie, et pourquoi même la plus pénible relation amoureuse peut devenir un tremplin vers l’amour parfait que vous avez toujours cherché.

Publié dans Amour et Spiritualité | 4 commentaires

La guerre secrète

Les chemtrails

image028
Biologistes, scientifiques et anciens pilotes de ligne le confirment aujourd’hui 


Je vous partage un documentaire où des vérités inquiétantes sont révélées. Il s’agit de manipulations méconnues du large public, qui, pour des profits militaires, économiques, pharmaceutiques, environnementaux, menacent hautement notre santé, et l’équilibre naturel de notre planète en jouant sur le climat.
Depuis les années 60, nous vivons dans un mensonge monstrueux.
Il s’agit de la géo-ingénierie illégale. Il est temps que le public prenne conscience de cette triste réalité que l’on nous cache depuis +50 ans et qui va en s’aggravant.
Comme il est dit à la fin de ce documentaire, diffusons l’information, fournissons des réponses et des solutions. Nous devons tenter de faire participer biologistes, médecins, écologistes sérieux, administrateurs honnêtes en leur demandant de contribuer à l’aide de leurs connaissances, et pour atteindre le plus de personnes possible, commençons par le voisin, les parents, et les amis… Sont en jeu notre santé mais d’énormes ressources confisquées à la population parce que la géo-ingénierie illégale courte +20 millions d’euros par jour, rien que pour un pays comme l’Italie. Des fonds sont détournés, travailleurs, retraités, chômeurs, toutes les catégories vulnérables en sont victimes, maintenant plus que jamais écrasées par les taxations implacables. 

Diffusez l’information en partageant sur vos réseaux sociaux, autour de vous, pour que nous puissions tous ensemble, arrêter cet assassinat de masse…
Namasté
Chrysalyda ❤

Transmis pour chrysalyda.com

Publié dans Agir pour la planète | Tagué | Laisser un commentaire

Sortir du « Moule » conventionnel

sortir-du-moule-300x180

Carl Gustav Jung :
Devenir soi-même aujourd’hui 

QU’EST-CE QUE L’INDIVIDUATION ?

Lors du processus d’individuation, l’individu parcourt quatre étapes et rencontre trois archétypes ou modèles fondamentaux. Il s’agit d’une émergence autonome hors de l’inconscient collectif, océan d’énergie psychique commune à toute l’humanité où « flotte » la singularité de l’individu (sa persona et son ombre ou inconscient individuel). Les archétypes, foyers ou noyaux autonomes et organisés où s’accumule l’énergie vitale, s’expriment à travers des symboles qui agissent en transformateurs d’énergie.

                                                LES ÉTAPES DU PROCESSUS

Première étape : dépossession du moi

Notre moi s’imagine être le centre de la psyché, alors qu’il n’est qu’une de ses structures. S’identifier toute sa vie à son masque, à sa persona, interdit le processus d’individuation et empêche de devenir soi-même. Cette étape permet de découvrir que le moi-persona n’est pas « tout ». Se déconditionner – « se désidentifier » de son masque – va de pair avec une ouverture qui déstabilise pour mieux libérer et restructurer à un niveau supérieur de complexité.

Deuxième étape : la rencontre avec l’ombre

Ne plus juger les êtres et les expériences selon des conventions et des critères de reconnaissance sociale rend capable d’ accepter des systèmes de valeurs autres que le sien, voire opposés, et de découvrir ses propres défauts. Ne cherchant plus à se justifier ou à moraliser, on est prêt à accepter la partie obscure de soi-même, même si l’assimilation de l’ombre provoque parfois, temporairement, des comportements « choquants ». L’individu cesse de juger autrui, car il a compris le côté relatif du bien et du mal. Plus compréhensif, plus fraternel, plus profond et plus impartial, il dépasse le dogmatisme, moral ou anti-moral.

Troisième étape : la rencontre avec l’archétype sexuel (anima ou animus)

Elle consiste pour l’homme à rencontrer la partie féminine inconsciente de sa psyché (anima) et pour la femme sa partie masculine (animus). La perception de l’archétype passe par des mutations qui iront par quatre étapes : pour l’homme, de la femme-animale jusqu’à l’incarnation de la sagesse ; pour la femme, de l’homme vital et athlétique au philosophe.

L’archétype sexuel, pleinement affronté, perd son pouvoir de fascination et devient une fonction psychique intermédiaire, située entre la singularité du sujet et les profondeurs de l’inconscient collectif. Anima n’est plus la femme fatale mais l’âme inspiratrice. Animus cesse d’imposer ses dogmes et ses normes conventionnelles. Ils deviennent sources d’inspiration et de créativité. Alors peuvent fusionner la connaissance (logos) du masculin et le sentiment (eros) du féminin en un mariage sacré.

Quatrième étape : la rencontre avec l’archétype « lumière »

Le moi se trouve confronté à une potentialité éblouissante, source de pouvoir, « l’archétype lumière », accompagné d’images puissantes suggérant omnipotence et omniprésence. Celui qui cède à la tentation de s’identifier à cet archétype se sent détenteur d’un pouvoir suprême et tombe dans la psychose de se prendre pour Dieu, un prophète ou un envoyé.

L’inflation est si fréquente dans cette phase que « tout le monde y fait une incursion, à un moment ou à un autre. L’individu ne s’en sort qu’en faisant acte d’humilité ».
« Il survient alors, de la transformation totale : un mystérieux archétype latent s’active, dont les propriétés ne se découvrent que si le sujet a pu se libérer de l’inflation : l’archétype du Soi. »

L’archétype du Soi : aboutissement du processus d’individuation
Après cette étape, toutes les structures de l’individu commencent à se réorganiser vers un centre qui est le Soi. Le moi individualisé a atteint son but, le point central dépassant toute définition rationnelle, le Soi qui correspond pour Jung à « Dieu en nous ». « L’individuation n’exclut pas l’univers, elle l’inclut, dit Jung, car elle réintègre l’homme particulier au sein de l’archétype de l’homme universel, porteur de toute l’expérience de l’humanité.

 

Transmis par Chrysalyda.com

Publié dans Amour et Spiritualité | Tagué | 1 commentaire

Du Soleil pour 2017

14593171_1306578552686113_1188150315_n-1Très Belle Année à Tous
Joie, Paix, Sérénité, Bonheur, Santé, Harmonie, Amour, Abondance… ❤

Que cette Année 1 soit le début ou la continuité de votre Transformation intérieure.

Nous avons fini 2016, l’année 9, dans quelques fracassements chaotiques pour beaucoup d’entre nous, cela avait été annoncé… !
Cela a été nécessaire et pour certains encore, cela va continuer mais plus en douceur, pour cette nouvelle Année 1 nous disent les channels et les astrologues 🙂
La lumière nettoie les vases les plus obscurs et au plus ce vase devient sensible à cette Lumière, au plus il s’épure et devient clair comme du cristal… 🙂

Cette nouvelle Année s’annonce sous le projecteur de nouvelles idées et la création d’un nouveau site 🙂
Chaque grain contribue à créer les vastes étendues de sable. Chaque grain est important, chaque grain est connecté avec le Tout et contribue à cette création globale.
C’est grâce à vous, au nombre d’abonnés qui ne cesse de croitre sur le site Chrysalyda, que le désir ardent me brûle de contribuer plus activement au Grand  Changement et à la construction d’un nouveau monde…
Merci du plus profond de mon Cœur, Amis abonnés, d’Ici et d’Ailleurs, vous qui me lisez à l’autre bout du Monde, de votre fidélité, de vos partages sur vos réseaux sociaux. Ce temps que je prends pour vous, pour nous tous, c’est de l’Abondance que je reçois chaque jour et qui me met le Cœur en joie.

Je vous Aime ❤

Coeurement Vôtre

Chrysalyda 

 » Tu as obtenu que ton travail soit respecté, parce qu’il n’a pas été réalisé seulement pour survivre, mais pour prouver ton amour des autres »
Le Manuscrit retrouvé (Paulo Coelho)

Publié dans A propos de moi..., Newsletters | 6 commentaires

Amour et Pardon

Amour et Pardon
Conférence de Sylvain Didelot

Dans cette conférence, Sylvain Didelot nous parle de l’amour humain, tel que nous le connaissons et le vivons, pour la plupart d’entre nous, dans notre quotidien : l’amour conditionnel que nous pratiquons malgré nous, avec notre entourage, et en couple. Le « je t’aime SI… ».
Il nous met sur la voie de l’amour inconditionnel qui est, avouons le, bien difficile à mettre en pratique, mais tel est « la mission » de notre Âme, venue s’incarner ici… aurions nous vécu 25000 vies avant ? 20 secondes. 20 secondes par vie vécue, tel est le temps d’une vie, vu de « là haut » nous apprend-il… Mais surtout, il met l’accent sur les parties de l’Autre, des Autres qu’il nous faut aimer puisque l’Autre, c’est Nous.
Les maladies viendraient des parties de nous mêmes, des choses non réglées que nous n’avons pas pardonnées. Il nous donne des outils pour mettre en pratique ce pardon. Incontournable travail à faire… (méthode ho’oponopono)

Transmis par Chrysalyda 

Publié dans Amour et Spiritualité | Tagué , , | 4 commentaires

Du toxique dans les cosmétiques

dscn0724Dans  une démarche de vie plus saine et sereine, en adéquation avec mon évolution personnelle et spirituelle liée au respect des Humains et de la Terre, j’ai naturellement voulu commencer à y voir plus clair en ce qui concernait mon alimentation mais également les produits que j’utilisais, tous les jours, notamment les produits cosmétiques.
On ne peut pas « devenir » en « restant »
🙂 ou alors on fait semblant 😉
Aujourd’hui, je vous partage mes trouvailles en ce qui concerne les produits cosmétiques, afin que vous preniez conscience, si cela n’est pas déjà fait, des méfaits sur notre corps que nous subissons quotidiennement, sans nous en rendre compte.

Cultiver la paix c’est agir sans faire la guerre! 

Je suis contre toute guerre, contre qui que ce soit. Nous savons tous que le profit est le seul leitmotiv des laboratoires et lobby, et cela n’avance à rien d’en écrire des tartines sur ces gens là, cela leur donne encore bien trop d’importance, et nous alimentons les mauvaises énergies qui gouvernent le monde ce qui est loin d’être l’objectif ! 
A mon sens, changer le monde, commence par notre propre transformation en des êtres de plus en p15592512_1390621910948443_353938292_nlus conscients de leurs actes journaliers. Le travail sur Soi, c’est aussi prendre conscience qu’à chaque minute, nous pouvons, malgré nous, participer au chaos de notre Planète. Mais nous pouvons agir. Comment ? En transformant nos actes. Même les plus petits ont leur importance!
Les « grands » ne répondent qu’à la demande. Si la demande change, au fur et à mesure des années à venir, ils seront obligés de changer leurs réponses. Prenez conscience que vos tous petits gestes quotidiens, ajoutés,  les uns aux autres, transforment peu à peu notre monde. Par exemple, lorsque j’ai  découvert le merveilleux déodorant bio, naturel, écologique, économique en ce fabuleux produit qu’est le bicarbonate de sodium, je ne cesse d’en faire part tout autour de moi. De cette façon, les personnes l’ayant essayé et adopté (comment en être autrement ?), le divulguent à leur tour autour d’elles. Petit effet boule de neige, multiplié par des dizaines puis des centaines, puis des milliers…  j’ose espérer que, dans quelques années, la majorité des gens l’utiliseront, évitant ainsi l’aluminium (entre autres composants), reconnu aujourd’hui, dans certaines causes du cancer du sein… 

Non seulement, notre corps ne nous en remercie que mieux, mais en même temps, nous contribuons ainsi au « grand changement » en ayant de nouveaux comportements, sans nous attarder à blâmer qui que ce soit ni s’en prendre au Système, car n’oubliez pas que la colère est une émotion négative, et que nous avons à cultiver la paix intérieure, pas son contraire!
De ce fait, tous les jours, je prends conscience de mes gestes quotidiens, de mes comportements formatés par le système, l’éducation, etc…  et je tends à les changer, pour moi, mais  aussi pour les autres, puisque nous sommes tous connectés. Et je contribue, à ma petite échelle, au Changement.


Les produits cosmétiques12250058_10206397951242267_9144579341447674214_n

Il est déjà assez difficile de savoir ce que nous consommons en alimentaire, et cette tâche l’est encore moins  lorsqu’il s’agit de savoir ce qu’il y a dans nos cosmétiques. Les récentes polémiques sur les parabens, les silicones, et les sulfates poussent certains consommateurs à s’interroger et à choisir leurs produits autrement, mais sans trop savoir quelles substances éviter, ni pourquoi les éviter, ni comment être surs de leur absence. 
Voici une petite synthèse trouvée lors de mes recherches sur internet, qui je l’espère, pourra vous aider à y voir plus clair

LES PARABENS

Utilité : Les parabens sont des conservateurs utilisés pour empêcher la prolifération de bactéries et champignons.

Pourquoi s’en méfier : Ils sont notamment accusés d’être des allergènes, et selon certaines études, seraient une des causes au cancer du sein.
Comment les reconnaître?
– Méthylparabens ou Paraoxybenzoate de méthyle : parfois caché sous le code E218 /E219
– Éthylparabens ou Paraoxybenzoate d’éthyle : parfois caché sous le code E214 / E215
– Propylparaben ou Paraoxybenzoate de propyle : parfois caché sous le code E216 / E217
– Isopropylparaben ou Paraoxybenzoate d’isopropyle
– Butylparaben ou Paraoxybenzoate de butyle
– Isobutylparaben ou Paraoxybenzoate d’isobutyl

Attention!  Si certaines marques ont enlevé les parabens de leurs formules, certaines ajoutent quand même des conservateurs autres : des alcools (notamment l’alcool benzénique). 

Quels labels garantissent l’absence de parabens : Cosmebio, BDIH, Nature et Progrès, Ecocert, Soil Association

LES SILICONES

Utilité : Les silicones sont utilisés partout (joints, mastics, moules). Dans la cosmétique, ils servent à améliorer la texture du produit en le rendant plus onctueux. Beaucoup utilisés dans les après-shampoings, les silicones aident à démêler, et gainent les cheveux et donnent une impression de lisse et brillant 
Pourquoi s’en méfier : ils ne sont pas accusés d’être mauvais pour la santé, mais une utilisation régulière (surtout pour les cheveux) conduit à l’étouffement des pores ou du cuir chevelu, les rend ternes et fatigués, et accélère l’effet gras sale.

Attention ! S’ils ne sont pas avérés dangereux pour la santé, ni allergènes, ils sont très polluants. Leur pouvoir isolant qui font leur succès dans les joints mastics, prouve qu’ils ne sont pas biodégradables…
catastrophe écologique, pour zéro bienfaits cosmétiques!

Comment les reconnaître : leurs noms se terminent par « thicone ou thiconole » ou « siloxane »

Bémol : aucun. C’est vraiment une substance qui enjolive un produit juste en apparence, mais non seulement n’a aucune valeur ajoutée sur son efficacité, mais en plus, dégrade la qualité des cheveux / peau par effet d’étouffement, et surtout, pollue.

Quels labels garantissent l’absence de silicones : cosmebio, Ecocert

LES SULFATES 

SODIUM LAURYL SULFATE (ou Sodium Laureth sulfate) – SLS
AMONIUM LAURYL SULFATE – ALS

Utilité : agents lavants qui, au contact de l’eau, s’émulsionnent.

Pourquoi s’en méfier

Le Sodium Laureth Sulfate (SLES) et son proche parent, le sodium lauryl sulfate (SLS) sont couramment utilisés dans de nombreux savonsshampoing, détergents et dentifrices autres produits que nous nous attendons à voir  » mousser ». Ces deux produits sont très efficaces agents moussants, chimiquement connu comme tensioactifs.

Malheureusement, le SLES et le SLS sont aussi très dangereux, des produits chimiques hautement irritant. Loin de donner « la santé des cheveux brillants » et « belle peau », savons et shampooings contenant du sodium laureth sulfate peuvent conduire à des dommages directs vers le follicule pileux, des lésions cutanées, des lésions oculaires irréversibles chez les enfants et même une toxicité hépatique.
Un rapport publié dans le Journal de l’American College of Toxicology en 1983 a montré que les concentrations de SLS aussi faible que 0,5% pourrait provoquer des irritations et des concentrations de 10-30% ont causé des irritations de la peau et la corrosion sévère. National Institutes of Health « Répertoire des produits de ménage » de la liste des ingrédients chimiques de plus de 80 produits qui contiennent des SLS et SLES. Certains savons ont des concentrations allant jusqu’à 30%, que le rapport de la Loi intitulée «  très irritant et dangereux« .
Les shampoings sont parmi les produits les plus fréquemment rapportés à la FDA. Les rapports comprennent une irritation des yeux, irritation du cuir chevelu, cheveux emmêlés, un gonflement des mains, le visage et les bras. Ceci est très caractéristique de sodium laureth sulfate et presque certainement directement liés à son utilisation.
Alors, pourquoi un produit chimique dangereux, comme laureth sulfate de sodium utilisé dans nos savons et shampoings? La réponse est simple – il est bon marché.

De la même manière qu’il dissout la graisse sur les moteurs de voiture, le SLES dissout aussi les huiles sur votre peau et peut provoquer un effet de séchage. Il est également bien documenté qu’il dénature protéines de la peau.
Cette dénaturation des protéines de la peau peut même être impliqué dans le cancer de la peau et d’autres cancers.

Encore plus inquiétant, le sodium laureth sulfate est également absorbé par l’organisme (par le biais de la peau). Une fois qu’il a été absorbé, l’un des principaux effets du SLS est d’imiter l’activité de l’hormone œstrogène. Ceci a de nombreuses implications pour la santé et peuvent être responsables d’une variété de problèmes de santé : du syndrome prémenstruel aux symptômes de la ménopause, à l’abandon de la fertilité masculine et l’augmentation de cancers féminins, comme le cancer du sein, où les niveaux d’œstrogènes sont connus pour être impliqués.

Produits couramment constaté contient SLS ou Sodium Laureth Sulfate :

Savons
Shampooings
Bubble-bains
Pâte dentifrice (lié à la formation d’aphtes)
Liquide vaisselle
Lessive
Savons pour enfants / shampoings
Détachant
Nettoyeur de tapis
Colle à tissu
Lavage corporel
Crème à raser
Mascara
Rince-bouche
Nettoyant pour la peau
Lotion hydratante
Crème solaire

Comment les reconnaître : aucun piège : Sodium Lauryl (ou Laureth) Sulfate, ou Amonium Lauryl Sulfate.

Bémol : aucun. Ils sont irritants et mauvais pour la planète. 

Quels labels garantissent l’absence de sulfates : Nature & progrès, BDIH


Je vous ai déniché un tableau provenant d’un extrait du magazine Ethical living qui compare les marques de cosmétiques.
Voici un tableau qui vise à classer les meilleures marques bio de cosmétiques. Celle qui vient battre tous les scores, est la marque ZAO. 

zao-meilleur-maquillage-bio-pinupbio
Les carrés rouges c’est vraiment mauvais au niveau de l’éthique, les ronds rouges c’est moyen et les signes verts c’est impeccable au niveau de l’éthique de l’environnement, des animaux, des travailleurs et de notre peau.

Voici le lien de la marque ZAO : http://www.zaomakeup.com/fr/
Vous trouverez facilement sur leur site, les adresses des dépositaires 🙂
Les prix sont tout à fait raisonnables, bien moins chers que chez les grandes marques telles que Chanel et compagnie… 🙂 Exemple : un crayon noir à 9 .60€

J’espère vous avoir réveillé un petit brin de conscience 🙂
Je vous souhaite une très très belle journée

Coeurement vôtre
Chrysalyda 

Publié dans Agir pour la planète, Santé et Bien être | Laisser un commentaire

Le mensonge du Fluor !

bio-secure-dentifrice-au-fluor-75mlFluor: sa neurotoxicité reconnue
par une revue médicale

Désormais on ne pourra plus dire : « c’est faux » ou « nous ne savions pas ». N’hésitez pas à imprimer cet article et à le donner à votre médecin généraliste (ou au pédiatre, il y en a qui n’hésitent pas à prescrire du fluor en gouttes aux enfants avec la vitamine D… ) et à votre dentiste qui ne saura pas quoi dire car le cryolithe, c’est son fond de commerce.

Ces mêmes personnes qui nous conseillent depuis des décennies de prendre du fluor pour la santé dentaire vont être écœurées .

Encore une fois, ils se sont trompés. Parfois , les arguments les plus simples sont les plus efficaces. Notez bien que la revue médicale The Lancet est l’une des plus prestigieuses au monde, cette étude sur le sujet est donc très sérieuse. Guy Fawkes

Fluor: effets neurocomportementaux de la toxicité développementale

Handicaps du développement neurologique, y compris l’autisme, trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité, dyslexie et autres troubles cognitifs affectent des millions d’enfants à travers le monde et certains diagnostics semblent augmenter en fréquence.

Ces maladies sont en partie dues aux produits chimiques industriels qui endommagent le cerveau en développement. En 2006, un examen systématique a été et on a identifié cinq produits chimiques industriels neurotoxiques : le plomb, le méthylmercure, les polychlorobiphényles, l’arsenic et le toluène.

Depuis 2006, des études épidémiologiques ont mis en évidence six autres neurotoxiques: le manganèse, le fluor, le chlorpyrifos, le dichlorodi‌phényltric‌hloroéthane (DDT), le tétrachloroéthylène, et les polybromodiphényléthers. Bien sûr, il reste encore d’autres neurotoxiques à découvrir. Pour contrôler la pandémie de neurotoxicité développementale, nous proposons une stratégie globale de prévention.

Les produits chimiques non testés ne doivent pas être présumés sans danger pour le développement du cerveau. Il faut tester tous les nouveaux produits chimiques pour la neurotoxicité développementale.

Notes

Department of Environmental Medicine, University of Southern Denmark, Odense, Denmark

Department of Environmental Health, Harvard School of Public Health, Boston, MA, USA

Icahn School of Medicine at Mount Sinai, New York, NY, USA

Corresponding Author Information Correspondence to: Dr Philippe Grandjean, Environmental and Occupational Medicine and Epidemiology, Harvard School of Public Health, 401 Park Drive E-110, Boston, MA 02215, USA

• The Lancet Neurology, Volume 13, Issue 3, Pages 330 – 338, March 2014 doi:10.101‌6/S1474-44‌22(13)70278-3

Source The Lancet (Abstract) (Revue complète) – Traduction Fawkes News

Transmis par Chrysalyda


maxresdefaultJe fabrique mon dentifrice maison avec de l’argile blanche, du bicarbonate de sodium (bicarbonate de soude alimentaire), et des huiles essentielles.
Un dentifrice maison se compose d’eau et d’un épaississant. L’argile (blanche ou verte) est l’épaississant le plus pratique à utiliser et le moins coûteux. Il sert également d’abrasif, absorbe les toxines ainsi que les bactéries. À cette base, s’ajoutent des actifs aux propriétés diverses. Pour blanchir les dents, la racine d’iris ou le bicarbonate de soude sont efficaces. Ce dernier, légèrement abrasif, équilibre le pH local et lutte contre les attaques acides liées aux aliments. Pour purifier l’haleine, la poudre de réglisse ou les huiles essentielles de menthe douce, de tea tree, de citron, de sauge ou encore de clou de girofle seront parfaits. L’huile essentielle de myrrhe soulage le mal des gencives.
Voici ma recette maison dentifrice, économique, nature, bio, écologique... sans fluor, sans titane, sans lauryl de sulfate (cancérigène) que j’utilise  quotidiennement :

– 3 cuillères à soupe d’argile blanche
– 1/2 cuillère à café de bicarbonate de sodium
– 1 cuillère d’eau (minérale de préférence)
– 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée (pour l’haleine)
– 2 gouttes d’huile essentielle de Tea tree (anti bactérienne)

Alors à vos dentifrices! 🙂
Changeons le monde de par nos simples petites actions! Arrêtons d’engraisser les laboratoires qui fabriquent des produits au détriment de notre santé! Nous n’avons pas à faire la guerre contre qui que ce soit, mais seulement en changeant nos habitudes, tout simplement, nous pouvons changer notre monde.
Belle journée à vous tous ! ❤
Chrysalyda 

Vidéo | Publié le par | 7 commentaires

La Sexualité Divine Consciente

 252517_470577006315916_1376544915_nJe vous partage aujourd’hui un excellent article sur la sexualité divine écrit par un homme qui s’est éveillé au Masculin Sacré (publié le 27.11.2016 sur les chroniques de la Presse Galactique). Tant de siècles ont déformé la sexualité! L’origine de cette déformation fera l’objet d’un prochain article. Personnellement dans cette démarche de retrouvailles avec mon Féminin Sacré, j’ai trouvé cet article simple et pertinent, parce qu’écrit par un homme qui vivait formaté dans notre Société et qui s’est élevé spirituellement. Cet article doit être lu avec votre Coeur pour que cela fasse résonance.
Il ne  sert à rien de lire pour lire, car une connaissance n’est riche que lorsqu’elle est comprise au niveau de l’Âme.
Cet article fera résonance chez certains d’entre vous, car l’auteur était, comme beaucoup, addictif au  sexe et ne voyait la femme que comme une manière d’assouvir un plaisir animal qui n’a rien à voir avec le véritable amour, surtout celui qu’on doit avoir pour soi-même.

Rien n’est plus important, de nos jours, que ce retour au Sacré et à l’Unité. La Dualité reste égotique, surtout lorsque cela concerne la sexualité. L’homme a déformé la sexualité et en perdant son Masculin Sacré, il a fait perdre à la Femme son Féminin Sacré. 
Je souhaite à tous les hommes de retrouver un jour, leur Masculin Sacré pour honorer La Femme à travers celle qui est ou sera leur compagne de vie, et lui rendre la Féminité Sacrée qu’elle recherche à travers tous ses partenaires de vie, comme l’Homme Juste qui saura la lui donner en  l’aimant véritablement.
De Coeurs à Coeur
Namasté ❤
Chrysalyda

 

« La beauté d’une femme n’est pas dans les vêtements qu’elle porte, dans son visage ou sa façon d’arranger ses cheveux. Encore moins dans son apparence physique, ou son âge. La beauté d’une femme se voit dans ses yeux, car c’est la porte ouverte sur son cœur, la source de son amour.

La beauté d’une femme n’est pas dans son maquillage, mais dans la vraie beauté de son âme. C’est la tendresse qu’elle donne, l’amour, la passion qu’elle exprime. » Benjamin Torre

 

La sexualité d’une manière consciente

Publié par Benjamin Torre

Benjamin Torre

« Quand un homme ne s’intéresse qu’à mon corps de femme, quand il ne veux que coucher avec moi, je suis blessée. Parce que je me sens dissociée. Cette attitude de l’homme dissocie ce que je suis : un esprit noble incarné dans un corps féminin doté d’un mental intelligent. Le tout ne faisant qu’un. Ce un étant un être humain noble et magnifique. »

Durant des années, la sexualité était pour moi une sorte d’échappatoire, un moyen de se libérer d’une certaine pression, mais aussi avant tout un plaisir. Un simple plaisir dans l’instant présent, avec des standards plutôt simplistes de notre société. Belle blonde, belle poitrine, belle fesses, etc., etc. Jusqu’au jour ou je me suis réellement intéressé à l’énergie sexuelle, et à ce qu’elle était vraiment. Napoleon Hill, cite dans Réfléchissez et devenez riche,  « L’énergie sexuelle est ce qu’il y a de plus puissant sur terre – elle est la source de tout succès chez l’homme. »

Le sexe est l’énergie la plus forte qu’un homme ou une femme peut créer dans son corps. L’énergie sexuelle nous pousse plus à l’action que n’importe quelle autre chose, plus que la drogue, l’alcool, l’argent ou tout autre stimulant. Presque la majorité d’entre nous peut utiliser cette énergie pour rechercher une satisfaction sexuelle, un épanouissement physique, mais Napoléon Hill, dans son ouvrage, a fait remarquer que, si cette énergie est canalisée et dirigée dans d’autres activités, vers des buts précis, il était tout à fait possible d’atteindre des sommets de réussite qu’on ne pouvait pas un seul instant espérer.

Mais de quoi il parle ? Oui oui, j’ai adoré ce livre riche de connaissance et effectivement, l’énergie sexuelle y est citée.

Quelques mois plus tard, en octobre 2014, durant mon initiation chamanique, nous avons abordé le sujet de la sexualité et de l’énergie sexuelle. J’étais stupéfait de son importance et de voir à quel point notre société l’avait complètement tournée en dérision, pervertie ou pire, ignorée. Au travers de la pornographie, des médias, de la pub, et de l’industrie du cinéma et de la musique, nous étions rentré dans un monde complètement automatique basé sur deux critiques basiques d’une attraction, « Survie & Reproduction ».

« J’ai découvert en étudiant la vie de plus de 25000 personnes que le succès vient rarement avant l’âge de 40 ans. » – Napoleon Hill

« Les jeunes gens ont tendance à gaspiller leur énergie en permettant trop souvent à leur énergie sexuelle de s’exprimer physiquement. La plus part des êtres humains n’ont jamais appris que l’énergie sexuelle peut servir à des fins créatrices. » – Napoleon Hill

En lisant ceci, je me suis rendu compte qu’inconsciemment, j’avais déjà sûrement utilisé et dirigé mon énergie sexuelle pour accomplir des choses quotidiennement. Mais que j’en avais vraiment gaspillé énormément !

J’ai donc commencé à vivre en conscience et changé complètement ma façon de faire, de voir le sexe et surtout le rapport que j’entretenais avec ma sexualité et la femme. Les résultats étaient incroyables !

Mais il m’aura fallu rencontrer cette femme, en octobre 2014, puis commencer une relation avec elle en Mars 2015 à Londres. Celle qui changea à tout jamais mon rapport à la sexualité… Et l’ironie dans tout cela est que nous avons fait l’amour pour la première fois ensemble en week-end à Glastonbury, le Chakra du cœur de la terre.argentique_noir_et_blanc_coeur_arbre_amour_love_nature_main_500

J’ai découvert ce que signifiait faire l’amour en pleine conscience, une expérience tantrique, charnelle, remplie d’amour pur et de passion… Croyez moi ou non, cela vaut toutes les relations réunies ! Rien n’est plus beau et plus profond que partager votre énergie avec la femme qui fait battre votre cœur, et pour qui vous avez le plus grand des respects. C’est pour moi l’acte le plus sacré, et la plus belle façon d’honorer et de respecter son corps. Et surtout de s’offrir à quelqu’un.

Aujourd’hui, beaucoup de femmes se cachent, beaucoup de femmes se sont soustraites au regard des hommes, ne supportant plus que leur corps soit consommé, puis rejeté. Comme un objet sexuel, comme un objet de consommation. Cette attitude des hommes déshumanise. La pub, la pornographie, l’industrie du fitness, et de la mode déshumanise complètement la femme, venant faire des standards de beauté complètement faussés. La pub et la pornographie ont créé des légions d’hommes qui consomment le corps des femmes, méconnaissant ce qu’elles sont d’autre, et les blessent.

Cette tendance qu’ont de plus en plus de gens à coucher ensemble parce qu’ils ne trouvent pas mieux à faire pour passer le temps et éprouver du plaisir, est très préjudiciable pour leur évolution. Ils se rencontrent à peine, ils ne se connaissent pas, ils ne s’aiment pas et ils font ce qu’ils appellent l’amour… par désœuvrement, comme si ce n’était rien de plus important que de jouer au foot – ils transpirent un bon coup, comme un bon match et puis voila !

Et puis, comme après une partie de foot, ils se séparent pour recommencer le lendemain avec d’autres. C’est très grave, non pas parce qu’ils désobéissent à des règles inventées par quelques moralistes, c’est pour eux que c’est grave. Ils ne ce rendent pas compte qu’inconsciemment, c’est à eux-mêmes qu’ils font du mal, pas à la morale, ni aux moralistes. L’acte sexuel en soi n’a rien de répréhensible, même s’il n’a pas pour but la procréation, mais il faut connaître toutes les entités et les forces qui sont engagées dans cet acte afin de lui donner une signification et une orientation divines.

La sexualité est une connexion directe avec le divin – Honorons la.

Bien sur j’ai connu mon apogée, j’ai enchaîné les conquêtes, pouvant aller jusqu’à trois différentes pas semaine, mais croyez moi ou non, jamais je ne m’étais senti aussi vide et malheureux dans ma vie… Pourtant à cette époque j’étais un modèle, j’étais dans cette communauté de dragueurs. Suite à la sortie du livre de Neil Strauss – The game, j’étais devenu ce qu’on appelle dans le langage un Virtuose de la drague, un fameux Pick-up artiste. Je maîtrisais tellement bien tous les leviers d’attraction possibles entre un homme et une femme, que tous mes potes du moment voulaient sortir en soirée avec moi. J’étais pourtant passionné des relations humaines, créer des connexions neurologiques en associant body language et autres techniques de séduction me fascinait….
Mais à quel prix !

D’ailleurs à cette époque je ne comprenais pas. Je savais que je comblais un manque, sans vraiment le savoir ni le comprendre.

neil-strauss-quote-boardNeil Strauss a d’ailleurs écrit, quelques années plus tard, un livre à ce sujet …. en voici l’affiche, la vérité sur la drague, une illusion du bonheur.

Tous ceux qui pratiquent l’acte sexuel pour le seul plaisir, non seulement gaspillent leurs énergies, mais ils alimentent aussi avec elles les entités du plan astral inférieur. Parce qu’ils sont enfermés quelque part dans une chambre, l’homme et la femme s’imaginent qu’ils sont seuls. Pas du tout. Il y a dans le monde invisible des entités qui sont là, qui assistent et qui se nourrissent de leurs émanations. Alors, s’ils se laissent uniquement entraîner par leur sensualité, ce sont les larves, les élémentaux qui viennent se nourrir à leurs dépens. Tandis que pour ceux qui se sont préparés avec la conscience d’accomplir un acte sacré, ce sont les esprits de la lumière qui viennent se nourrir et apporter leurs bénédictions. Sachant cela, les disciples d’une école initiatique invitent eux-mêmes les esprits célestes en leur demandant de les éclairer afin d’être capables de sublimer ces gestes qu’ils vont faire.

 Alors, qu’est ce que c’est que de faire l’amour en conscience ?

  • Comprenez que tout est énergie.

La sexualité est la source de la vie, la source de la créativité – c’est aussi votre 1er et 2eme chakra. La sexualité est votre relation avec la Terre Mère, avec votre mère, avec votre part divine, votre part féminine. Que ce soit pour l’homme ou pour la femme. Vous êtes un corps énergétique, et lors de vos rapports sexuels vous allez venir mélanger votre énergie avec celle de votre partenaire.

Ce qui veut dire que tous les problèmes émotionnels de votre partenaire vont venir se mélanger avec votre champ d’énergie. Ce qu’il faut savoir c’est que lorsque un homme éjacule dans une femme, son énergie y reste pendant quasiment six mois. La femme porte en elle cette énergie sexuelle. Mais elle va aussi prendre toutes les énergies des précédents partenaires de l’homme, donc toutes les mauvaises relations qu’il aurait pu avoir dans les mois passés.

Il en va de même pour l’homme, qui lui, prendra toutes les énergies mauvaises des anciens partenaires de la femme.

Voila aussi l’une des premières causes des MST – un mélange d’énergie va créer des maladies. Les pertes blanches chez la femme sont souvent liées à un nettoyage énergétique.

« Tantrisme » vient du mot sanskrit « tantra » qui signifie «tissé ensemble».
La finalité du tantrisme est de tisser des liens riches et authentiques entre toutes les parties de soi, entre ses polarités, entre le physique et le spirituel, entre l’intérieur et l’extérieur, entre deux personnes, entre soi et les groupes et le monde, entre l’humain et le divin.

La circulation de l’énergie est verticale. La sexualité en est la source, le cœur le grand transformateur et la conscience tout à la fois l’initiatrice et le but de la transformation. La sexualité prend alors une dimension sacrée.

Dans l’union sexuelle, les énergies de l’homme et de la femme se régénèrent mutuellement. Il se crée un cercle d’énergie entre les deux partenaires. L’énergie émise par le sexe de l’homme pénètre dans la femme par son sexe d’où elle va remonter et donner force et expansion à l’énergie de son cœur.artfichier_752626_4246815_201411030029408
L’énergie émise par le cœur de la femme passe dans le cœur de l’homme d’où elle va descendre et rejoindre l’énergie brute de son sexe, lui apportant une douceur, une sensibilité qu’elle n’avait pas auparavant.
Dans cette alchimie les énergies du cœur et du sexe s’unissent et s’intègrent, créant une unité nouvelle, enrichie des qualités des deux. Les partenaires ne sont plus qu’un cercle dynamique de yin et de yang, se rencontrant l’un l’autre, se fondant l’un dans l’autre. Ceci est aussi connu sous le nom de l’éveil de la Kundalini.

Développé dans un climat de respect, d’intégrité et de rigueur, la confiance s’établit, le corps se relaxe, le cœur s’ouvre, le mental se clarifie, la conscience fleurit.

  • Abandonnez l’idée de performance et cessez de nourrir l’ego mais le cœur

Beaucoup de couples aujourd’hui cherchent vraiment la destination finale d’un voyage sexuelle qui va être l’orgasme. Donc autant l’homme que la femme va vouloir, apporter ce plaisir le plus rapidement possible, en oubliant complètement que ce n’est pas l’arrivée qui compte mais le chemin emprunté – autrement dit le voyage vers l’orgasme.

Beaucoup cherchent donc à nourrir leur ego ou amour propre en pensant apporter un orgasme à leur partenaire, sans savoir que si ils prenaient leur temps, l’orgasme serait présent tout au long du voyage, comme en tantra, par des caresses, des regards, des baisers, et bien d’autre…

IMG_0366Pour moi il est clair que quand les couples abordent la relation sexuelle d’une manière plus tranquille en savourant et dégustant chaque moment lentement, en conscience, ils font l’expérience de plus de sensibilité, plus de sensualité et plus de satisfaction.
Voila ce que je ressentais après chaque acte sexuel avec ma Londonienne, d’ailleurs ce que nous ressentions tous les deux, une sensation d’être nourris par l’amour en profondeur, réinvestis de notre force en tant que couple et réinvestis de notre force en tant qu’individus, allongé l’un contre l’autre, nous pouvions rester là des heures à nous regarder dans les yeux sans parler, et cela nous suffisait pour se comprendre.

  • Soyez présent

L’amour se fait ici et maintenant … dans l’instant présent, avec une conscience présente. Laissez donc de coté vos pensées, votre patron, votre travail, le téléphone…vernis2

L’amour est la seul chose qui vous connecte au moment présent, à l’ici et maintenant. Le temps s’arrête, vous entrez vraiment dans une autre dimension.

Savourez pleinement ce moment, et dédiez le à votre partenaire. Soyez présent dans vos gestes, dans vos caresses, dans vos mots. Vous éprouverez bien plus de plaisir que ce que vous pouvez imaginer !

Soyez à l’écoute de son corps, de votre corps, connectez votre cœur au sien, la femme sauvage est une femme spirituelle, elle a besoin de ce guerrier pacifique, de ce guerrier spirituel.

  • Prendre son temps – Le Slow sexe

Le slow sexe est un concept venu,comme d’habitude, des États-Unis. Un sociologue italien prône ce mouvement !

Pour moi, prendre son temps est devenu quelque chose d’obligatoire ! Après attention, je ne dis jamais non à un petit moment rapide d’excitation entre deux occupations – ou une escapade nocturne en sortant de pub sur les quais de Camden !

Mais revenons sur le temps, déguster, savourer, s’enivrer des goûts et parfums… Oui oui je parle bien de sexe et non de nourriture ! Le sexologue et thérapeute de couple Albert Barbaro, voit plutôt cette mode du slow-sex d’un bon œil: « Je vois tellement de patients qui se dispersent, qui ne parviennent plus à accorder le temps nécessaire à la montée du désir, que je ne peux qu’approuver l’idée d’aller plus doucement », explique-t-il. Préférant parler « d’égo-concentration » plutôt que de pleine conscience, le sexologue souligne l’importance d’être présent à soi et à l’autre dans le rapport intime, « sans que des pensées parasitantes viennent vous déconcentrer: ‘Est-ce que j’ai bien garé ma voiture, est-ce que les enfants ont fait leurs devoirs, ai-je bien envoyé ce mail, etc. » « Le slow sex, s’il est pris dans le sens « ici et maintenant » et s’il implique de se centrer sur ses propres sensations et désirs », est un bon moyen de renouer avec l’autre mais aussi avec sa propre sensualité », poursuit Albert Barbaro.

Concrètement, comme je disais tout à l’heure, soyez présent en débranchant votre téléphone, en s’assurant que rien ne viendra interrompre les ébats et en s’interdisant d’associer sexualité et performance.

Mais pas que ! Ralentir la cadence, c’est aussi pour les femmes avoir plus de chances de parvenir à l’orgasme. Comme le rappelle Carl Honoré, il faut en effet en moyenne vingt minutes aux femmes pour atteindre leur pic d’excitation, tandis que les hommes y parviennent en moins de dix.

Bien sur que les femmes n’ont rien contre un petit coup rapide par-ci par-là, mais il est rare qu’elles grimpent au plafond ! A moins ce que le désir sur le coup soit si profond, qu’il n’y ait pas besoin de préliminaires.

Et même si c’est le cas, la femme est de nature beaucoup plus tantrique que nous !

Conclusion ?

Voila, je conclurais donc cet article en vous rappelant pour moi les quatre grands points que j’ai découvert sur la sexualité, sur notre énergie sexuelle, qui sont :

  1. Tout est énergie – créativité
  2. Abandonnez la performance
  3. Soyez présent
  4. Prenez le temps

anti-pornDans une société ou la pornographie est mise au premier plan, dans le but de divertir, de pervertir et gaspiller notre énergie sexuelle. La femme ne peut réaliser l’amour qu’elle EST en essence et l’offrir à son bien-aimé que si elle se défait de ses émotions et qu’elle se sent vraiment aimée.

Mais combien de femmes ont peur de cela ? Elles veulent toutes être la femme sauvage et avoir le grand amour – la passion – mais avec ce grand amour elles ont peur car elles se sentent trop vulnérables et émotionnellement trop engagées… Alors il est plus simple de partir avec un homme ou l’amour est là, mais ce sont juste des sentiments amicaux profond – complètement différents de l’amour pur qu’elles auraient pu connaître.

Elle se sentent donc femmes accomplies et sauvages – indépendantes émotionnellement mais tôt ou tard quand on a quelqu’un dans la peau, ça revient et elles se rendent compte qu’au travers de leur nouvelle relation c’est simplement elles qu’elles aiment – simplement ce qu’elles sont.

Voila pourquoi beaucoup de femmes choisissent une sécurité avec un homme qui ne mettra pas en danger leur position dans le couple.

Mais l’homme ne peut acquérir sa véritable autorité qu’en devenant responsable de l’amour et en aimant réellement la femme avec qui il est.

 
 
La plus haute vocation de la femme est de conduire l’homme à son âme afin de l’unir à la Source. La plus haute vocation de l’homme est de protéger la femme afin qu’elle soit libre de marcher sur la terre, saine et sauve. – Proverbe Cherokee.
 
 

Regardons les vieilles blessures, les expériences sexuelles malheureuses et l’ignorance qui nous ont conduit à séparer le sexe de l’amour et à faire de l’acte charnel une simple recherche d’excitation et de gratification personnelle.

Revenons à l’essence même de l’acte sexuel, de l’amour, pour créer d’avantage d’amour en nous en faisant l’amour de façon honnête, pure et consciente.

imagesLa beauté d’une femme n’est pas dans les vêtements qu’elle porte, dans son visage ou sa façon d’arranger ses cheveux. Encore moins dans son apparence physique, ou son âge. La beauté d’une femme se voit dans ses yeux, car c’est la porte ouverte sur son cœur, la source de son amour.

La beauté d’une femme n’est pas dans son maquillage, mais dans la vraie beauté de son âme. C’est la tendresse qu’elle donne, l’amour, la passion qu’elle exprime.

La beauté d’une femme se développe avec les années.

Je suis un amoureux de la femme … de cette femme sauvage, de cette femme divine qu’il y a en chacune de vous.

A tous les hommes, je vous souhaite de trouver cette femme comme je l’ai trouvé, de vivre et expérimenter l’amour profond sans condition comme j’ai pu le vivre. Mais avant toute chose, je vous souhaite de tomber amoureux de vous, car ce sera une histoire pour la vie…

With Blessing & Love – Ben

Transmis par http://www.chrysalyda.com



NO MORE GAMES. IT’S TIME FOR THE TRUTH.
Neil Strauss made a name for himself advocating freedom, sex and opportunity as the author of The Game. Then he met the woman who forced him to question everything. Neil’s search for answers took him from Viagra-laden free-love orgies to sex addiction clinics, from cutting-edge science labs to modern-day harems, and, most terrifying of all, to his own mother. What he discovered changed everything he knew about love, sex, relationships and, ultimately, himself. The Truth may have the same effect on you.


La plus grande source de mécontentement sur terre est que l’homme et la femme ont oublié comment faire l’amour physiquement ». Ce livre vise à démanteler l’avidité et les frustrations sexuelles, dont tant de nos contemporains souffrent, pour découvrir l’amour tel qu’il est réellement. Faire l’amour est un acte merveilleux auquel il importe de donner sa pleine expression. Le malheur fondamental de la femme, son mécontentement fréquent vient de l’incapacité de l’homme à libérer les énergies fondamentales les plus aiguës qu’elle porte en elle. Ces énergies, quasiment divines, sont intenses et raffinées. L’ homme est, lui aussi, malheureux quand il ne les déclenche pas. Il devient alors obsédé par la sexualité et s’adonne à la course au pouvoir et à la richesse pour compenser son insatisfaction. Sans tabou, Barry Long ouvre un chemin pour que la sexualité soit d’abord un acte intense d’amour.
« Nous croyons savoir ce qu’est l’amour, mais on reste prisonnier de ses désirs.
J’ai lu le livre et est pratiqué la méthode quelques mois. C’est étrange au début, puis faire l’amour devient quelque chose de moins animal et plus sentimental. Puis on n’a oublié. 1 an après sans y penser, on a vécu l’amour sans passion, mais avec un Amour bien plus grand qu’avant.
Ce livre ne fait que décrire et donner une méthode pour vivre vraiment l’amour, mais ce n’est que quand cela fait partie de soi que l’amour peut se servir de nous pour s’exprimer. » (témoignage lecteur)

Publié dans Amour et Spiritualité, Sexe Divin | 7 commentaires

Comment augmenter notre taux vibratoire ?

12202261_1073612552649382_1387015291_nChaque substance, tout ce qui vit sur la Terre, a sa propre vibration qui peut être mesurée en MHz (mégahertz). Chaque atome de l’univers a un mouvement vibratoire spécifique.
Les huiles essentielles sont parmi les substances ayant un haut taux vibratoire.
Lorsqu’on applique une huile essentielle sur le corps d’une personne, l’huile essentielle augmente la qualité vibratoire de cette personne.
Une personne en bonne santé a un taux vibratoire d’environ 68 MHz. Si elle est enrhumée, son taux peut descendre à 55 MHz. Mais si on lui applique de l’huile essentielle sur la zone affectée, en plus de soigner son infection, celle-ci ramènera à la normale sa fréquence vibratoire.
La fréquence des huiles essentielles commence à 52 MHz et peut s’élever jusqu’à 320 MHz (huile essentielle de rose de Damas).
Bruce Tanio, un chercheur, a mis un point un appareil (le BT3) qui permet d’évaluer le taux en MHz de tout ce qui existe : plante, nourriture, animal, personne, organe, cellule, pensée positive ou négative, couleur, etc… Cet équipement a été utilisé pour une recherche à l’Université Hopkins afin de déterminer la relation entre la fréquence vibratoire et la maladie. 
Si la personne a un cancer, la vibration descend à 42 MHz ou plus bas, et quand elle agonise, son taux descendra à 25 MHz et moins, jusqu’à zéro à l’expiration.
Les émotions ont également un effet sur la fréquence vibratoire. Un esprit négatif peut faire baisser notre taux de 10-12 MHz alors qu’un état d’esprit positif peut l’augmenter de plus de 10-15 MHz. Lorsque vous vous sentez heureux ou joyeux, vous vibrez à un niveau supérieur et vous attirez la sympathie. Quand vous êtes triste ou en colère, vous vibrez à un niveau inférieur. 

Voici une expérience troublante menée par le Dr Young. 
Tout ce que vous mangez et buvez affecte votre santé mais aussi votre fréquence vibratoire. 
Un homme en bonne santé (68 MHz) a tenu une tasse de café et sa fréquence a baissé à 58 MHz en 3 secondes. Ensuite il a bu le café et il a rechuté à 52 MHz en 3 secondes. Pour restaurer sa fréquence à 68 MHz, on lui a enlevé le café et fait respirer une huile essentielle et dans les 21 secondes, il est revenu à 68 MHz. 
Une autre personne a fait la même expérience mais sans respirer l’huile essentielle. Il lui a fallu trois jours pour revenir à 68 MHz.

Certains aliments ont de fortes vibrations, ce qui peut nous procurer beaucoup d’énergie. 

Liste de quelques aliments :
Légumes verts, jus d’herbe de blé …….    70 – 90 MHz
Amandes crues ………………………………    40 – 50 MHz
Herbes sèches ……………………………….      15 – 22  MHz
Herbes fraiches ……………………………..     20 – 27 MHz
Hamburgers-frites fast food …………..         3 – 5    MHz
Gâteau au chocolat ……………………….          1 – 3    MHz
Aliments en conserve …………………….        0         MHz

Taux vibratoire de certaines huiles essentielles issues de fleurs :
Camomille allemande …………..  105 à 138   MHz
Hélichryse italienne ……………..  181 à 192    MHz
Lavande vraie ………………………  118 à 150    MHz
Rose de Damas …………………….  300 à 350  MHz

Utiliser les huiles essentielles sur une base quotidienne, nous aide à élever la fréquence vibratoire (énergétique) et électromagnétique de notre corps.
Diffuser des huiles essentielles dans l’air ambiant, assaisonner les aliments avec des huiles essentielles, boire des eaux florales de rose ou de néroli, prendre un bain et se parfumer aux huiles essentielles, sont des actions qui favorisent une augmentation de notre propre énergie vibratoire.

D’autres moyens pour augmenter le taux vibratoire sont de manger frais et local, biologiques dans l’idéal, et de consommer ces aliments dans un environnement agréable en bonne compagnie et dans un esprit de gratitude. Dans la vie en général, il est préférable d’avoir une attitude positive, de faire confiance en son étoile, de méditer et de prier de façon régulière pour garder ses piles psychiques bien chargées par le contact conscient avec la Source de toute forme de vie.

En élevant et en maintenant son taux vibratoire élevé, on peut affirmer sans hésiter, pouvoir rester en bonne santé et être plus heureux !

D’après le livre de Michel Turbide « l’éveil des chakras »
Chrysalyda

Huiles essentielles unitaires

Cosmétiques Bio, Produits Bio

Publié dans L'aromathérapie holistique, Techniques de guérison | Tagué | 2 commentaires

Faire le deuil d’une personne toxique par la création

masque-personne-toxiqueY aurait-il une personne toxique dans votre entourage ?

Cela peut-être un parent, un enfant, un(e) conjoint(e), un patron, un ami …
Et quel(s) rôle (s) ont ces personnes dans notre vie par rapport à notre âme ?
Que peuvent-elles nous amener à part de la souffrance ? Certains psychologues disent qu’il est très difficile de se sortir de ces relations toxiques parce qu’elles sont directement liées à notre enfant intérieur blessé.
On trouve sur internet beaucoup d’articles, pour cibler les personnes toxiques, des programmes de « désintoxication », des listes pour repérer les manipulateurs, etc… Cela est très intéressant, surtout au début de la démarche et des recherches du « comment s’en sortir ». Se révéler « victime », nous rassure sur notre état psychologique. Ouf, nous ne sommes pas fous, tout s’explique. Enfin… presque! L’origine de ces relations reste la plupart du temps inexpliquée puisque cela ne dépasse pas le stade psychologique et émotionnel de la personne.
Mais comment s’en sortir réellement ? Doit-on se cantonner véritablement à rester dans la case « victime » ? Où se trouve notre pouvoir créateur ? Pourquoi cela nous est-il arrivé ? Si nous partons du fait que nous sommes tous responsables et que nous avons tous le choix, comment faire pour reprendre ce pouvoir créateur ?
Il existe une autre proposition beaucoup plus « spirituelle » dont les soignants ne prennent que très rarement compte et qui amènent à une véritable libération.
Je vous laisse tout d’abord lire un article très bien écrit de 
Madeleine Lamarre  qui nous décrit « le rôle » joué par la personne toxique, avant de vous mettre à nue, ma propre expérience personnelle :

« …/… Une personne toxique fait du mal, blesse et fait souffrir une autre personne, et ce, en sachant très bien qu’elle le fait. Elle ne reconnaît jamais ses torts, ni n’éprouve aucun regret des gestes qu’elle pose.
Une personne toxique fait du chantage affectif et est insensible à sa victime.
Pour arriver à ses fins, elle peut mépriser, jalouser, rabaisser, juger, faire du harcèlement ou manipuler de toutes sortes de façon sa victime. Elle fait en sorte que tranquillement sa victime perde l’estime de soi et devienne son bouche-trou, afin de garder l’emprise sur elle.

La plus grande peur d’une personne toxique est de perdre le pouvoir qu’elle exerce sur sa victime. Elle ne souhaite aucunement la voir s’épanouir et réussir sa vie. Alors, elle sabote les efforts que cette dernière fait pour mener une vie heureuse et productive. On peut avoir une relation toxique avec un parent, un ami, un collègue de travail, un conjoint (conjointe) ou même nos propres enfants.
C’est difficile de croire que ce sont les gens qui vous sont les plus chers, qui abusent de vous.

Le début d’une relation toxique

Une relation toxique a presque toujours comme base une famille dysfonctionnelle qui mène à une dépendance affective. Pendant votre enfance, on vous a appris qu’il fallait plaire pour être aimé. Qu’il fallait vous oublier et faire ce que vos parents vous disaient, sans écouter vos propres besoins. Très vite, vous avez compris en tant qu’enfant que si vous voulez de l’amour, de l’attention ou simplement être vu de vos parents (ou d’un parent), vous devez être à la hauteur de leurs attentes. Cela devient avec le temps du chantage affectif de la part des parents. C’est comme s’ils vous disaient, je vais t’aimer, si tu agis ou tu fais ce que je te dis de faire.
Avec le temps, vous grandissez et ce lien de dépendance devient de plus en plus fort et toxique.
Vous quittez le nid familial pour vous marier et vous vous rendez compte après quelques années que la femme ou l’homme que vous avez marié fait exactement le même chantage affectif que votre père ou votre mère. C’est-à-dire, vous fait croire que pour avoir de l’amour, il vous faut accepter de vous oublier et de vous laisser dénigrer.

Pourquoi je reste dans cette relation

Il y a de fortes chances que si vous restez dans une relation toxique, c’est sans doute que:

  • Vous avez peur d’être seul
  • Peur de vous sentir abandonné.
  • Peur de prendre votre place
  • Vous manquez d’estime de vous
  • Vous vous sentez vulnérable
  • Vous vous sentez coupable

Pourquoi est-ce si difficile de sortir d’une relation toxique?

Tout simplement parce que vous êtes dans l’attente.
Vous espérez que peut-être un jour cette personne va vous donner un peu de reconnaissance, de bonheur ou de l’amour. Exactement comme lorsque vous étiez enfant et que vous attendiez désespérément que papa ou maman vous voit vous reconnaisse et vous aime. C’est pour cette raison que c’est si dur de sortir d’une relation toxique. C’est votre enfant intérieur qui est encore en attente.
Pour sortir de ce genre de relation, il faut faire le deuil de vos attentes, de tout ce que vous aurez aimé recevoir de cette personne. Il faut accepter que jamais vous n’aurez ce que vous attendez de cette personne. C’est d’accepter aussi que vous ne puissiez jamais changer cette personne.
Lorsque vous étiez enfant, vous aviez besoin de vos parents pour combler vos besoins affectifs. C’est normal qu’un enfant s’attende à recevoir de l’amour de ses parents. Mais en tant qu’adulte, il faut prendre conscience que ce n’est pas le rôle de l’autre de combler vos besoins. Vous pouvez les combler par vous même et ainsi, devenir responsable de votre bonheur.

Comment s’en sortir?
Rien ne changera si vous ne faites rien. Dans ce cas-ci, c’est faux de dire que le temps arrange les choses.
Il faut prendre le temps de vous retrouver. De retrouver votre identité, votre essence et de vous faire confiance.

Ce n’est pas toujours nécessaire de quitter définitivement la personne toxique, surtout si c’est une personne à laquelle vous tenez vraiment (ex.: un enfant, un parent). Quelques fois de s’en éloigner quelques semaines ou mois ou même des années, peut être bénéfique. Le temps de reprendre des forces, de réfléchir et de se retrouver soi-même. Si plus tard, vous voulez rebâtir quelque chose avec cette personne, vous serez plus en état de le faire.

Si pour vous, la meilleure décision est de couper les ponts définitivement, alors faites-le et sachez que ce n’est pas d’être égoïste que de penser à soi.
Votre entourage (qui n’est pas au courant de ce que vous vivez pour la plupart du temps) vous dira sans doute:

  • Tu as juste une mère, un fils, etc. Tu devrais faire des efforts.

Ces gens-là ne savent pas à quel point vous souffrez en dedans. La décision de couper les ponts n’est jamais facile. Mais à partir du moment où vous êtes bien dans votre décision, ce qu’en pensent les autres n’est pas vraiment important » M. Lamarre
Sources :
http://www.electronslibres.org/t3705-faire-le-deuil-d-une-personne-toxique
http://www.madeleinelamarre.com/faire-le-deuil-dune-personne-toxique/


Je suis l’exemple parfait qui illustre ce précédent article. J’ai des parents toxiques (les deux parents, à différents niveaux) et bien entendu, en petite fille blessée, je n’ai eu que des relations toxiques avec différents partenaires qui n’ont fait que rejouer leurs rôles (comme un rappel à l’ordre pour me dire « toc toc, faudrait quand même que tu te penches sur ton problème!! » 🙂 ).
Je suis maman d’une fille, qui, elle aussi, s’est révélée très toxique à partir de l’adolescence. Ceci semble très complexe, et pourtant, cela ne l’est pas autant que ça parait.
Comment se sortir de ces schémas ? Comme Madeleine Lamarre le suggère, un éloignement peut être bénéfique dans la mesure où il n’est pas envisagé comme une fuite mais comme un temps de réflexion et de construction de sa propre personne. C’est ce que j’ai fait, bien qu’à l’époque, je ne l’avais pas conscientisé. Ma petite voix, mon intuition me le suggérait très souvent, sous des signes et formes diverses, puis un jour, l’occasion se présenta, et je mis des milliers de kilomètres entre ma famille et moi.
Par la suite, j’ai mis des années à me construire après tout ce que j’avais vécu en « manque d’amour ». Telle une vieille casserole que je traînais comme un lourd boulet attaché à ma cheville, j’en récurais les couches et les couches qui n’en finissaient plus, avec l’espoir d’en arriver un jour à la fin … et de la voir briller de mille éclats! Thérapies, psys, soins énergiques, j’ai eu utilisé pas mal de techniques, qui n’ont jamais été miraculeuses car j’en attendais des réponses.
Or la réponse n’est jamais à l’extérieur, la clé de la porte qui ouvre véritablement le cœur du cœur, se trouve à l’intérieur de soi.
Toutes ces techniques n’ont pas été inutiles, mais aucune n’amène à la vérité, elles permettent une approche seulement.
La vérité, c’est à nous d’aller la chercher, et à la comprendre au niveau de notre âme qui est unique. Le Verbe, seul, pénètre par nos oreilles pour l’atteindre. Et seule notre âme détient la vérité et nous la révélera,  aussi simple que dans un claquement de doigt.

L’Univers m’a aidée et m’a permise de faire des rencontres déterminantes tout au long de ce chemin de révélation à moi-même. 
En parallèle, des connaissances acquises tout au long de ces dernières années m’ont fait prendre conscience que nous venons sur Terre, à notre demande, que nous choisissons nos parents, nos enfants, nos compagnons de vie.
Nous passons des « contrats » bien avant de nous incarner, chacun de nous ayant des rôles à jouer dans la future vie programmée. C’est assez complexe.
6725388-vos-amis-sont-ils-toxiques-10-indices-pour-les-demasquerIl faut comprendre que dans les vies antérieures, nous n’avons pas toujours été des sages ou des saints. Certains d’entre nous ont voulu également expérimenter le coté « obscur » pour pouvoir Devenir. Comme dans la vie linéaire (terrestre), seule l’expérience amène au véritable savoir conscientisé. On peut lire des centaines de livres mais si l’expérience n’est pas vécue au niveau de l’âme, cela ne sert à rien. C’est un peu comme si on apprenait l’alphabet mais que nous refusions de lire un seul bouquin.
Les connaissances doivent être validées, donc vécues, pour être comprises, et plus encore, pour exercer notre libre arbitre. Mais une seule vie ne peut suffire. Si vous naissez en Afrique, et que vous expérimentez la famine, vous ne pourrez jamais expérimenter la richesse matérielle de la noblesse Anglaise, par exemple. Et pourtant, ces deux expériences vont amener des connaissances qui se transformeront en savoirs très différents et tout autant enrichissants.
Ceci est valable pour tous les domaines à expérimenter. Une vie vécue de Religieuse amènera des savoirs, mais une vie de maman en amènera d’autres. Or ces savoirs ne peuvent être expérimentés dans une seule et même vie. L’Etre a besoin d’expérimenter pour Devenir. 

Si nous partons de ce concept, il existe également les karmas. Je ne rentrerai pas dans les détails, mais le karma, par définition, c’est l’ensemble ou la somme des expériences vécues dans les vies antérieures, en bon et moins bon.
Nous nous réincarnons souvent en fratrie: nos parents, nos enfants, nos conjoints font parti très souvent  de notre famille d’âmes et nous sommes là pour nous faire jouer des rôles les uns les autres. Ces rôles sont choisis en fonction de ce que nous voulons « travailler », et de notre karma.

68151004Imaginez une scène de théâtre.
Vous êtes spectateur de votre propre pièce. Voyez-vous, vous et la (les) personne(s) toxiques dans cette vie, jouer une pièce dont les rôles sont déterminés à l’avance.
Lorsqu’il s’agit de nos parents toxiques, la scène met en avant le plus souvent, une victime et un bourreau (pour simplifier), et c’est la plupart du temps l’enfant à la naissance qui a ce rôle de victime et qui va forger sa personnalité terrestre d’après le rôle du parent.
Il aura à tout moment, au cours de sa vie, le choix entre transformer l’obscur en lumière ou sombrer dans l’obscur. Pour cela, il  rencontrera des personnes (conjoints, patrons, amis, etc…) qui viendront lui rappeler ce rôle qu’il a choisi de jouer pour sa propre évolution, en rejouant un scénario identique.

jeprouve-1Cela se traduira en souffrances car ces rencontres sont en parties programmées pour mettre en exergue nos blessures d’âmes. Notre dessein final est de comprendre que toutes ces personnes toxiques sont dans notre vie pour que nous puissions en ressortir toute notre Lumière, tout ce que nous sommes réellement.
En d’autres termes, nous permettre d’évoluer, et de trouver le véritable Amour en nous. 

C’est par Amour, et uniquement par Amour, que les âmes de ces personnes ont accepté, avant l’incarnation, de jouer le rôle du bourreau dans notre vie terrestre. Pour que nous puissions naître de ces souffrances, évoluer, travailler ces blessures, expérimenter la souffrance pour en devenir Lumineux. 
C’est ainsi que j’ai pu comprendre et conscientiser au niveau de l’âme, à quel point, cette autre âme incarnée dans le corps de ma mère m’aimait.
theatre-piece-le-dragon-samedi-12-maiJ’ai visualisé la scène, de mon fauteuil de spectatrice, dans la salle. Cette âme a sacrifiée une vie terrestre à jouer ce rôle. De là d’où je viens, j’ai été une alchimiste. J’ai transformé le noir le plus profond en Lumière.

J’ai conscientisé au niveau de l’âme que cela était GRACE à ces rôles joués.  Cela a pris un véritable sens. Et j’ai pu alors quitter la scène, dire au revoir à l’Âme qui avait joué ce rôle, en la remerciant de ce merveilleux cadeau. Moi qui m’étais pensée mal aimée, maltraitée, rejetée… Tout a pris un sens nouveau.
C’était tout simplement l’expérience que je suis venue vivre, ici. Le scénario de fin de la pièce n’était pas écrit. Il n’est jamais écrit. C’est moi qui l’ai rédigé. Une belle fin. J’ai créé.
Et ainsi pour toutes les autres personnes toxiques (y compris ma propre fille).
Nous sommes des acteurs, dans la pièce de théâtre de la Vie.  Nous jouons des rôles. Et nous écrivons le scénario, au fur et à mesure. Nous cessons de jouer les rôles avec les personnes quand nous avons choisi de le faire.
Nous avons un formidable pouvoir créateur.
Mais avant d’en être arrivée là, je suis passée par la colère, la rancœur, la tolérance, l’indifférence, puis le pardon. Et j’ai fini par la véritable compassion, lorsque mon âme a conscientisé, compris et transformé cette petite fille blessée et mal aimée que je croyais être.  Le véritable MERCI. 

D’autres chemins auraient mené au même résultat, mais ce fut celui-là, certainement un des plus difficiles, que j’ai choisi, avec ma famille d’âmes.
Ces relations toxiques, qui sont travaillées des mois voire des années dans des cabinets de psys s’expliquent bien autrement par la spiritualité.
Quelle injustice subirions-nous si rien ne pouvait s’expliquer et que nous devions rester victime toute notre vie!
Beaucoup de maladies, notamment le cancer se développent à cause de ces relations toxiques. Des personnes souffrent et meurent, parce qu’elles ont vécu, en tant que victimes toute leur vie, sans comprendre au niveau de l’âme, quel était le véritable dessein, la véritable issue, leur véritable rôle et pourquoi. L’âme choisit alors de partir.
Que deviennent alors ces personnes toxiques lorsque leur rôle est terminé ? Elles sont libérées elles aussi du rôle par rapport à nous. Mais elles ont aussi leur  propre travail d’évolution  à faire, car elles peuvent être toxiques pour beaucoup de personnes à la fois. Elles aussi, en choisissant ce rôle, elles ont des choses à expérimenter, comprendre…

chaines-briseesJ’ai écrit cet article pour vous donner la possibilité d’avoir une autre vision des choses, du point de vue de l’Âme, que simplement mentale, ou émotionnelle et ainsi de pouvoir briser les chaines.  Je ne détiens aucune vérité, seulement une expérience qui m’a fait sortir de la scène où je jouais inlassablement le même rôle de victime.
Cette force que j’ai acquise, je me dois de vous la transmettre aujourd’hui, par Amour, tout simplement.
Vous pouvez me laisser des commentaires, en bas, auxquels je répondrai cas par cas, si vous avez besoin d’être « éclairé » et que je peux vous y aider (N’oubliez pas de cocher la case qui vous prévient de la réponse à votre commentaire).
Gardez toujours votre propre discernement 🙂
Ecoutez uniquement ce qui raisonne en vous, ce qui a du sens pour vous ❤

De Cœurs à Cœur
Namasté ❤
Chrysalyda

 

Publié dans Amour et Spiritualité, Développement personnel, Réflexions | 29 commentaires

Amour et Sexualité

La différence entre l’acte d’Amour et celui de pure sexualité

 L’énergie sexuelle vient de très haut, mais en passant par les organes génitaux, elle produit des sensations, une excitation, un désir de rapprochement, et il se peut que dans ces manifestations, il n’y ait absolument aucun amour.

C’est ainsi chez les animaux. A certaines périodes de l’année, ils s’accouplent, mais le font-ils par amour? Souvent, ils se déchirent et chez certains insectes comme la mante religieuse ou certaines araignées, la femelle mange le mâle.

 Est-ce de l’amour ? Non, c’est de la pure sexualité. L’amour commence quand cette énergie touche en même temps d’autres centres en l’homme : le cœur, le cerveau, l’âme et l’esprit. A ce moment-là, cette attraction, ce désir que l’on a de se rapprocher de quelqu’un est éclairé, illuminé par des pensées, des sentiments, un goût esthétique; on ne recherche plus une satisfaction purement égoïste où l’on ne tient absolument aucun compte du partenaire (tout comme la masturbation solitaire)

L’amour, c’est de la sexualité, si vous voulez, mais…. élargie, éclairée, transformée. L’amour possède tellement de degrés et de manifestations qu’on ne peut même pas les énumérer et les classer. Il arrive par exemple, qu’un homme aime une jeune et jolie femme, mais sans être tellement attiré physiquement par elle : il veut surtout la voir heureuse, en bonne santé, instruite, riche, bien placée dans la société, etc…

 Comment expliquer cela ? Ce n’est pas uniquement de la sexualité, mais de l’amour ; c’est donc un degré supérieur. Mais il doit entrer quand même un peu de sexualité dans cet amour, car on peut se poser la question : pourquoi cet homme ne s’est-il pas attaché à une autre personne, à une femme vieille et laide, ou à une autre femme ?

Oui, si on analyse, on découvrira au moins un faible degré de sexualité. La sexualité… l’amour… ce n’est donc qu’une question de degrés. Lorsque vous ne vous arrêtez plus seulement sur quelques sensations physiques grossières, mais que vous sentez les degrés supérieurs de cette force cosmique vous envahir, c’est cela l’amour, et vous communiez avec les régions célestes.

Mais combien de gens, une fois leur désir assouvi, se quittent ou même commencent à se battre ! Ce qui compte pour eux, c’est seulement de se décharger, de se débarrasser d’une tension, et si après quelque temps, cette énergie s’accumule de nouveau en eux, ils redeviennent souriants et tendres, mais dans le seul but de satisfaire à nouveau leur animalité. Quel amour y a-t-il là?

On a des besoins, des désirs et c’est normal, surtout quand on est jeune. La nature, qui a tout prévu, a trouvé cela nécessaire pour la propagation de l’espèce. Si l’homme et la femme restaient froids l’un devant l’autre, s’ils étaient dégagés de ces impulsions et de ces instincts, c’en serait fini de l’humanité. C’est donc la nature qui pousse les créatures à se rapprocher physiquement, mais l’amour c’est autre chose.

On peut dire que la sexualité est une tendance purement égocentrique qui pousse l’être humain à ne rechercher que son plaisir, et cela peut l’amener à la plus grande cruauté, car il ne pense pas à l’autre, il ne cherche qu’à se satisfaire. Tandis que l’amour, le véritable amour pense tout d’abord au bonheur de l’autre, il est basé sur le sacrifice : sacrifice de temps, de forces, d’argent, pour aider l’autre, pour lui permettre de s’épanouir et de développer toutes ses possibilités. Et la spiritualité justement commence là où l’amour domine la sexualité, quand l’être humain devient capable d’arracher quelque chose de lui-même pour le bien de l’autre. Tant qu’on n’est pas capable de se priver de quoi que ce soit, ce n’est pas de l’amour. Quand un homme se jette sur une fille, est-ce qu’il pense au mal qu’il peut lui faire? Non, et il est même prêt à la tuer pour assouvir ses instincts.

amerindiens-couple-amerindiens-5-imgC’est cela, la sexualité, un instinct purement bestial. Vous direz : «C’est évident, il n’y a rien de divin là-dedans!» Si, la sexualité est d’origine divine, mais tant que l’être humain ne sait pas se maîtriser, ses manifestations ne sont évidemment pas divines. Ce qu’il y a de bon dans la sexualité, c’est qu’elle travaille à la propagation de l’espèce, mais si on ne l’oriente que vers le plaisir, c’est du gâchis. Actuellement, on a inventé des choses invraisemblables dans ce domaine. Il y a la pilule, bien sûr, mais on vend aussi une quantité de produits et d’objets que je ne veux même pas nommer. Il ne s’agit plus, ici, de la propagation de l’espèce, mais exclusivement du plaisir.

Je ne m’arrêterai pas sur cette question pour discuter si ces choses-là doivent exister ou non. Dans l’état actuel de l’humanité, même des moralistes, même des religieux ont trouvé nécessaire, inévitable qu’elles existent, parce que la nature inférieure, la nature animale dans l’homme est encore tellement puissante que, si on ne la laissait pas se manifester, elle produirait des phénomènes encore plus préjudiciables. Donc, je ne veux pas discuter là-dessus, je dis seulement qu’il est dommage qu’on n’instruise pas les humains sur les avantages de contrôler cette énergie, et de l’utiliser dans un but divin, pour des travaux spirituels, au lieu d’avoir recours à toutes sortes de produits et de fabrications pour se vautrer dans le plaisir.

Dans leurs manifestations extérieures il n’y a guère de différence entre l’amour et la sexualité : ce sont les mêmes gestes, les mêmes étreintes, les mêmes baisers… La différence est dans la direction que prennent les énergies.

Omraam Mikhaël Aïvanhov
Transmis par Chrysalyda

Publié dans Amour et Spiritualité, Les enseignements de Omraam Mikhaël Aïvanhov, Sexe Divin | Tagué , | 4 commentaires

Des orbes sur l’Ile Maurice

Connaissez-vous l’Ile Maurice ? C’est une petite Ile au Nord de l’Ile de la Réunion, qui semble, comme cette dernière, se perdre dans l’immensité de l’ Océan Indien. 
Les photos qui suivent ont été prises lors d’une manifestation « les Tambours Sacrés », au bord d’une plage, par mon Amie Magnolia qui m’a autorisée à les publier. Elles sont magnifiques, n’est ce pas ? 🙂

c1098

dsc01099

dsc01174

dsc01122Les orbes apparaissent depuis quelques années sur les photographies par les appareils numériques. Ces boules d’énergies lumineuses ne peuvent être captées qu’à un temps donné, car sur un autre plan vibratoire. Il en existe de plusieurs couleurs. Pour ma part, les orbes que j’ai pu photographiées ont toutes un noyau central, alors que sur celles de Magnolia, tendent à contenir des formes de mandalas.
On dit qu’elles préfèrent se manifester sur des lieux sacrés en relation avec la spiritualité. Une proposition serait que le taux vibratoire de la Terre augmente et permet à certaines entités de se manifester plus facilement. Mais elles n’apparaissent pas uniquement sur les photos numériques. Elles se sont manifestées à moi, sur des vidéos où elles gravitent autour de ma personne à chacun de mes films. Quant aux couleurs, celles que j’ai pu prendre en photo, sont souvent bleues (voir photo ci dessous)

etang1

ttt01

Ces photos restent ma propriété privée et sont interdites de reproduction ou de toute autre utilisation. Elles sont à l’étude dans un réseau spécialisé (RDO) qui a ouvert un dossier spécialisé pour authenticité pour chacune d’elles. Je vous remercie de votre compréhension.
Namasté mes chers Amis, et que la Vie vous soit belle en ce magnifique jour! 

Chrysalyda

Remerciements à Magnolia pour la permission de la diffusion de ses photos

Publié dans Orbes et Emanants | Tagué | Laisser un commentaire

Un message d’espoir

14937929_1336067106403924_2106548587_nLe message d’espoir transmis par Monique Mathieu par canalisation nous rappelle de ne pas sombrer dans le sentiment de peur qui ne fait que nourrir certaines Entités, mais de rester dans un sentiment d’Amour, de Lumière, et de Confiance 🙂


Qu’importe qui sera qui et qui fera quoi!

Samedi 5 novembre 2016

« Les « pions » sont en train de se mettre en place, mais pas comme vous le supposez !

Si c’est une certaine personne qui prend la présidence, il y aura momentanément un certain danger pour le monde. Nous disons bien « momentanément », car il n’y aura pas de troisième guerre mondiale. Nous y veillerons. Nous ne souhaitons absolument pas la destruction d’un pays ou même de la planète avec ce que vous appelez « bombes atomiques ».

12687888_990118084401972_3635207543912376831_nLes élections auront une importance relative ! Entendez bien le mot « relative » ! Que ce soit l’un ou l’autre des candidats qui soit élu n’a pas une grande importance, pas plus que n’en aura en France l’élection d’un des candidats.

Pourquoi ? Parce que les êtres humains ont l’impression d’être les maîtres du jeu de la vie ! Ils ne sont pas les maîtres du jeu de la vie !

Par contre, sur votre monde, deux énergies se confrontent. Il y a des « marionnettistes » qui les manipulent d’une partie du monde à l’autre. Ce n’est pas notre de rôle de dire qui tire les ficelles et qui sont les marionnettes.

Il arrivera un moment où la Lumière l’emportera, et cela beaucoup plus rapidement que vous le supposez !

Ce que vous appelez le nouvel ordre mondial n’aura pas lieu, tout du moins comme vous le concevez ou comme certaines entités terrestres et non terrestres voudraient qu’il soit ! La manipulation de l’homme par l’homme touche à sa fin ! Les manipulations de certaines énergies manipulant l’homme touchent à leur fin !

L’homme doit acquérir sa liberté ! L’homme doit retrouver sa conscience ! L’homme doit retrouver le discernement ! L’homme doit retrouver sa vraie place sur ce monde et au-delà de ce monde (lorsque le moment sera venu).

L’humanité terrestre a été mise en quarantaine, nous dirons plutôt enfermée dans une bulle, pour que toutes les âmes venant sur ce monde puissent vivre leurs expériences, même dans l’inconséquence, jusqu’au moment où elles auront compris leurs erreurs.

A l’époque actuelle, l’humanité s’éveille ! S’il n’en était pas ainsi, il n’y aurait pas toutes les manifestations des êtres qui ne sont satisfaits ni de leur sort, ni de leurs gouvernants, ni de leur travail ! Ils commencent à dire : nous ne voulons plus être dirigés de la sorte !

Cela est prometteur, car vous ignorez peut-être que, d’une certaine manière, nous aidons les consciences à s’éveiller afin que les êtres humains retrouvent leur liberté d’êtres humains.

Pensez-vous que le travail inhumain et sans respect (par exemple travail des enfants dans certains pays), et même s’il dure depuis des millénaires, puisse durer très longtemps ? L’homme a besoin d’être humain avant de devenir divin ! Il a besoin de retrouver son humanité avant de passer à la supra-humanité. Il ne peut pas passer de l’homme étant dans l’animalité à l’homme supra-humain. Il faut qu’il passe par la liberté, par la conscience de qui il est, par le respect pour lui-même et pour la vie !

Donc peu importe qui sera quoi ! Peu importe qui sera président dans le pays que vous appelez les Etats-Unis, peu importe qui sera président dans le pays qui est momentanément le vôtre et que vous appelez la France ! »

N’oubliez pas qu’au-dessus de vos lois existent les Lois Divines !

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l’auteur, les sources, et le site: http://elishean-portesdutemps.com

Publié dans Amour et Spiritualité | Laisser un commentaire

Le lâcher prise

photo34Le lâcher prise

On nous dit toujours « lâche prise ! » lorsque nous avons tendance à nous accrocher à une situation qu’il nous est difficile de supporter ou à une position à laquelle nous ne voulons pas démordre, etc… Et par les temps « énergétiques » qui courent, nous sommes souvent confrontés à ce problème, comme si l’Univers voulait nous mettre à l’épreuve de dépasser nos limites! Mais n’est ce pas le cas ? Nous avons beaucoup à apprendre dans le lâcher prise! Il est la clé qui mène à l’ouverture à l’autre, à notre liberté intérieure, à la connexion avec notre Moi supérieur, à l’Amour inconditionnel.

Mais c’est quoi, au juste, lâcher prise ?

Lorsque une situation, quelque soit le domaine, se présente, il va falloir discerner  trois choses essentielles :
– ce sur quoi, j’ai le contrôle, c’est-à-dire ce qui dépend uniquement de moi, ce qui m’appartient
– ce sur quoi, je peux améliorer, influencer, bifurquer (actes, décisions, émotions….)
– ce sur quoi je n’ai aucun contrôle (ce qui ne m’appartient pas, les « autres », le destin, …)

Le véritable lâcher prise se fait sur ce dont je n’ai AUCUN contrôle.
Il est primordial de conscientiser là où en agissant, nous aurons un changement, une transformation, une amélioration, et là où nous n’avons aucun pouvoir sur la situation qui se déroule. 

dscn0679Lorsque je veux contrôler une situation, une personne, je vais y perdre de l’énergie pure, je vais perdre du temps, et je suis dans le passé (en ressassant la situation par exemple), je suis dans le futur (en imaginant ce qu’il adviendra), mais je ne suis nullement dans le présent. Pourquoi ?
Parce que, pendant que je passe du temps à essayer de comprendre/contrôler, je n’apprécie pas le MOMENT QUE JE VIS au moment où je le vis : je ne suis pas conscient. Je suis dans les méandres/l’enfer émotionnel de l’Ego (mental) et je m’empêche par ce fait, d’être heureux.

Lâcher prise c’est PRENDRE CONSCIENCE que rien ou presque n’est contrôlable. C’est prendre conscience de ses limites.
Spirituellement, c’est remettre le problème dans « les mains » du Divin et laisser faire les  choses.
La loi de l’attraction nous permet alors d’atteindre nos objectifs sans passer par le contrôle. Je peux maîtriser mes émotions, je peux ME transformer et je n’ai aucun pouvoir sur l’autre. Je peux simplement l’aider à conscientiser sa responsabilité face à l’événement, je lui envoie de la lumière plutôt que de le craindre.
Lâcher prise n’est pas devenir ou se montrer indifférent à une situation donnée ou à l’Autre, ni couper les liens, mais tout simplement conscientiser que l’on ne peut agir à la place de quelqu’un d’autre. C’est aussi reconnaître son impuissance et comprendre que le résultat final n’est pas entre nos mains. Lâcher prise consiste à donner le meilleur de soi-même, sans en attendre aucun résultat particulier. C’est comprendre que l’Autre a ses propres paramètres que l’on ne peut contrôler. C’est lui laisser gérer son propre destin, et le laisser face à ses choix et responsabilités.

Lâcher prise, ce n’est pas rejeter l’Autre parce qu’il est différent, mais accepter SA différence.

Namasté
Chrysalyda

Publié dans Développement personnel | 3 commentaires

Newletter du mois d’Octobre

Les Orbes et les Elémentaux


Je reviens d’un extraordinaire voyage en Islande. Des paysages à couper le souffle, grandioses, aux mille couleurs d’Automne… Les énergies y sont très fortes, la Nature sauvage domine et maîtrise la Vie. Des troupeaux de moutons, des hardes de chevaux parsèment les étendues vastes et désertiques de ce beau Pays, sans oublier les Vols de Corbeaux et d’Oies sauvages traversant le ciel, qui nous ont accompagnés, tout le long de ce voyage.
Les glaciers se jouent des étendues de lave, les tapis fleuris de septembre rient avec les sources des Fées qui coulent, chantantes à nos oreilles… Les 4 éléments se mêlent, le chakra du cœur s’ouvre immensément devant tant de Force et de Beauté, aucun mot ne peut décrire cette splendeur offerte à nos yeux, quoi que nous regardions… Les nuits magiques offrent des aurores boréales, lorsque le ciel est dégagé. J’ai eu l’extraordinaire chance d’en admirer deux. Les couleurs vertes et blanches balayaient  le ciel telles de fines  fumées sortant d’une lampe magique, et cela durant de longues minutes où nos yeux restaient ébahis devant ces phénomènes si magnifiques que l’Univers nous donne, dans son plus bel Amour… J’en reviens donc, pleine d’énergie et de nouveaux projets de vie. Je vous promets de beaux partages et échanges ensemble.
Pour commencer, je dirai que outre le voyage par lui-même, j’ai été comblée de surprises lorsque j’ai découvert des apparitions fascinantes sur mes photos numériques. 

De belles orbes à noyaux sont venues me rendre visite sur quelques uns de mes clichés, ci-dessous, une grotte de sources chaudes (Grjotagjà, site naturel protégé) du coté de Geysir. 

  dscn0936
222 Ci dessous, des apparitions mystérieuses sur des pétales de fleurs. Je vous laisse admirer cette beauté dans toute sa perfection.

rscn1592rscn1588
rscn1587

Mais qu’aurait été l’Islande sans petits lutins ? Un émanant est apparu sur mon cliché dans l’herbe verte du Parc Hellisgerdi qui se trouve à Hafnarfjödur : ce parc se trouve à la croisée de plusieurs lignes d’énergies particulièrement appréciées du Huldufolk (le peuple caché) que constituent les Elfs, les Gnômes, les Lutins et c’est même là que vivrait la famille Royale… 🙂 Paréidolie ? 😉
rscn1586 rscn1586bis
J’ai joué avec les couleurs sur la deuxième photo pour faire ressortir le petit personnage.

C’est toujours avec émotions que je partage avec vous ces apparitions surprenantes.
Mais « ils » sont là pour nous permettre de croire à l’existence d’un monde invisible, intangible, et ont des messages à nous transmettre.
Toutes ces photos sont authentiques. Elles sont ma propriété privée et non autorisées à toute copie et exploitation de toutes sortes. Elles sont à l’étude dans un réseau spécialisé pour authenticité. Je vous remercie de votre compréhension.

Namasté mes chers Amis,
Coeurement vôtre ❤
Chrysalyda

Publié dans A propos de moi..., Newsletters, Orbes et Emanants | 1 commentaire

Evenementiel : conférence de Vincent Hamain

hamain OK Vincent Hamain de nouveau sur l’Ile de la Réunion

Namasté!

Le 30 octobre (c’est un dimanche), une très belle personne, Vincent Hamain, que je vous laisse découvrir par la vidéo youtube ci-dessous revient nous voir sur l’Ile de la Réunion, pour une conférence qui aura lieu le matin, à la Saline les Bains, suivie de consultations médiumniques l’après midi.
L’association Léveil a Nou, association à but non lucratif, organise sa venue sur l’Ile ainsi que son séjour. L’association permet de faire venir de Métropole ces « grandes » personnes qui parcourent parfois le monde, grâce aux adhésions annuelles et à la petite participation aux conférences données.
Vincent Hamain était déjà venu sur l’île au mois de mai, et pour l’avoir rencontré hors conférence, je peux témoigner de sa simplicité, de son humilité et de son dévouement envers nous tous. Cet homme qui a connu une EMI (expérience de mort imminente) très particulière, a été dans le déni de ce vécu, pendant près de 10 ans. Aujourd’hui, il nous ouvre la porte de son cœur et nous raconte, nous donnant ainsi cette preuve irréfutable de l’après-vie, la mort n’est qu’une transformation, ce n’est pas la fin de tout. Notre corps est juste un emprunt… mais il vous le racontera bien mieux que moi 🙂
Je vous conseille de ne pas manquer sa conférence… ce qu’il a à transmettre comme message va  transformer la vision de votre vie…
Pour ceux que cela interesse, envoyez un mail rapidement à Jacqueline, présidente de l’association : eveilanou@yahoo.com pour réserver vos places. Pour les séances de consultation, voyez également avec Jacqueline par mail pour les réservations.
Merci de partager ce message autour de vous… afin que nous soyons nombreux à bénéficier de ces enseignements de l’au-delà, en direct!
Je vous/nous souhaite une merveilleuse conférence avec un grand monsieur, venu de très loin!
Chrysalyda


Mémorandum pour l’Au delà
Le livre de Vincent Hamain


Tours, le 3 octobre 1999, 7h30. Le brancard qui m’emmène cogne le montant de la porte de ma chambre aseptisée… C’est l’instant du non-retour, d’une grande première européenne. Refus ou acceptation, trop tard ! Trop de monde, trop d’implications événementielles ! Allongé sur cette planche de métal, nu sous la blouse bleue, je sens un froid glacial me parcourir par frissons successifs. Puis le bloc opératoire… Spirale vortex ; noir total pendant un temps indéterminé. Normalement… lorsque l’opération est terminée, on place le patient dans ce que l’on appelle « une salle de réveil », mais le mien de « réveil » est très différent. A ce moment, je vois tout autre chose que la réalité ambiante : j’aperçois en dessous de moi des gens qui s’agitent en virevoltant, où se mêlent le bleu et le vert de leurs blouses. Ils se débattent au-dessus d’une forme humaine allongée, je me reconnais à peine, tout en devinant que c’est moi. Très vite, je me sens attiré dans un tourbillon noir et bleuté… Sa vitesse impressionnante me propulse vers une lumière incroyablement aimante. A son contact, je ne sais pas que je vais vivre le plus impressionnant et le plus beau des voyages. J’eus le privilège absolu d’appréhender l’au-delà, de le comprendre au-delà du plus fertile imaginaire. D’échelon en échelon se fera la découverte des différents plans vibratoires, des plus altérés, lourds et nauséabonds, ceux de toutes les noirceurs, aux plus sublimes, ceux de la beauté magnifiée, ceux de l’amour permanent, incommensurable, hors de portée de la simple pensée humaine. Bienvenue dans l’éternité…

Transmis par Chrysalyda.com

Publié dans Événementiel | Laisser un commentaire

Les Crops Circles de 2016

crop-circles-swirl

Des Cercles qui en disent très long !

Namasté ! 🙂

Il est de ces rencontres qui vous bousculent dans la vie… Je vous partage aujourd’hui, la nouvelle vidéo sur Nuréa TV, de Umberto Molinaro que j’ai eu le privilège de rencontrer au mois de mai dernier, lors d’une conférence qu’il était venu présenter à la Réunion, grâce à l’association EVEIL A NOU qui avait organisé son voyage et son séjour sur l’Ile.
Umberto Molinaro est un homme passionné, humble, et qui a su rester simple. Il est l’auteur de trois ouvrages sur le sujet des Crop Circles: « Des cercles dans la nuit », «En Quête de Lumière » et « 333. La Connexion ».
Cet architecte français de Wattignies, arpente et foule sur place depuis 17 ans les immenses tranchées géométriques pour tenter de décrypter le phénomène fantastique des agroglyphes.

Auriez-vous cru un seul instant être seul dans l’Univers ? Parmi ces millions de galaxie ? Nous sommes aidés par ces Etres de Lumière qui nous transmettent leurs messages à travers des codes, qui, traduits, ne révèlent qu’un seul mot : AMOUR
Sortez de vos coquilles, de vos canapés, de votre télévision, de votre train train quotidien et éveillez vous de façon à participer d’une façon ou d’une autre, à l’élévation du taux vibratoire de notre Terre Mère Gaia, et ainsi l’Amour Universel nous unifiera…

Chrysalyda


 

Publié dans Enigmes et Enquêtes extraordinaires | Tagué , | Laisser un commentaire

Le Canal de Lumière

Cette galerie contient 3 photos.

Le canal de Lumière « C’est un être éveillé, conscient de la réalité qui s’anime et se présente en lui, par des visions autres que celles qui nous sont données sur terre. L’être canal ne réfléchit et ne pense pas, il est régit … Lire la suite

Évaluez ceci :

Galerie | Tagué | Laisser un commentaire

Vivre sa Divinité Intérieure

12250058_10206397951242267_9144579341447674214_n

Comment vivre sa Divinité Intérieure dans nos vies d’aujourd’hui ?

Il n’est pas facile de trouver « sa » place dans un monde formaté au Paraître lorsque nous Devenons dans l’Etre. La vidéo précédente de Chantal Rialland (sur le blog : https://chrysalyda.com/2016/09/03/vivre-sa-spiritualite-au-quoditien), nous permettait d’apprendre à vivre la Spiritualité dans notre Quotidien. Dans cette nouvelle vidéo réalisé par Anthony Chêne (Tistrya), elle nous donne énormément d’ outils qui nous aident à nous connecter à notre divinité intérieure. Chantal Rialland est aussi Auteure de plusieurs livres dont vous trouverez les liens ci dessous (sur amazon)
Comme toujours, je ne saurais mieux vous conseiller d’enregistrer en vidéo ou en Mp3, ces riches enseignements, faciles d’accès, que la chaine Tystria met gratuitement à notre disposition, pour pouvoir mieux les intégrer au fur et à mesure de vos écoutes.
Namasté 
Chrysalyda


 Quelques ouvrages de Chantal Rialland

5 étapes pour prendre un nouveau départ.
Être heureux au quotidien, donner du sens à sa vie, voilà des souhaits auxquels tout le monde aspire…
Chantal Rialland explique comment provoquer cette révolution intérieure et vous accompagne le temps de cette métamorphose : Prenez conscience que vous avez le pouvoir de changer votre vie.
Commencez par changer les choses en vous. Utilisez les outils du changement. Gérez autrement vos problèmes. Savourez les bénéfices du changement.


Nous avons l’immense chance de vivre. Mais nous traversons aussi des difficultés et des épreuves. Souvent, nous sommes tellement occupés que nous ne voyons pas le temps passer. Souvent, nous nous faisons du souci, nous nous tracassons, nous nous angoissons. Comment « inverser la vapeur » ? Comment faire du bonheur notre première priorité ? Comment faire face à nos problèmes ? Comment utiliser les outils que la Vie nous donne ? Chantal Rialland est psychothérapeute et psychogénéalogiste. Elle habite Los Angeles et consulte par téléphone en France et au Québec. Elle est l’auteure de : « Cette famille qui vit en nous », « Faire de sa psychogénéalogie une chance »


Notre famille et notre éducation nous ont donné des marquages. Certains sont positifs car ils nous ont aidés à nous construire et à devenir ce que nous sommes ; d’autres sont négatifs car ils entraînent des limitations, des blocages, des programmations inconscientes qui font que nous sommes mal avec nous-même et avec les autres. Mais une fois ces blocages identifiés, nous pouvons décider de nous  » prendre en main « , de nous libérer de ces répétitions ou de ces projections négatives, et cesser d’être victimes de notre passé.
Comment utiliser au mieux notre histoire pour en faire quelque chose de positif aujourd’hui ? Même si  » tout n’a pas été rose  » tous les jours, qu’avons-nous appris ? Quelles qualités, quelles aptitudes, quelles valeurs notre passé a-t-il développé chez nous ? Qu’est-ce que nous comprenons mieux chez les autres du fait de ce que nous avons vécu ? Que pouvons-nous leur apporter grâce à ce que nous avons connu ? Nous sommes en mesure, grâce à la psychogénéalogie, de faire un travail sur nous pour ne plus réagir comme avant, pour arrêter de souffrir des comportements qui nous blessent, pour accepter que notre famille soit comme elle est, pour faire le deuil d’être aimés comme nous le voudrions, pour apprendre à nous aimer nous-mêmes, pour construire des relations harmonieuses avec les autres, pour être libre de vivre comme nous le souhaitons… C’est en nous affranchissant de ces carcans que nous pouvons accéder à nos potentialités et développer notre imagination, notre fantaisie et notre joie de vivre.
Tel est le message plein d’espoir que nous transmet Chantal Rialland dans ce nouveau livre. Ce qui est en notre pouvoir, c’est bien de nous libérer pour réaliser au mieux nos aspirations, de vivre pleinement le moment présent, de nous rendre heureux ou heureuse, ici et maintenant.

Publié dans Amour et Spiritualité | Tagué | 2 commentaires

Vivre sa Spiritualité au quoditien

12509235_976479142432533_6814952752236897628_n

Comment « être  spirituel » dans notre quotidien ?

N’éprouvez vous, pas, souvent, de la difficulté à mettre en pratique au quotidien, votre éveil à la spiritualité, dans un monde où l’on nous a formaté, dès notre plus jeune âge ?
Voici une très inspirante vidéo réalisée par Trystia de Chantal Rialland.
Chantal Rialland, psychothérapeute et psychogénéalogiste, nous explique que la spiritualité est un chemin fait de vigilance, de simplicité et de joie et nous donne des outils utiles au quotidien.


Il existe un logiciel « freemake video converter » gratuit, que vous trouverez facilement en téléchargement sur le net, permettant de convertir les vidéos en AVI et en Mp3, de façon à pouvoir les enregistrer sur vos ordinateurs et les revoir à votre rythme, mais aussi les écouter, sur les baladeurs ou un poste radio en voiture, sur une clé USB…. tous les moyens sont bons pour apprendre. Ces vidéos inspirantes ne sont jamais assimilées en une seule fois et elles demandent à être intégrées au fur et à mesure. Vous serez étonnés parfois de revoir une vidéo quelques jours après, et de vous apercevoir que vous n’aviez pas « entendu » tel ou tel passage… Ces enseignements, gratuits, sont des cadeaux de l’Univers, qui permettent à tout le monde d’avoir accès à la Voie du Ciel.

Namasté
Chrysalyda

Petit désagrément : facebook a bloqué mon compte Chrysalyda, j’ai du en créer un autre, le voici en lien : https://www.facebook.com/chrysalyda.appony
Une belle journée ensoleillée à tous !

 

 

Publié dans Amour et Spiritualité | Tagué | Laisser un commentaire

La gratitude

images (8)La Gratitude

En appréciant les cadeaux de la vie, plutôt que le manque, vous en changerez rapidement le cours. Soyez reconnaissant de ce que vous AVEZ, remerciez tous les jours, soyez dans la gratitude : vos ressentis changeront, votre cœur s’ouvrira, vous vous connecterez à votre créativité, votre intuition, votre sagesse intérieure.
Nadine Jane S.

Il n’y a pas de risque dans l’amour
et tu vas l’apprendre par toi-même ;
depuis des milliers d’années, les êtres se cherchent et se trouvent.

Chaque moment de quête est un moment de rencontre.
Ceux qui font un nouveau pas et veulent encore garder
un peu de leur ancienne vie finissent déchirés par leur propre passé.
Le guerrier de lumière n’expose son cœur
que pour quelque chose qui en vaut la peine,
il meurt de son passé, il vit avec le présent
pour se projeter dans l’avenir.

2hokzd8z

POEME DE LA GRATITUDE

Du plus profond de moi-même, je rends grâce pour l’amour que je suis.
Pour l’amour qui est dans ma vie et pour l’amour qui m’entoure,
MERCI.

MERCI pour le miracle de vie que je suis.
Pour le merveilleux cadeau de la vie qui m’habite et qui m’entoure, MERCI.
MERCI pour ce corps parfait.
Pour ma santé et pour mon bien-être, MERCI.
MERCI pour l’abondance que je suis.
MERCI pour l’abondance que je vois tout autour de moi.
MERCI pour toutes ces richesses.
Pour la richesse de ma vie, MERCI.

MERCI pour le flot d’argent qui se dirige vers moi et qui s’écoule à
travers moi.

Pour l’aventure de ma vie et les myriades de merveilleuses
possibilités et probabilités qui s’offrent à moi, MERCI.

MERCI pour l’émerveillement, MERCI pour la joie, MERCI pour la beauté
et l’harmonie, MERCI pour la paix et la tranquillité, MERCI pour les
rires et MERCI pour les divertissements.

Et pour le privilège de servir et de partager le cadeau que je suis,
MERCI, MERCI, MERCI.

Publié dans Amour et Spiritualité | Tagué | 1 commentaire

La gratitude

images (8)La Gratitude

En appréciant les cadeaux de la vie, plutôt que le manque, vous en changerez rapidement le cours. Soyez reconnaissant de ce que vous AVEZ, remerciez tous les jours, soyez dans la gratitude : vos ressentis changeront, votre cœur s’ouvrira, vous vous connecterez à votre créativité, votre intuition, votre sagesse intérieure.
Nadine Jane S.

Il n’y a pas de risque dans l’amour
et tu vas l’apprendre par toi-même ;
depuis des milliers d’années, les êtres se cherchent et se trouvent.

Chaque moment de quête est un moment de rencontre.
Ceux qui font un nouveau pas et veulent encore garder
un peu de leur ancienne vie finissent déchirés par leur propre passé.
Le guerrier de lumière n’expose son cœur
que pour quelque chose qui en vaut la peine,
il meurt de son passé, il vit avec le présent
pour se projeter dans l’avenir.

2hokzd8z

POEME DE LA GRATITUDE

Du plus profond de moi-même, je rends grâce pour l’amour que je suis.
Pour l’amour qui est dans ma vie et pour l’amour qui m’entoure,
MERCI.

MERCI pour le miracle de vie que je suis.
Pour le merveilleux cadeau de la vie qui m’habite et qui m’entoure, MERCI.
MERCI pour ce corps parfait.
Pour ma santé et pour mon bien-être, MERCI.
MERCI pour l’abondance que je suis.
MERCI pour l’abondance que je vois tout autour de moi.
MERCI pour toutes ces richesses.
Pour la richesse de ma vie, MERCI.

MERCI pour le flot d’argent qui se dirige vers moi et qui s’écoule à
travers moi.

Pour l’aventure de ma vie et les myriades de merveilleuses
possibilités et probabilités qui s’offrent à moi, MERCI.

MERCI pour l’émerveillement, MERCI pour la joie, MERCI pour la beauté
et l’harmonie, MERCI pour la paix et la tranquillité, MERCI pour les
rires et MERCI pour les divertissements.

Et pour le privilège de servir et de partager le cadeau que je suis,
MERCI, MERCI, MERCI.

Publié dans Amour et Spiritualité | Tagué | 2 commentaires

Selon les chamans Toltèques …

feu 1Selon les chamans toltèques
&
les 8000 Tambours Sacrés

Selon les chamans toltèques, il y a deux sortes d’hommes sur terre : ceux qui prennent le temps de s’interroger sur les gens et sur le sens de l’univers et de se demander qui ils sont images (1)et ce qu’ils font là, des hommes que les réponses toutes faites proposées par la société dans laquelle ils vivent ne satisfont pas et qui vont faire de ces deux questions le fondement d’une vie nouvelle, imprégnée d’un irrésistible parfum de liberté. Et puis il y a les autres, ceux qui, riches ou pauvres, cultivés ou non se seront très tôt laissés hypnotiser par le brouhaha, les nécessités et les mirages de la vie quotidienne au point de ne jamais trouver le temps de se poser ce genre de questions, les trouvant inutiles ou même absurdes, une attitude et un choix que les chamans appellent « succomber à l’hypnose socialitaire ».

Aventuriers de l’esprit, les premiers, s’ils persévèrent ont une chance de devenir les créateur de leur vie, portés par l’énergie du mystère de l’existence parce qu’ils l’auront regardé en face et accepté. Les seconds vivront le plus souvent dans le conformisme de leur époque, serviteurs du système en place, tournant le dos à l’inexpliqué et, par là, à eux-mêmes.

maxresdefaultLe monde est en effet le miroir que chaque individu perçoit, une projection de soi, un processus circulaire que les chamans appellent « l’anneau de pouvoir ».

Comme le miroir, le monde ne nous renvoie que la représentation qu’en fabriquent nos perceptions personnelles, nos croyances et nos humeurs. Le vrai pouvoir de changer les choses se découvre et s’exerce à l’intérieur de soir, sur l’intérieur de soi.

Tous les psychothérapeutes dignes de ce nom et tous les chamans pratiquant la guérison spirituelle depuis de longues années sont amenés un jour ou l’autre à se demander pourquoi il est si difficile pour l’être humain de changer des croyances ou des comportements qui sont pourtant, à l’évidence, la cause de tant de souffrances, de mal-être et même de graves maladies. Mais il leur suffit de se rappeler combien de mémoires ancestrales, prénatales familiales, éducatives et socialitaires ont façonné leur personnalité pour avoir la réponse : l’homme est littéralement et jusqu’au plus profond de ses cellules infiltré de programmations d’ordre karmique, culturel et affectif qui sont autant d’obstacles à tout changement.

TRAVAILLER SUR SOI devient ainsi le seul espoir pour l’homme de se libérer et de devenir celui que, tout au fond de lui, son nagual lui murmure qu’il peut être. Il est bien placé pour cela puisqu’en lui résident tous les changements et les potentiels créatifs de l’univers !

« L’homme ne naît pas libre mais il est libre de se libérer ».

12009611_1481597035469762_6178673467604636269_nC’est donc pour lui à la fois une chance extraordinaire d’en avoir un jour le désir et sa lus grande responsabilité.

Les sages taoïstes désignent le travail sur soir par l’expression « chevaucher le tigre ». Le tigre représente à leurs yeux cette force irrépressible qui fait mourir et renaître en permanence tous les êtres.

En travaillant sur soi, on ose affronter au lieu de fuir, on bondit sur son dos, on l’enfourche et on se fond dans sa force pour mieux orienter celle-ci pendant que s’éveille peu à peu la conscience de notre identité avec lui.

Auteur : Paul Degryse

Lien directhttps://www.youtube.com/watch?v=bhruvti28Gk

Transmis par Chrysalyda


horizontal_solution_PPeCheck
Faire un don

images (2)


——-

Dans « La maîtrise de l’amour », don Miguel Ruiz met en lumière les croyances et suppositions fondées sur la peur, qui sapent notre capacité à aimer, créant des conflits et des souffrances dans nos relations. A l’aide d’histoires et d’allégories puissantes pour donner vie à son message, l’auteur nous indique comment guérir nos blessures émotionnelles, comment recouvrer la liberté et la joie qui sont nos droits de naissance, ainsi que l’esprit du jeu, indispensable pour établir des relations d’amour. La maîtrise de l’amour comprend notamment : la cuisine magique, la chasseresse divine, la voie de la peur et de l’amour, la guérison du corps émotionnel.

Publié dans Chamanisme | Tagué , | 2 commentaires

La puissance du Soleil

Le-Soleil-et-sa-couronne« Méditez sur la puissance du soleil qui pénètre la terre de ses rayons. C’est grâce à eux qu’elle se couvre d’une végétation abondante. Herbes, légumes, céréales, fruits, le monde entier est nourri grâce à cette pénétration de la terre par le soleil.
Et vous, que faites-vous sous les rayons du soleil ? Ne sentez-vous pas qu’il y a là tout un travail qui vous attend ? Par la méditation, vous pouvez concentrer ces rayons sur vous, afin qu’ils vous pénètrent, tout comme pénètrent en vous la nourriture, l’eau et l’air. Oui, c’est possible : en étant conscient qu’à travers ses rayons le soleil vous donne sa vie, vous vous préparez à les recevoir ; vous ouvrez en vous-même des milliers de portes par lesquelles ils peuvent entrer. Et non seulement vous améliorez votre santé, mais vous purifiez vos sentiments, vous éclairez vos pensées. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Transmis par Nadine Jane S. 


Apprenez selon vos désirs
15 cours gratuits !

Publié dans Les enseignements de Omraam Mikhaël Aïvanhov | Laisser un commentaire

Journée Internationale du Yoga

hatha_yoga.2jpgNamasté chers amis,

Comme vous le savez, je vis sur l’Ile de La Réunion… et nous aussi, nous célébrons la Journée Internationale du Yoga qui aura lieu officiellement le 21 juin 2016!
Pour tous les abonnés Réunionnais (et je vous sais nombreux) l’Ashram de la Ville du Port vous offre  de venir y découvrir différents ateliers, tout au long de la journée du dimanche 19 juin. 

Venez nombreux et librement participer à cet événement! Amenez vos amis, enfants, conjoint(e)s. Si vous voulez déjeuner sur place, n’oubliez pas votre repas végétalien  !
Pour tous renseignements : Keshin au 06 92 30 89 40

POyoga19062016

OMChrysalyda.com

Publié dans Événementiel | Laisser un commentaire

Conférence : Ames et Réincarnations

Grégory Mutumbo, les Âmes et la Réincarnation

12541000_976480195765761_4515412213332665969_n

Je vous transmets la nouvelle vibraconférence de Grégory Mutumbo, du 22 mai 2016. Il nous parle de son parcours atypique, où il a trouvé la paix au milieu du chaos. De très riches enseignements qui nous éclairent et nous aident à avancer sur nos chemins respectifs. 

Transmis par Nadine Jane S. pour chrysalyda.com

Publié dans Familles de Lumière | Laisser un commentaire

Méditation guidée : les 10 sphères de l’Arbre de Vie

L’arbre de Vie symbolise les Lois de l’Univers. On l’appelle l’Arbre Hébraique car il provient de la Kabbale (la cosmogonie)
Il représente symboliquement la Création, il met en oeuvre le macrocosme (l’Univers) et le Microcosme (l’Etre Humain), des énergies puissantes du Créateur.

Méditation guidée pour visualiser l’emplacement des
10 Sphères de l’Arbre de la Vie sur le corps.

Installez-vous confortablement, dans un moment où vous ne serez absolument pas dérangé.
Respirez profondément 3 ou 4 fois, détendez-vous et laissez vous guider par cette méditation. Dans les premiers temps, vous pouvez vous servir du support visuel de la vidéo mais dans un second temps, une fois que vous serez bien familiarisé avec l’emplacement des Sphères sur le corps, je vous propose de fermer les yeux et de vous laisser guider uniquement par la voix…. créez vos propres images mentales et imprégnez-vous de cette belle sagesse.
Cet exercice peut se faire tous les jours, le matin, avant de commencer votre journée afin de dynamiser tout votre Être.

Lien direct : https://www.youtube.com/watch?v=B1h63M-XAdI

Transmis par Nadine Jane S. pour Chrysalyda.com

Publié dans Méditations | 2 commentaires

Les chats guérisseurs holistiques


De nouvelles études prouvent que les chats sont des guérisseurs holistiques

Les chats ne sont pas seulement d’adorables compagnons amicaux. Il se trouve que les chats ont également des bienfaits pour notre santé. Bien sûr ils nous font rire avec leur comportement très drôle, mais connaissez-vous les bienfaits qu’ils ont sur notre santé?

Saviez-vous qu’avoir un chat peut réellement réduire le risque d’avoir une crise cardiaque?

Selon une impressionnante étude de 10 ans sur 4 000 personnes, les propriétaires de chats ont 30% moins de risque de décéder d’une crise cardiaque par rapport à ceux qui n’en ont pas. Les participants avaient une fréquence cardiaque plus basse, étaient moins stressés, et avaient une pression artérielle plus basse.

D’autres études ont montré que les propriétaires de chats risquent moins de souffrir de dépression, d’hypertension artérielle, de niveaux élevés de cholestérol et de triglycérides dans le sang et ils vont moins souvent chez le médecin en général.

Les gens avec des chiens avaient les meilleurs avantages pour la santé, mais comme avec à peu près tous les animaux de compagnie. On dit même que le ronronnement du chat est thérapeutique.

heart-health1

Selon une recherche publiée dans la revue Scientific American, les chats ronronnent sur des fréquences entre 25 à 150 Hz.

Ces fréquences permettent de favoriser la guérison et même la densité des os. Si vous adorez les chats, prenez note ! Avoir un chat heureux rend vos os plus forts.

cat-purr

Même WebMD note que les patients atteints d’Alzheimer ont moins de crises s’ils ont un animal de compagnie, et les propriétaires d’animaux atteints du sida risquent moins de souffrir de dépression.

Les personnes qui souffrent d’hypertension artérielle sont capables de traverser une situation sans stress et les patients victimes d’une crise cardiaque qui ont des animaux survivent plus longtemps.

Merci Minou !

http://www.sante-nutrition.org/

© 2015, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

Transmis par Nadine Jane S. pour chrysalyda.com

Publié dans Réflexions, Santé et Bien être | 2 commentaires
%d blogueurs aiment cette page :